PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La rationalisation de l'écriture chinoise a été une préoccupation des autorités chinoises tout au long de l'histoire du pays, dans un double souci de normalisation, et de simplification. Des aspects politiques essentiels ont souvent été à l’origine de ces réformes, qu’il s’agisse de la volonté unificatrice du pays par Qin Shi Huang Di, au IIIe siècle av. J.-C., ou de la volonté d’alphabétisation et de démocratisation de l’éducation pour les communistes chinois, au XXe siècle.C’est tout d’abord Qin Shi Huang Di, « l’empereur Qin », qui cherche le premier, avec son chancelier Lǐ Sī, à normaliser l’écriture chinoise en mettant en place la graphie standard Xiaozhuan, pour quelque 3 000 caractères ; en 213 avant Jésus-Christ a alors lieu un grand autodafé, pour détruire les ouvrages antérieurs correspondant à des graphies désormais proscrites. Puis, avec les Han, au IIe siècle, c'est le style Kaishu qui devient la nouvelle norme, avec l’apparition des huit traits de yong. Malgré sa supériorité esthétique, il évolue ensuite vers les styles Songti/Mingti, plus faciles à graver dans le bois lorsqu’apparaît la xylographie. En 1716, c'est une nouvelle révolution, avec le « dictionnaire Kangxi » (Kāngxī zìdiǎn), qui regroupe plus 40 000 caractères, organisés cette fois selon 214 radicaux.Simultanément, et dès les premiers siècles de l’ère chrétienne, le contact avec les textes sanscrits pose le problème de la transcription phonétique du chinois. Mais il faut attendre 1648 pour voir une première tentative purement chinoise en ce sens, et 1892 pour voir se dessiner une réelle volonté politique pour mettre en place une transcription alphabétique du chinois. Enfin, en 1918, le zhuyin, un alphabet de 40 lettres, est adopté comme transcription phonétique officielle, complété par 5 « tons » en 1922. Mais d'autres systèmes existent, en particulier, à l’étranger, le système de transcription Wade-Giles.Enfin, avec l'arrivée en 1949 des communistes, deux réformes simultanées voient le jour : l’une est la poursuite des efforts entrepris pour converger vers une langue commune, le putonghua ; l'autre est la mise en place en 1958 d'un système de transcription phonétique alphabétique, le hanyu pinyin, utilisant cinq « tons » (dont le ton « neutre »). Par ailleurs, au Japon comme en Chine, l’effort séculaire pour simplifier les caractères se poursuit, au Japon avec la réforme de novembre 1946, en Chine, avec la réforme du 28 janvier 1958, qui simplifie la graphie de 515 caractères complexes. D’autres domaines de rationalisation existent aussi : l’ordre des traits, pour tracer les caractères, est une question ancienne ; mais l'arrivée de l’informatique fait apparaître une nouvelle problématique, celle du codage des sinogrammes. Au début du XXIe siècle, l’enjeu n'est plus seulement l’unification et la simplification du chinois pour améliorer la communication à l’intérieur du pays, mais également celui de la communication des Chinois avec le reste du monde.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4318043 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 57402 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 156 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110759707 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1956 (xsd:integer)
  • 1966 (xsd:integer)
  • 1979 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Gong Qi, Qi Huang, Jerry Norman, Helen Wang
  • Ming, L.
  • Richard Cook
  • Xue Wu
  • Zhou Jing
  • 语言文字工作委员会和新闻
prop-fr:chapitre
  • Origins and evolution of Chinese writing systems and preliminary counting relationships
prop-fr:collection
  • Parlons
  • Minor serie A, n⁰21
prop-fr:consultéLe
  • 2012-06-11 (xsd:date)
prop-fr:date
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
prop-fr:editeur
  • 语文出版社
prop-fr:etAl.
  • oui
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 3 (xsd:integer)
  • 957 (xsd:integer)
  • 7801262018 (xsd:double)
  • 9781897367117 (xsd:double)
  • 9783211227954 (xsd:double)
prop-fr:issue
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:jour
  • 31 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • en
prop-fr:lieu
  • New Haven, Connecticut
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:mois
  • octobre
prop-fr:nom
  • Li
  • Chen
  • Zhou
  • Bishop
  • Cook
  • Lu
  • Hsia
  • Aiken
  • Alleton
  • Blakney
  • Ceng
  • Drocourt-Yang
prop-fr:pages
  • 9 (xsd:integer)
  • 25 (xsd:integer)
  • 148 (xsd:integer)
  • 240 (xsd:integer)
  • 268 (xsd:integer)
  • 362 (xsd:integer)
  • 392 (xsd:integer)
  • 401 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 453 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 105 (xsd:integer)
prop-fr:place
  • Paris
prop-fr:prénom
  • M
  • W
  • Xian
  • Richard S.
  • Tom
  • Viviane
  • Raymond Bernard
  • Minglang
  • Richard S
  • John T. S.
  • Rongfen
  • Tao-Tai
  • Youguang
  • Zhitang
prop-fr:publisher
  • Oxford
prop-fr:titre
  • Multilingualisme in China -The Politics of Writing Reforms for Minority Languages 1949-2002
  • A Specification for CDL Character Description Language
  • The Historical Evolution of Chinese Languages and Scripts
  • Chinese characters then and now, Volume 1 de Ginkgo series
  • A Course in the Analysis of Chinese Characters
  • Accounting History
  • China’s language reforms
  • Combat over Chinese character unification
  • Encyclopædia Britannica online
  • In Encyclopedia of Language & Linguistics
  • L’écriture chinoise
  • Parlons chinois
  • Writing reform at a crossroads in contemporary China
  • Les réformes de l’écriture chinoise, Mémoire de l’institut de hautes études chinoises, vol.12
  • Shuo Wen Jie Zi - Dianzi Ban: Digital Recension of the Eastern Han Chinese Grammaticon
  • The Extreme of Typographic Complexity: Character Set Issues Relating to Computerization of The Eastern Han Chinese Lexicon Shuowenjiezi, STEDT Project, Linguistic Department
  • 國字標準字體
  • 常用國字標準字體筆順手冊
  • 現代漢語通用字筆順規範
prop-fr:titreChapitre
  • Chinese Lexicography
  • Chinese languages, Qin dynasty standardisation
prop-fr:traducteur
  • Zhang Liqing 張立青. Ohio State University
prop-fr:url
prop-fr:volume
  • 9 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • PUF
  • Harmattan
  • Lulu.com
  • Simon Fraser University
  • Far Eastern Publications
  • National East Asian Language Resource Center
  • Taiwan Minister of the Education
  • UC Berkeley
  • UC Berkeley, Dept. of Linguistics
  • collège de France, PUF
  • Éditions Voldemeer. Springer
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La rationalisation de l'écriture chinoise a été une préoccupation des autorités chinoises tout au long de l'histoire du pays, dans un double souci de normalisation, et de simplification. Des aspects politiques essentiels ont souvent été à l’origine de ces réformes, qu’il s’agisse de la volonté unificatrice du pays par Qin Shi Huang Di, au IIIe siècle av.
rdfs:label
  • Rationalisation de l'écriture chinoise
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of