À une époque qui semble remonter au moins au XVe siècle et qui s'achève au XVIIe, le Parlement de Paris, cour souveraine de justice, fêtait le Carnaval de Paris chaque année durant trois jours.Les procès et exécutions étaient suspendus et d'illustres avocats plaidaient publiquement des causes grasses.↑ Cette pratique paraît fort ancienne, en témoigne la référence de ce livre, trouvé en vente sur Internet : Guillaume Coquillart. Oeuvres.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • À une époque qui semble remonter au moins au XVe siècle et qui s'achève au XVIIe, le Parlement de Paris, cour souveraine de justice, fêtait le Carnaval de Paris chaque année durant trois jours.Les procès et exécutions étaient suspendus et d'illustres avocats plaidaient publiquement des causes grasses.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2934446 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8019 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 19 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104124567 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • À une époque qui semble remonter au moins au XVe siècle et qui s'achève au XVIIe, le Parlement de Paris, cour souveraine de justice, fêtait le Carnaval de Paris chaque année durant trois jours.Les procès et exécutions étaient suspendus et d'illustres avocats plaidaient publiquement des causes grasses.↑ Cette pratique paraît fort ancienne, en témoigne la référence de ce livre, trouvé en vente sur Internet : Guillaume Coquillart. Oeuvres.
rdfs:label
  • Plaidoiries de causes grasses au Carnaval de Paris
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of