Dès la fin des années 1530, le protestantisme fait son apparition à Besançon. D'illustres membres de la Réforme viennent y prêcher les nouveaux dogmes considérés comme « hérétiques » dans une France où le catholicisme est religion d'État. La cité profondément ancrée dans la Tradition catholique s'ouvre de plus en plus au nouveau courant, influencée notamment par la principauté de Montbéliard et la Suisse, territoires dont la proximité géographique rend plus aisée la compénétration des idées.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Dès la fin des années 1530, le protestantisme fait son apparition à Besançon. D'illustres membres de la Réforme viennent y prêcher les nouveaux dogmes considérés comme « hérétiques » dans une France où le catholicisme est religion d'État. La cité profondément ancrée dans la Tradition catholique s'ouvre de plus en plus au nouveau courant, influencée notamment par la principauté de Montbéliard et la Suisse, territoires dont la proximité géographique rend plus aisée la compénétration des idées. Cependant, les autorités hostiles aux protestants parviennent à contenir le mouvement, avec beaucoup de difficultés il est vrai. Une terrible bataille oppose les deux camps en 1575. Le parti catholique, victorieux, profite de cette circonstance favorable pour étendre sa suprématie sur l'ensemble de la région. Les protestants, devenus indésirables, doivent s'exiler en des contrées amies ou rester terrés pour éviter la conversion forcée s'ils sont découverts. Cette situation dure jusqu'à la Révolution française. La Religion prétendue réformée est alors reconnue et la communauté protestante bisontine connaît un regain de dynamisme grâce au nombre important d'immigrés suisses. Elle prospère jusqu'à l'obtention d'un lieu de culte, le temple du Saint-Esprit, dont le service est encore assuré aujourd'hui. En parallèle de l'aspect purement confessionnel, les Réformés s'organisent et s'intègrent à l'Église réformée de France, créant de nombreuses activités, organisant et participant à des événements intra et inter paroissiaux. Pourtant, à Besançon, l'identité protestante semble insignifiante. Cet excès de discrétion s'explique par un contexte historique douloureux autant que par des aspects sociologiques particuliers. La population protestante dans la paroisse de Besançon était estimée à environ 2 000 personnes en 1999, preuve que, malgré la relative furtivité actuelle, la congrégation est bien vivante.
  • The Protestantism in Besançon is a schism of the Catholic Church in the French city of Besançon, Franche-Comté. Like the rest of the country, the lutheranism ideas are diffused in the city and his region in 1520's, and mainly from 1538 when Guillaume Farel preached in an old house of the center. The location of Besançon facilitated the reform, the area is between Montbéliard and the Swiss, two Protestant "strongholds". Civil and religious authorities decided to fight it. All Protestants, called "Huguenots" or "heretics", was oppressed, imprisoned, tortured, and sometimes murdered or sentenced to death. This situation lasted until 1575, however reformed tried to resist few times, until the final battle where they are smashed. During two centuries, to French Revolution, Protestants or supporters are deleted. But at the beginning of the 19th century, they return free to the city, and created their church, the holy spirit temple. In 1999, 2000 believers are in the Besançon's paroisse.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5849440 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 86715 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 429 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110467447 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1755 (xsd:integer)
  • 1909 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:groupe
  • a
  • b
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lieu
  • Besançon
  • Paris/Montréal
prop-fr:nom
  • Tournier
  • Abbé Grizot
  • Ingar Düring sous la direction d'Anne Raulin
prop-fr:pagesTotales
  • 48 (xsd:integer)
  • 223 (xsd:integer)
  • 363 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Constant
prop-fr:titre
  • Quand Besançon se donne à lire: essais en anthropologie urbaine
  • La Crise huguenote à Besançon au
  • Lettre à un ministre protestant au sujet d'une abjuration par un prêtre du diocèse de Besançon
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • L'Harmattan
  • L'imprimerie de Cl. Jos. Daclin
  • imp. de Jacquin
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Dès la fin des années 1530, le protestantisme fait son apparition à Besançon. D'illustres membres de la Réforme viennent y prêcher les nouveaux dogmes considérés comme « hérétiques » dans une France où le catholicisme est religion d'État. La cité profondément ancrée dans la Tradition catholique s'ouvre de plus en plus au nouveau courant, influencée notamment par la principauté de Montbéliard et la Suisse, territoires dont la proximité géographique rend plus aisée la compénétration des idées.
  • The Protestantism in Besançon is a schism of the Catholic Church in the French city of Besançon, Franche-Comté. Like the rest of the country, the lutheranism ideas are diffused in the city and his region in 1520's, and mainly from 1538 when Guillaume Farel preached in an old house of the center. The location of Besançon facilitated the reform, the area is between Montbéliard and the Swiss, two Protestant "strongholds". Civil and religious authorities decided to fight it.
rdfs:label
  • Protestantisme à Besançon
  • Protestantism in Besançon
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:religiousOrder of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:combattants of
is prop-fr:culte of
is foaf:primaryTopic of