Philippe, Louis, Edmé, Marie, François, Erulin (Dole, Jura, 5 juillet 1932 - Paris, 26 septembre 1979) est un officier supérieur de l'armée française issu d'une famille d'officiers. Il se fait connaître comme colonel commandant le 2e régiment étranger de parachutistes, dirigeant l'intervention militaire au Zaïre contre les rebelles katangais auteurs de massacres : c'est la réussite de la bataille de Kolwezi, qui permet de libérer les otages.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Philippe, Louis, Edmé, Marie, François, Erulin (Dole, Jura, 5 juillet 1932 - Paris, 26 septembre 1979) est un officier supérieur de l'armée française issu d'une famille d'officiers. Il se fait connaître comme colonel commandant le 2e régiment étranger de parachutistes, dirigeant l'intervention militaire au Zaïre contre les rebelles katangais auteurs de massacres : c'est la réussite de la bataille de Kolwezi, qui permet de libérer les otages. Par ailleurs, il est accusé d'avoir pratiqué la torture pendant la guerre d'Algérie, ce qui déclenche une polémique.
  • Philippe Louis Edmé Marie François Erulin (5 July 1932, Dole, Jura – 26 September 1979) was a French Army officer. He gained notoriety in Algeria for allegedly taking part in the torture of Henri Alleg, and in Zaire for leading the Battle of Kolwezi.
dbpedia-owl:activeYearsEndYear
  • 1979-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:activeYearsStartYear
  • 1952-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:army
  • Légion étrangère
dbpedia-owl:birthDate
  • 1932-07-05 (xsd:date)
dbpedia-owl:birthPlace
dbpedia-owl:conflict
dbpedia-owl:deathAge
  • 47 (xsd:integer)
dbpedia-owl:deathDate
  • 1979-09-26 (xsd:date)
dbpedia-owl:deathPlace
dbpedia-owl:decoration
dbpedia-owl:feat
  • Sauvetage de Kolwezi
dbpedia-owl:homage
  • porte son nom
  • une rue d'Aix-en-Provence
dbpedia-owl:militaryRank
dbpedia-owl:militaryUnit
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2868609 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 18285 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 146 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110712017 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:arme
prop-fr:commandement
prop-fr:conflit
prop-fr:dateDeDécès
  • 1979-09-26 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1932-07-05 (xsd:date)
prop-fr:distinctions
prop-fr:débutDeCarrière
  • 1952 (xsd:integer)
prop-fr:faitsD'armes
prop-fr:finDeCarrière
  • 1979 (xsd:integer)
prop-fr:grade
prop-fr:hommages
  • porte son nom
  • une rue d'Aix-en-Provence
prop-fr:lieuDeDécès
prop-fr:lieuDeNaissance
  • Dole, Jura
prop-fr:nom
  • Philippe Erulin
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:âgeAuDécès
  • 47 (xsd:integer)
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Philippe, Louis, Edmé, Marie, François, Erulin (Dole, Jura, 5 juillet 1932 - Paris, 26 septembre 1979) est un officier supérieur de l'armée française issu d'une famille d'officiers. Il se fait connaître comme colonel commandant le 2e régiment étranger de parachutistes, dirigeant l'intervention militaire au Zaïre contre les rebelles katangais auteurs de massacres : c'est la réussite de la bataille de Kolwezi, qui permet de libérer les otages.
  • Philippe Louis Edmé Marie François Erulin (5 July 1932, Dole, Jura – 26 September 1979) was a French Army officer. He gained notoriety in Algeria for allegedly taking part in the torture of Henri Alleg, and in Zaire for leading the Battle of Kolwezi.
rdfs:label
  • Philippe Erulin
  • Philippe Erulin
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Philippe Erulin
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of