Robert Vallée né le 5 octobre 1922 à Poitiers (France), est un cybernéticien et mathématicien français.Professeur émérite à l’Université Paris-Nord et président de la World Organisation of Systems and Cybernetics (WOSC), il réside actuellement à Paris.La cybernétique (du grec kybernétikè « art de conduire, de piloter ») est une discipline qui s’intéresse à l’étude des systèmes autorégulés et englobe plusieurs domaines scientifiques.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Robert Vallée né le 5 octobre 1922 à Poitiers (France), est un cybernéticien et mathématicien français.Professeur émérite à l’Université Paris-Nord et président de la World Organisation of Systems and Cybernetics (WOSC), il réside actuellement à Paris.La cybernétique (du grec kybernétikè « art de conduire, de piloter ») est une discipline qui s’intéresse à l’étude des systèmes autorégulés et englobe plusieurs domaines scientifiques. À partir du XXe siècle, un grand intérêt a été porté à l’étude de systèmes qui se gouvernent de façon autonome. Ainsi, les cybernéticiens, en vue d’une application à des systèmes artificiels, s’inspirent du fonctionnement de l’organisme humain, capable de percevoir un changement dans son environnement et de réagir en conséquence.Au début des années 1950, Robert Vallée écrit ses premières publications sur ce qu’il a nommé « opérateur d’observation ». Celui-ci, dans le cas le plus simple, permet à un système cybernétique d’observer l’état dans lequel se trouvent son environnement et lui-même. Par la suite, sur la base de ces résultats, un opérateur de décision pourra désigner l’action à entreprendre. Les deux étapes de perception et de décision sont distinguées par « commodité intellectuelle » , mais il est intéressant de les regrouper sous la forme d’un seul opérateur, dit « pragmatique ». Or, une décision est influencée par l’observation des faits présents, mais également par les perceptions passées du système. Il s’ensuit que, dans l’observation faite à un instant donné, les traces des observations passées sont aussi présentes. Au cours du temps, ces processus se succèdent en boucle. Vallée désigne l’étude de cette situation par le terme d’« épistémo-praxéologie », soulignant le lien existant entre la connaissance (épistèmé) résultant de l’observation et l’action (praxis). Un aspect important de cette épistémo-praxéologie est l’intervention du « transfert inverse » des structures observationnelles et décisionnelles sur ce qui est perçu. Se rattachant au problème de l’observation, il s’intéresse aussi à la théorie de l'information et à une modélisation de la perception de la « durée interne » d’un système.Robert Vallée nourrit aussi un intérêt particulier pour les problèmes sociologiques ainsi que pour l’histoire. D’un côté, le premier l’a amené à décrire une créature cybernétique couvrant la surface de la planète avec son réseau de communication (1952), idée qui a été reprise (sous le nom de cybionte, 1975) par un autre auteur. De l’autre, il a écrit plusieurs textes concernant cybernétique et systèmes, se rapportant à Descartes, Louis de Broglie et Norbert Wiener.
  • Robert Vallée (born 5 October 1922 in Poitiers, France) is a French cyberneticist and mathematician. Professor emeritus at the Paris 13 University (University of Paris-Nord) and president of the World Organization of Systems and Cybernetics (WOSC), he currently lives in Paris.At the beginning of the 1950s, Vallée wrote his first publications on what he named “opérateur d’observation” (which means in English “operator of observation”). The latter, in the simplest case, allows a cybernetic system to observe the state of its environment and itself. Thereafter, on the basis of these results, a decisional operator will be able to indicate the action to be taken. The two stages of perception and decision are distinguished by “intellectual convenience”, but it is interesting to gather them in a unique operator, known as “pragmatic”. A decision is influenced by the observation of events, but also by past perceptions. That means that, in the observation made at a given moment, traces of past observations are also present. Eventually, these processes follow one another in a loop. Vallée defines the study of this situation with the term “epistemo-praxeology”, underlining the existing link between knowledge (episteme), resulting from observation, and action (praxis). Regarding the observation problem, Vallée is also interested in information theory.Vallée nourishes also private interests in sociological problems as well as in history. The first led him to describe a cybernetic creature covering the whole surface of the globe with its communication net (1952), an idea which has also been proposed (under the name of “cybionte”, 1975) by Joël de Rosnay. He has also written articles devoted to historical aspects of cybernetics and systems, referring to René Descartes, Louis de Broglie, and Norbert Wiener.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3362966 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 20356 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 159 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106573757 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Robert Vallée né le 5 octobre 1922 à Poitiers (France), est un cybernéticien et mathématicien français.Professeur émérite à l’Université Paris-Nord et président de la World Organisation of Systems and Cybernetics (WOSC), il réside actuellement à Paris.La cybernétique (du grec kybernétikè « art de conduire, de piloter ») est une discipline qui s’intéresse à l’étude des systèmes autorégulés et englobe plusieurs domaines scientifiques.
  • Robert Vallée (born 5 October 1922 in Poitiers, France) is a French cyberneticist and mathematician. Professor emeritus at the Paris 13 University (University of Paris-Nord) and president of the World Organization of Systems and Cybernetics (WOSC), he currently lives in Paris.At the beginning of the 1950s, Vallée wrote his first publications on what he named “opérateur d’observation” (which means in English “operator of observation”).
rdfs:label
  • Robert Vallée
  • Robert Vallée
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of