Le rêve est, au sein de la psychologie analytique, comme de manière générale en psychanalyse, « la voie royale » menant à la compréhension des contenus inconscients. Cependant, pour le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, son interprétation et sa fonction dans la psyché diffèrent de la perspective freudienne.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le rêve est, au sein de la psychologie analytique, comme de manière générale en psychanalyse, « la voie royale » menant à la compréhension des contenus inconscients. Cependant, pour le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, son interprétation et sa fonction dans la psyché diffèrent de la perspective freudienne. Jung explique en effet que « la fonction générale des rêves est d'essayer de rétablir notre équilibre psychologique à l'aide d'un matériel onirique qui, d'une façon subtile, reconstitue l'équilibre total de notre psychisme tout entier. C'est ce qu'[il] appelle la fonction complémentaire (ou compensatrice) des rêves dans notre constitution psychique ». En ce sens, le rêve participe du développement de la personnalité, en même temps qu'il lie le sujet au vaste réservoir imaginaire qu'est l'inconscient collectif. Selon l'analyste Thomas B. Kirsch, « Jung considère le rêve comme un phénomène psychique naturel et normal, qui décrit la situation intérieure du rêveur [et en fait un] autoportrait spontané, sous forme symbolique, de l'état présent de son inconscient ».La contribution de Jung puis de ses continuateurs, comme Marie Louise von Franz (pour qui le rêve est « la voix de l'instinct humain ») ou James Hillman, à la science des rêves est notable. Carl Gustav Jung a en effet proposé une double lecture, sur le plan de l'objet et du sujet, tout en représentant le rêve comme un processus dramatique comportant des phases qui permettent d'en éclairer le sens, toujours individuel mais également réductible à des enjeux culturels et universels. Sa méthode d'interprétation, l'« amplification », autorise ainsi à comparer les messages oniriques aux mythes et aux productions culturelles de toutes les époques. Marie Louise von Franz a, elle, étudié les symboles oniriques dans les rêves, alors que James Hillman s'est davantage intéressé à ce que représente cet autre monde pour le rêveur.Théâtre nocturne des symboles, le rêve est pour Jung une production naturelle de l'inconscient, ainsi que le lieu de transformation de la personnalité et la voie vers un devenir que Jung nomme l'« individuation ». Le rêve est par conséquent au cœur de la psychothérapie jungienne qui vise, par son étude et par la méthode de l'amplification, à rapporter chacun des motifs oniriques à l'imaginaire humain, et ainsi à en développer le sens pour le rêveur.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2001355 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 63565 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 161 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109632631 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1985 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 19928 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:collection
  • Premier cycle
  • Bibliothèque jungienne
  • La Fontaine de Pierre
  • Vocabulaire de...
  • numéro 133
  • L'espace intérieur
  • La Fontaine de pierre
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:commentaire
  • première publication en 1928 - 1929
  • première publication en 1936 - 1941
  • Entrée « Rêve » par Thomas B. Kirsch, pp. 1472-1473, tome II et entrée « Rêve » par Roger Perron, p. 1472, tome II
prop-fr:date
  • 2009-12-22 (xsd:date)
prop-fr:groupe
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
prop-fr:id
  • Dip
  • Le Vocabulaire de Jung
  • Ojcb
  • Lhr
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 201279145 (xsd:integer)
  • 2228895709 (xsd:double)
  • 2716313334 (xsd:double)
  • 0978-02-13 (xsd:date)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lieu
  • Paris
prop-fr:oldid
  • 47753798 (xsd:integer)
prop-fr:page
  • 444 (xsd:integer)
  • 652 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 106 (xsd:integer)
  • 186 (xsd:integer)
  • 203 (xsd:integer)
  • 304 (xsd:integer)
  • 342 (xsd:integer)
  • 352 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Dictionnaire international de la psychanalyse
  • L'Œuvre de Carl Jung et la psychologie complexe
  • Le Vocabulaire de Jung
  • Les Rêves d'enfants, tome 1
  • Les Rêves d'enfants, tome 2
  • L'Analyse des rêves tome 1
  • L'Analyse des rêves tome 2
  • L'Homme qui rêve
  • La Voie des rêves
  • Les Rêves et la mort
  • Les Rêves et la vie
  • Rêves d'hier et d'aujourd'hui, de Thémistocle à Descartes et C.G. Jung
prop-fr:vote
  • BA
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Albin Michel
  • Ellipses
  • Fayard
  • Hachette
  • Petite bibliothèque Payot
  • Presses Universitaires de France
  • Éditions du Dauphin
  • Jacqueline Renard
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le rêve est, au sein de la psychologie analytique, comme de manière générale en psychanalyse, « la voie royale » menant à la compréhension des contenus inconscients. Cependant, pour le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, son interprétation et sa fonction dans la psyché diffèrent de la perspective freudienne.
rdfs:label
  • Rêve en psychologie analytique
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of