Les Postes, Télégraphes et Téléphones ou PTT, initialement appelés Postes et Télégraphes (P&T), puis Postes, Télégraphes et Téléphones (PTT) et enfin Postes et Télécommunications à partir de 1959 (le sigle PTT est néanmoins conservé), étaient l'administration publique française responsable des postes et des télégraphes, puis des téléphones, aux XIXe et XXe siècles. C'était une administration d'État au sein du Ministère des PTT.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les Postes, Télégraphes et Téléphones ou PTT, initialement appelés Postes et Télégraphes (P&T), puis Postes, Télégraphes et Téléphones (PTT) et enfin Postes et Télécommunications à partir de 1959 (le sigle PTT est néanmoins conservé), étaient l'administration publique française responsable des postes et des télégraphes, puis des téléphones, aux XIXe et XXe siècles. C'était une administration d'État au sein du Ministère des PTT. Mais selon les gouvernements successifs des différentes Républiques, ce ministère avait en charge d'autres activités comme l'industrie ou l'espace.Cette institution fonctionnait avec des fonctionnaires de l'état, des véhicules et des bâtiments du parc immobilier du domaine de l'État. Elle est transformée au fur et à mesure des réformes de l'État en deux sociétés de service public : France Télécom, en 1988 et La Poste, en 1991, ainsi que des organismes de régulation — direction des réglementations générales (DRG), devenues autorité de régulation des télécommunications (ART), devenue autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) —.Après l'éclatement des PTT en deux entreprises publiques, l'État a cédé les véhicules et le parc immobilier à ces deux identités commerciales, La Poste et France Télécom. Les fonctionnaires ont été affectés au sein de ces entreprises sans perdre leur statut de « fonctionnaire de l'état ». En revanche, La Poste et France Télécom se doivent de prendre en charge les traitements. Après cette période, le personnel recruté est embauché sous statut de droit privé. C'est-à-dire qu'il n'a pas le statut de fonctionnaire.La dénomination « Postes, Télécommunications et Télédiffusion » n'a jamais eu de reconnaissance officielle par l'État français. Elle était surtout utilisée dans les campagnes françaises, sur les textes non officiels et lors de tournages de films. En effet, la télédiffusion (qui regroupe les services de chaînes de télévisions et les organes de la radio) a toujours été indépendante.
  • Postes, télégraphes et téléphones (abbreviated as P&T, then PTT, then P et T) was the French public administration of postal services and telecommunications. Formed in 1921, it was split in 1991 into La Poste and France Télécom.The name Postes, Télécommunication et Télédiffusion never received official recognition from the French state. It was above all used in French campaigns, in unofficial texts and in film credits. In effect, télédiffusion (which grouped together television and radio channels) was always independent.
dbpedia-owl:extinctionYear
  • 1991-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:fate
  • 1991
dbpedia-owl:formationYear
  • 1879-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:headquarter
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 53148 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 20934 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 167 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110519323 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:dateDeCréation
  • 1879 (xsd:integer)
prop-fr:dateDeDisparition
  • 1991 (xsd:integer)
prop-fr:formeJuridique
  • Administration d’État, sous Budget annexe
prop-fr:logo
  • Postes, télégraphes et téléphones.jpg
prop-fr:légende
  • Logo des PTT dans les années 1980.
prop-fr:nom
  • PTT
prop-fr:nomEtLogo
  • oui
prop-fr:siège(pays)_
  • France
prop-fr:siège(ville)_
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les Postes, Télégraphes et Téléphones ou PTT, initialement appelés Postes et Télégraphes (P&T), puis Postes, Télégraphes et Téléphones (PTT) et enfin Postes et Télécommunications à partir de 1959 (le sigle PTT est néanmoins conservé), étaient l'administration publique française responsable des postes et des télégraphes, puis des téléphones, aux XIXe et XXe siècles. C'était une administration d'État au sein du Ministère des PTT.
  • Postes, télégraphes et téléphones (abbreviated as P&T, then PTT, then P et T) was the French public administration of postal services and telecommunications. Formed in 1921, it was split in 1991 into La Poste and France Télécom.The name Postes, Télécommunication et Télédiffusion never received official recognition from the French state. It was above all used in French campaigns, in unofficial texts and in film credits.
rdfs:label
  • Postes, télégraphes et téléphones (France)
  • Postes, télégraphes et téléphones (France)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • PTT
is dbpedia-owl:foundedBy of
is dbpedia-owl:knownFor of
is dbpedia-owl:position of
is dbpedia-owl:profession of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:observation of
is foaf:primaryTopic of