Le Ralliement désigne l'attitude d'une partie des catholiques français qui, suivant les conseils du pape Léon XIII et de son encyclique Inter sollicitudines (Au milieu des sollicitudes), adhèrent à la République après le 20 février 1892.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Ralliement désigne l'attitude d'une partie des catholiques français qui, suivant les conseils du pape Léon XIII et de son encyclique Inter sollicitudines (Au milieu des sollicitudes), adhèrent à la République après le 20 février 1892. Cependant, l’adhésion ne signifie pas l’acceptation de la législation hostile au catholicisme, mais simplement un ralliement au système républicain, dans lequel les catholiques s'efforcent désormais de peser de tout leur poids.Mais l'autorité du pape sur le catholicisme français est limitée, et la plupart des évêques et le Duc d'Orléans (prétendant orléaniste) crient à l'ingérence : La grande majorité des catholiques et du clergé refuse de s'y conformer avant des années (ainsi, par exemple, des députés Sosthène II de La Rochefoucauld (duc de Doudeauville), du comte de Douville-Maillefeu ou du comte de Bernis) ; Une partie des catholiques se rallie à la République – comme le comte Albert de Mun et Jacques Piou, chefs de la droite constitutionnelle au Parlement.La politique du ralliement modifie en profondeur la vie politique française : Elle donne un élan décisif au mouvement de la démocratie chrétienne ; Elle suscite un « esprit nouveau » au sein des républicains modérés et permet ainsi la création d'une droite conservatrice, catholique mais républicaine incarnée par le parti politique de la Fédération républicaine.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 245011 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2922 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 26 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 96155028 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Ralliement désigne l'attitude d'une partie des catholiques français qui, suivant les conseils du pape Léon XIII et de son encyclique Inter sollicitudines (Au milieu des sollicitudes), adhèrent à la République après le 20 février 1892.
rdfs:label
  • Ralliement
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of