Pierre-Antoine Godard-Desmarets né à Compiègne le 4 décembre 1767, est selon « un bourgeois parisien d’origine modeste enrichi pendant la Révolution et l’Empire ».Il a vécu la période de la révolution industrielle, au 18e et début du 19e siècles. Il a été fonctionnaire des postes, puis militaire de puis industriel.Il semble avoir été parmi les "inventeurs" d'une nouvelle doctrine comptable, claire et rigoureuse.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Pierre-Antoine Godard-Desmarets né à Compiègne le 4 décembre 1767, est selon « un bourgeois parisien d’origine modeste enrichi pendant la Révolution et l’Empire ».Il a vécu la période de la révolution industrielle, au 18e et début du 19e siècles. Il a été fonctionnaire des postes, puis militaire de puis industriel.Il semble avoir été parmi les "inventeurs" d'une nouvelle doctrine comptable, claire et rigoureuse. Il est un des rares auteurs comptables du XIXe siècle et l'un des inventeurs et promoteurs de la comptabilité normalisée.Après plus de 20 ans au service de l'administration militaire, il devient directeur de la "Verrerie de Vonêche à Baccarat" qui au début des années 1800 était déjà spécialisée dans la production de verre au plomb, dit cristal ou parfois émail, et qui deviendra la célèbre cristallerie de Baccarat). En 1822/1823, alors que l'usine était en relative difficulté, ses parts, de même que celles de ses deux associés (François-Marie-Augustin Lescuyer, propriétaire à Charleville, et Nicolas-Rémy Lolot, négociant à Charleville), sont rachetées par un parisien fortuné, Pierre-Antoine Godard-Desmarest (pour un total de 396 000 F). Il achète d'ailleurs peu après au prince de Mérode (le 2 aout 1826) une autre usine (concurrente) en Thiérache du nord de la France la verrerie de Trélon, petite usine proche de vastes forêts très productives en bois, et qui produisait jusqu'alors du verre à vitre.Il est considéré comme plutôt « paternaliste » et protecteur à l'égard de ses employés. Il a publié une analyse argumentée et très critique des arguments présentés par les auteurs de proejets ultra-libéraux (sic), qui voulaient dans les années 1830 introduire en France une totale liberté du commerce, c'est-à-dire supprimer toute barrière douanière. b /Ces projets de levée de toute barrière commerciale a motivé la grande « enquête de 1834 ». Il estime cette enquête mal faite, dangereuse dans sa forme et son rendu, et qu'il analyse et critique également .
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7140404 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9538 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 50 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109108289 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Pierre-Antoine Godard-Desmarets né à Compiègne le 4 décembre 1767, est selon « un bourgeois parisien d’origine modeste enrichi pendant la Révolution et l’Empire ».Il a vécu la période de la révolution industrielle, au 18e et début du 19e siècles. Il a été fonctionnaire des postes, puis militaire de puis industriel.Il semble avoir été parmi les "inventeurs" d'une nouvelle doctrine comptable, claire et rigoureuse.
rdfs:label
  • Pierre-Antoine Godard-Desmarest
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of