Property Value
dbo:abstract
  • Le palais des Tuileries est un ancien palais parisien, aujourd'hui détruit, dont la construction commença en 1564 sous l'impulsion de Catherine de Médicis, à l'emplacement occupé auparavant par l'une des trois fabriques de tuiles établies en 1372 à côté de l'hôpital des Quinze-Vingts, non loin du vieux Louvre. Agrandi au fil du temps et réuni avec le palais du Louvre en 1857, il disposait d'une immense façade (266 mètres de long pour le palais disparu, et environ 328 mètres si on compte les pavillons de Flore et de Marsan qui subsistent) et il était le point focal du grand axe historique de Paris (perspective en enfilade de l'avenue des Champs-Élysées, la place de la Concorde et du jardin des Tuileries) conçu à partir de ce palais. Il a été la résidence royale à Paris de nombreux souverains (Henri IV, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, Louis XVIII, Charles X puis Louis Philippe), et impériale (Napoléon Ier puis Napoléon III). Entre-temps il a aussi été le siège de la Première République et du Consulat. Son rôle de siège officiel du pouvoir français fut interrompu par sa destruction par un incendie volontaire le 23 mai 1871, allumé par les communards Jules-Henri-Marius Bergeret, Victor Bénot et Étienne Boudin. Les ruines du palais des Tuileries furent abattues en 1883, les présidents de la Troisième République étant alors installés dans le palais de l’Élysée. (fr)
  • Le palais des Tuileries est un ancien palais parisien, aujourd'hui détruit, dont la construction commença en 1564 sous l'impulsion de Catherine de Médicis, à l'emplacement occupé auparavant par l'une des trois fabriques de tuiles établies en 1372 à côté de l'hôpital des Quinze-Vingts, non loin du vieux Louvre. Agrandi au fil du temps et réuni avec le palais du Louvre en 1857, il disposait d'une immense façade (266 mètres de long pour le palais disparu, et environ 328 mètres si on compte les pavillons de Flore et de Marsan qui subsistent) et il était le point focal du grand axe historique de Paris (perspective en enfilade de l'avenue des Champs-Élysées, la place de la Concorde et du jardin des Tuileries) conçu à partir de ce palais. Il a été la résidence royale à Paris de nombreux souverains (Henri IV, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, Louis XVIII, Charles X puis Louis Philippe), et impériale (Napoléon Ier puis Napoléon III). Entre-temps il a aussi été le siège de la Première République et du Consulat. Son rôle de siège officiel du pouvoir français fut interrompu par sa destruction par un incendie volontaire le 23 mai 1871, allumé par les communards Jules-Henri-Marius Bergeret, Victor Bénot et Étienne Boudin. Les ruines du palais des Tuileries furent abattues en 1883, les présidents de la Troisième République étant alors installés dans le palais de l’Élysée. (fr)
dbo:architect
dbo:architecturalStyle
dbo:city
dbo:country
dbo:district
dbo:initiallyUsedFor
  • Palais royal
dbo:region
dbo:thumbnail
dbo:thumbnailCaption
  • Le palais des Tuileries vu depuis le quai d'Orsay, parNicolas-Jean-Baptiste Raguenet(1757).
dbo:type
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 103974 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 65989 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 188132445 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
dbo:yearOfConstruction
  • 1564-01-01 (xsd:gYear)
prop-fr:année
  • 1727 (xsd:integer)
  • 1932 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
  • 1988 (xsd:integer)
  • 1989 (xsd:integer)
  • 1990 (xsd:integer)
  • 1992 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • 2015 (xsd:integer)
  • 2016 (xsd:integer)
prop-fr:architecte
prop-fr:auteur
prop-fr:auteursOuvrage
  • Marie-Noëlle Baudouin-Matuszek (fr)
  • Marie-Noëlle Baudouin-Matuszek (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Tuileries Palace (fr)
  • Category:Tuileries Palace (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Le palais des Tuileries (fr)
  • Le palais des Tuileries (fr)
prop-fr:commune
prop-fr:contenu
  • De gauche à droite : le pavillon de Marsan, la galerie des Machines, le pavillon du Théâtre, l'aile nord, le pavillon de l'Horloge, l'aile sud, le pavillon de Bullant, la Petite-Galerie, le pavillon de Flore. Au premier plan, le bassin octogonal. (fr)
  • On y aperçoit la porte Saint-Honoré et l'hospice des Quinze-Vingts , ainsi que le tour du Bois . La porte et la tour formant une partie de l'enceinte de Charles V. Ces fortifications seront comblées et détruites sous Louis XIII. (fr)
  • De gauche à droite : le pavillon de Marsan, la galerie des Machines, le pavillon du Théâtre, l'aile nord, le pavillon de l'Horloge, l'aile sud, le pavillon de Bullant, la Petite-Galerie, le pavillon de Flore. Au premier plan, le bassin octogonal. (fr)
  • On y aperçoit la porte Saint-Honoré et l'hospice des Quinze-Vingts , ainsi que le tour du Bois . La porte et la tour formant une partie de l'enceinte de Charles V. Ces fortifications seront comblées et détruites sous Louis XIII. (fr)
prop-fr:dateDeConstruction
  • 1564 (xsd:integer)
prop-fr:dateDeDémolition
  • 1871 (xsd:integer)
  • 1883 (xsd:integer)
prop-fr:destinationInitiale
prop-fr:format
  • 29.0
prop-fr:fr
  • Schwanenwerder (fr)
  • Schwanenwerder (fr)
prop-fr:intituléCommune
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
  • 979 (xsd:integer)
  • 0978-02-01 (xsd:date)
  • 0978-02-08 (xsd:date)
prop-fr:jour
  • 21 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:latitude
  • 48.862330 (xsd:double)
prop-fr:lieu
  • Arles (fr)
  • Paris (fr)
  • Neuilly (fr)
  • Arles (fr)
  • Paris (fr)
  • Neuilly (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:longitude
  • 2.331030 (xsd:double)
prop-fr:légende
  • Le palais des Tuileries vu depuis le quai d'Orsay, par Nicolas-Jean-Baptiste Raguenet . (fr)
  • Le palais des Tuileries vu depuis le quai d'Orsay, par Nicolas-Jean-Baptiste Raguenet . (fr)
prop-fr:mois
  • juin (fr)
  • juin (fr)
prop-fr:nom
  • Palais des Tuileries (fr)
  • Palais des Tuileries (fr)
prop-fr:oclc
  • 470160242 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 149 (xsd:integer)
  • 163 (xsd:integer)
  • 190 (xsd:integer)
  • 192 (xsd:integer)
  • 224 (xsd:integer)
  • 231 (xsd:integer)
  • 252 (xsd:integer)
  • 336 (xsd:integer)
  • 346 (xsd:integer)
  • 424 (xsd:integer)
  • 438 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 87 (xsd:integer)
prop-fr:région
prop-fr:sousTitre
  • architectures de fêtes et d'apparat (fr)
  • architectures de papier (fr)
  • château des rois, palais des révolutions (fr)
  • du Louvre à la Concorde (fr)
  • huit siècles d'histoire (fr)
  • le Louvre incendié par la Commune (fr)
  • palais de la Révolution (fr)
  • architectures de fêtes et d'apparat (fr)
  • architectures de papier (fr)
  • château des rois, palais des révolutions (fr)
  • du Louvre à la Concorde (fr)
  • huit siècles d'histoire (fr)
  • le Louvre incendié par la Commune (fr)
  • palais de la Révolution (fr)
prop-fr:titre
  • Le Brasier (fr)
  • Détails de l'image (fr)
  • Les Tuileries (fr)
  • Jardins du Carrousel et des Tuileries (fr)
  • La belle histoire des Tuileries (fr)
  • La vie aux Tuileries pendant la Révolution (fr)
  • Le Louvre et les Tuileries (fr)
  • Le Palais des Tuileries (fr)
  • Le château des Tuileries (fr)
  • Les Tuileries au (fr)
  • Les Tuileries sous le Second Empire (fr)
  • Louvre & Tuileries (fr)
  • Légendes et récits de Paris (fr)
  • L'architecture française ou recueil des plans, élévations, coupes et profils des églises, palais, hôtels et maisons particulières de Paris, et des chasteaux et maisons de campagne ou de plaisance des environs et de plusieurs autres endroits de France, bâtis nouvellement par les plus habiles architectes et levés et mesurés exactement sur les lieux (fr)
  • Le Brasier (fr)
  • Détails de l'image (fr)
  • Les Tuileries (fr)
  • Jardins du Carrousel et des Tuileries (fr)
  • La belle histoire des Tuileries (fr)
  • La vie aux Tuileries pendant la Révolution (fr)
  • Le Louvre et les Tuileries (fr)
  • Le Palais des Tuileries (fr)
  • Le château des Tuileries (fr)
  • Les Tuileries au (fr)
  • Les Tuileries sous le Second Empire (fr)
  • Louvre & Tuileries (fr)
  • Légendes et récits de Paris (fr)
  • L'architecture française ou recueil des plans, élévations, coupes et profils des églises, palais, hôtels et maisons particulières de Paris, et des chasteaux et maisons de campagne ou de plaisance des environs et de plusieurs autres endroits de France, bâtis nouvellement par les plus habiles architectes et levés et mesurés exactement sur les lieux (fr)
prop-fr:titreChapitre
  • Les Tuileries de Catherine de Médicis (fr)
  • Les Tuileries de Catherine de Médicis (fr)
prop-fr:titreOuvrage
  • Paris et Catherine de Médicis (fr)
  • Paris et Catherine de Médicis (fr)
prop-fr:type
  • Palais (fr)
  • Palais (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dct:subject
georss:point
  • 48.86233 2.33103
  • 48.862222222222 2.3325
rdf:type
rdfs:comment
  • Le palais des Tuileries est un ancien palais parisien, aujourd'hui détruit, dont la construction commença en 1564 sous l'impulsion de Catherine de Médicis, à l'emplacement occupé auparavant par l'une des trois fabriques de tuiles établies en 1372 à côté de l'hôpital des Quinze-Vingts, non loin du vieux Louvre. Agrandi au fil du temps et réuni avec le palais du Louvre en 1857, il disposait d'une immense façade (266 mètres de long pour le palais disparu, et environ 328 mètres si on compte les pavillons de Flore et de Marsan qui subsistent) et il était le point focal du grand axe historique de Paris (perspective en enfilade de l'avenue des Champs-Élysées, la place de la Concorde et du jardin des Tuileries) conçu à partir de ce palais. (fr)
  • Le palais des Tuileries est un ancien palais parisien, aujourd'hui détruit, dont la construction commença en 1564 sous l'impulsion de Catherine de Médicis, à l'emplacement occupé auparavant par l'une des trois fabriques de tuiles établies en 1372 à côté de l'hôpital des Quinze-Vingts, non loin du vieux Louvre. Agrandi au fil du temps et réuni avec le palais du Louvre en 1857, il disposait d'une immense façade (266 mètres de long pour le palais disparu, et environ 328 mètres si on compte les pavillons de Flore et de Marsan qui subsistent) et il était le point focal du grand axe historique de Paris (perspective en enfilade de l'avenue des Champs-Élysées, la place de la Concorde et du jardin des Tuileries) conçu à partir de ce palais. (fr)
rdfs:label
  • Palais des Tuileries (fr)
  • Palais des Tuileries (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
geo:geometry
  • POINT(2.3324999809265 48.86222076416)
  • POINT(2.3310298919678 48.862331390381)
geo:lat
  • 48.862221 (xsd:float)
  • 48.862331 (xsd:float)
geo:long
  • 2.331030 (xsd:float)
  • 2.332500 (xsd:float)
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • (fr)
  • Palais des Tuileries (fr)
  • (fr)
  • Palais des Tuileries (fr)
is dbo:birthPlace of
is dbo:created of
is dbo:deathPlace of
is dbo:headquarter of
is dbo:isPartOf of
is dbo:livingPlace of
is dbo:locationCity of
is dbo:namedAfter of
is dbo:otherFunction of
is dbo:place of
is dbo:residence of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:lieu of
is prop-fr:lieuDeDécès of
is prop-fr:lieuMortAuCombat of
is prop-fr:localisation of
is prop-fr:premièreMondeLieu of
is prop-fr:réalisations of
is prop-fr:résidence of
is prop-fr:résidenceOfficielle of
is prop-fr:siege of
is foaf:primaryTopic of