Les privatisations en France ont commencé en 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement nationalisées, comme Paribas ou Saint-Gobain, à la suite de l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Ce mouvement de privatisation qui était au début une réaction aux nationalisations précédentes a perduré pour d'autres raisons, comme la concurrence économique ou la réduction de la dette publique.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les privatisations en France ont commencé en 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement nationalisées, comme Paribas ou Saint-Gobain, à la suite de l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Ce mouvement de privatisation qui était au début une réaction aux nationalisations précédentes a perduré pour d'autres raisons, comme la concurrence économique ou la réduction de la dette publique. Ainsi la part de l'emploi public par rapport à l'emploi salarié est passé de 10,5 % à 3,4 % entre 1985 et 2011 et sur la même période le nombre d'entreprises publiques a diminué de moitié. La privatisation peut être totale si toute l'entreprise passe dans le secteur privé ou partielle, si seulement une partie du capital est vendue.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 442922 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 16403 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 154 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109693603 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1989 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
prop-fr:consultéLe
  • 2013-05-06 (xsd:date)
prop-fr:doi
  • 10.720200 (xsd:double)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lienPériodique
  • L'Actualité économique
  • Insee Première
prop-fr:lireEnLigne
  • http://id.erudit.org/iderudit/601478ar
  • http://www.insee.fr/FR/FFC/DOCS_FFC/ip440.pdf
  • http://www.insee.fr/FR/FFC/DOCS_FFC/ip860.pdf
prop-fr:mois
  • avril
  • juillet
  • mars
prop-fr:nom
  • Loiseau
  • Santini
  • Chabanas
  • Encaoua
  • Vergeau
prop-fr:numéro
  • 1 (xsd:integer)
  • 440 (xsd:integer)
  • 860 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 21 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Eric
  • Hervé
  • Jean-Jacques
  • Nicole
prop-fr:périodique
  • L'Actualité économique
  • Insee Première
prop-fr:rénom
  • David
prop-fr:résumé
prop-fr:titre
  • 1985 (xsd:integer)
  • 1.57788E9
  • Les privatisations en France : éléments d'analyse et bilan
prop-fr:volume
  • 65 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les privatisations en France ont commencé en 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement nationalisées, comme Paribas ou Saint-Gobain, à la suite de l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Ce mouvement de privatisation qui était au début une réaction aux nationalisations précédentes a perduré pour d'autres raisons, comme la concurrence économique ou la réduction de la dette publique.
rdfs:label
  • Privatisations en France
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of