Property Value
dbo:abstract
  • La confrérie Rahmaniyya (en Kabyle : tareḥmanit, en Tifinagh : ⵜⴰⵔⴻⵃⵎⴰⵏⵉⵜ, en Arabe : الرحمانية (Raḥmāniyya)) est une confrérie musulmane soufie, fondée en 1774 par M'hamed Ben Abderrahmane (en arabe : محمد بن عبد رحمان (Muḥammad Ben ‘Abd al-Raḥmān)) dit Bû Qabrayn, en Kabylie et issue de l’ordre soufi de la Khalwatiyya. La Rahmaniyya connut une audience croissante jusqu'au XXe siècle, s'implantant jusqu’en Tunisie et au Maroc. Elle est cependant restée associée à sa région d’origine notamment en raison de son rôle dans l’insurrection kabyle de 1871, portée par des figures emblématiques comme celle du cheikh Amezyan El-Haddad. Elle est en 1950 la plus importante confrérie d’Algérie, regroupant jusqu’à 230 000 adeptes, bien que son unité organisationnelle se soit émiettée tout au long du XXe siècle. (fr)
  • La confrérie Rahmaniyya (en Kabyle : tareḥmanit, en Tifinagh : ⵜⴰⵔⴻⵃⵎⴰⵏⵉⵜ, en Arabe : الرحمانية (Raḥmāniyya)) est une confrérie musulmane soufie, fondée en 1774 par M'hamed Ben Abderrahmane (en arabe : محمد بن عبد رحمان (Muḥammad Ben ‘Abd al-Raḥmān)) dit Bû Qabrayn, en Kabylie et issue de l’ordre soufi de la Khalwatiyya. La Rahmaniyya connut une audience croissante jusqu'au XXe siècle, s'implantant jusqu’en Tunisie et au Maroc. Elle est cependant restée associée à sa région d’origine notamment en raison de son rôle dans l’insurrection kabyle de 1871, portée par des figures emblématiques comme celle du cheikh Amezyan El-Haddad. Elle est en 1950 la plus importante confrérie d’Algérie, regroupant jusqu’à 230 000 adeptes, bien que son unité organisationnelle se soit émiettée tout au long du XXe siècle. (fr)
dbo:country
dbo:foundedBy
dbo:religion
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageID
  • 2111832 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 20378 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190951703 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La confrérie Rahmaniyya (en Kabyle : tareḥmanit, en Tifinagh : ⵜⴰⵔⴻⵃⵎⴰⵏⵉⵜ, en Arabe : الرحمانية (Raḥmāniyya)) est une confrérie musulmane soufie, fondée en 1774 par M'hamed Ben Abderrahmane (en arabe : محمد بن عبد رحمان (Muḥammad Ben ‘Abd al-Raḥmān)) dit Bû Qabrayn, en Kabylie et issue de l’ordre soufi de la Khalwatiyya. La Rahmaniyya connut une audience croissante jusqu'au XXe siècle, s'implantant jusqu’en Tunisie et au Maroc. Elle est cependant restée associée à sa région d’origine notamment en raison de son rôle dans l’insurrection kabyle de 1871, portée par des figures emblématiques comme celle du cheikh Amezyan El-Haddad. Elle est en 1950 la plus importante confrérie d’Algérie, regroupant jusqu’à 230 000 adeptes, bien que son unité organisationnelle se soit émiettée tout au long du X (fr)
  • La confrérie Rahmaniyya (en Kabyle : tareḥmanit, en Tifinagh : ⵜⴰⵔⴻⵃⵎⴰⵏⵉⵜ, en Arabe : الرحمانية (Raḥmāniyya)) est une confrérie musulmane soufie, fondée en 1774 par M'hamed Ben Abderrahmane (en arabe : محمد بن عبد رحمان (Muḥammad Ben ‘Abd al-Raḥmān)) dit Bû Qabrayn, en Kabylie et issue de l’ordre soufi de la Khalwatiyya. La Rahmaniyya connut une audience croissante jusqu'au XXe siècle, s'implantant jusqu’en Tunisie et au Maroc. Elle est cependant restée associée à sa région d’origine notamment en raison de son rôle dans l’insurrection kabyle de 1871, portée par des figures emblématiques comme celle du cheikh Amezyan El-Haddad. Elle est en 1950 la plus importante confrérie d’Algérie, regroupant jusqu’à 230 000 adeptes, bien que son unité organisationnelle se soit émiettée tout au long du X (fr)
rdfs:label
  • Rahmaniyya (fr)
  • Rahmaniyya (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:almaMater of
is dbo:isPartOf of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:devise of
is prop-fr:reseau of
is foaf:primaryTopic of