Une plaine africaine est un type de vaste enclos conçu pour imiter la savane ou le milieu africain dans un parc zoologique. Une plaine africaine peut être parcourue en voiture à la manière d'un safari ou bénéficier de points de vue permettant au piéton de voir les animaux. Le terme de « plaine », dans le jargon des parcs zoologiques, ne désigne pas forcément une étendue plate.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Une plaine africaine est un type de vaste enclos conçu pour imiter la savane ou le milieu africain dans un parc zoologique. Une plaine africaine peut être parcourue en voiture à la manière d'un safari ou bénéficier de points de vue permettant au piéton de voir les animaux. Le terme de « plaine », dans le jargon des parcs zoologiques, ne désigne pas forcément une étendue plate. Ainsi, une plaine africaine peut être vallonnée, pentue ou accidentée selon le relief du zoo considéré : par exemple, la savane de Beauval possède une partie pentue, ce qui la rend intéressante pour le visiteur. Une plaine africaine peut aussi avoir un bassin ou un étang, des rochers, des arbres vivants, des troncs d'arbres coupés, des souches avec leurs racines... Normalement, chaque espèce a une maison adaptée, même si celle-ci n'est pas forcément visible du public.Dans une plaine, il doit y avoir au moins 3 espèces différentes d'animaux africains et idéalement du même biotope pour que l’appellation "plaine africaine" prenne tout son sens. Par exemple des autruches, des rhinocéros, des gnous et des gazelles peuvent cohabiter dans un grand espace. Une plaine ne comporte pas que des grands animaux, par exemple des larges volières pour oiseaux, singes ainsi que des enclos à petits animaux (servals, porc-épics, damans...) peuvent être accolés à celle-ci, pour faire une zone thématique.Elle est caractérisée par la cohabitation de diverses espèces de mammifères herbivores d'Afrique : girafes, zèbres, ânes sauvages, antilopes, buffles, watusis, dromadaires, rhinocéros, éléphants, hippopotames, phacochères, potamochères, mouflons à manchettes, ibex et aussi d'oiseaux africains : autruches, pélicans, cormorans, grues, cigognes, jabirus, marabouts, tantales, pintades, outardes, calaos terrestres, ouettes d'Égypte, dendrocygnes, tadornes, canards, ibis, spatules, aigrettes, hérons, flamants peuvent être observés ensemble comme dans la nature. Les antilopes africaines sont aussi nombreuses que les oiseaux, certains parcs en élèvent et collectionnent pas moins d'une quinzaine d'espèces différentes parmi : oryx, addax, hippotragues, élands, gnous, bongos, nyalas, koudous, cobes, sitatungas, blesboks, springboks, impalas, gazelles, dik-diks.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4827828 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 19635 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 141 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106957462 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Une plaine africaine est un type de vaste enclos conçu pour imiter la savane ou le milieu africain dans un parc zoologique. Une plaine africaine peut être parcourue en voiture à la manière d'un safari ou bénéficier de points de vue permettant au piéton de voir les animaux. Le terme de « plaine », dans le jargon des parcs zoologiques, ne désigne pas forcément une étendue plate.
rdfs:label
  • Plaine africaine
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of