Le Nagato (長門, Nagato?, du nom de la province de Nagato), était un cuirassé de la Marine impériale japonaise, premier navire de sa classe. Il était aussi le premier cuirassé au monde à porter des canons de 406 mm et fut le navire amiral de l'amiral Isoroku Yamamoto lors de l'attaque sur Pearl Harbor.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Nagato (長門, Nagato?, du nom de la province de Nagato), était un cuirassé de la Marine impériale japonaise, premier navire de sa classe. Il était aussi le premier cuirassé au monde à porter des canons de 406 mm et fut le navire amiral de l'amiral Isoroku Yamamoto lors de l'attaque sur Pearl Harbor. Pendant la guerre, il ne combattit qu'une seule fois lors de la bataille du golfe de Leyte, du fait de la stratégie japonaise qui consistait à conserver les unités majeures en réserve pour la bataille décisive.La quille du Nagato fut posée à l'Arsenal naval de Kure le 28 août 1917 ; le navire fut lancé le 9 novembre 1919 et armé le 15 novembre 1920. Il subit une refonte importante en 1936 aucours de laquelle on remplaça ses chaudières à vapeur et on renforça son blindage et ses canons anti-aériens.Lors de la déclaration de guerre, le Nagato forma avec son jumeau le Mutsu la première division. Le Nagato fut le navire amiral d'Isoroku Yamamoto. Le 2 décembre, le Nagato envoya le signal Niitakayama nobore 1208 (« Grimper le Mont Niitaka le 12/08 (heure japonaise) ») qui ordonnait aux forces de frappe aéronavales d'attaquer Pearl Harbor.Le 12 février 1942, l'amiral Yamamoto transféra son pavillon sur le nouveau cuirassé : le Yamato.Le Nagato navigua avec le Yamato, le Mutsu, le Hosho et le Sendai (en) ainsi que neuf destroyers et quatre navires auxiliaires et formait le corps de bataille de la flotte de Yamamoto lors de la bataille de Midway, en juin 1942, mais il ne combattit pas. Il ramena les survivants du Kaga au Japon.En 1943, sous le commandement du capitaine de vaisseau Hayakawa Mikio, le Nagato était basé à Truk dans les îles Caroline. Après l'évacuation de Truk en février 1944, il fut basé à Lingga près de Singapour.En juin 1944, il participa à l'opération A-Go, une attaque sur les forces alliées des îles Mariannes. Lors de la bataille de la mer des Philippines, il subit une attaque aérienne mais ne fut pas endommagé.En octobre 1944, il prit part à l'opération Sho-1, une attaque des débarquements alliés de Leyte. Le 24 octobre 1944, lors de la bataille du golfe de Leyte, le Nagato fut attaqué par de nombreuses vagues de bombardiers américains. À 14 h 16, il était touché par deux bombes larguées depuis les avions de l’USS Franklin et de l’USS Cabot . La première neutralisa de nombreux canons et endommagea l'entrée d'air de la salle des machines no 1 ce qui empêcha une des turbines de fonctionner pendant 25 minutes jusqu'à ce que les dégâts soient réparés. La deuxième bombe toucha la cantine du navire et la salle radio avant, tuant 52 personnes et en blessant 106 autres. Le 25 octobre, la Force centrale traversa le détroit de San-Bernardino et se dirigea vers le golfe de Leyte. Pendant la bataille au large de Samar, le Nagato attaqua les transporteurs et les destroyers du Groupe de soutien américain 77.4.3. À 6 h 1, il ouvrit le feu sur le USS St. Lo ; c'était la première fois que ses canons ouvraient le feu sur un navire ennemi, mais les obus manquèrent leur cible. À 6 h 54, le destroyer Heermann tira une volée de torpilles sur le Haruna. Les torpilles manquèrent le navire mais continuèrent en direction du Yamato et du Nagato qui suivaient des routes parallèles. Croyant les torpilles américaines aussi performantes que les leurs, les deux cuirassés nippons durent s'éloigner du combat vers le Nord sur plus de 10 milles (18,5 km) jusqu'à ce que, selon eux, les torpilles ennemies épuisent leur carburant. De retour sur le champ de bataille, le Nagato continua d'engager les transports américains et tira 45 obus de 406 mm et 92 obus de 140 mm.À 9 h 10, l'amiral Takeo Kurita donna l'ordre à la flotte de rompre le combat et de mettre le cap au nord. À 10 h 20, il ordonna de retourner vers le Sud mais, subissant une importante attaque aérienne, il réordonna la retraite de la flotte à 12 h 36. À 12 h 43, le Nagato fut atteint à la proue par deux bombes occasionnant de légers dommages.Alors qu'elle battait en retraite le 26 octobre, la flotte japonaise subit une attaque aérienne. le Nagato fut la proie des bombardiers en piqué de l'USS Hornet et fut atteint par quatre bombes. Au cours de la journée, le navire tira 99 obus de 406 et 653 obus de 140 mm vers des cibles diverses, avec un succès non-documenté.Le 25 novembre 1944, le Nagato arriva à Yokosuka pour des réparations. Le manque criant de carburant et de matériaux signifiait qu'il ne pourrait pas reprendre utilement du service et, en février 1945, il fut réassigné à la défense côtière. En juin 1945, son armement secondaire et anti-aérien fut même transféré sur la terre ferme. Le 18 juin 1945, il fut attaqué à Yokosuka par des bombardiers torpilleurs des porte-avions USS Essex, USS Randolph, USS Shangri-La et USS Belleau Woods et atteint par trois bombes ; la première, touchant la passerelle, tua sur le coup son officier commandant, le contre-amiral Otsuka Miki.Le 30 août 1945, suite à la reddition du Japon, le Nagato, dernier cuirassé japonais encore en service, fut abordé et « sécurisé » par les marins Américains de l'USS Horace A. Bass.En mars 1946, le Nagato fut envoyé jusqu'à l'atoll de Bikini pour l'opération Crossroads, une série de tests nucléaires. Au cours de ce dernier voyage, il était sous le commandement du capitaine de vaisseau W. J. Whipple avec un équipage de l’US Navy d'environ 180 hommes. Les réparations du navire étaient tellement médiocres que, au cours de cette traversée, il dut être remorqué jusqu'à l'atoll Eniwetok pour subir des réparations d'urgence.Durant le premier test (Able, une explosion en plein air), le 1er juillet 1946, le Nagato se trouvait à 1 500 mètres de l'épicentre (ground zero) et ne fut pas gravement endommagé. Lors du second test (Baker, une explosion sous-marine cette fois), le 25 juillet 1946, il fut sévèrement endommagé mais ne chavira pas, et ne coula que cinq jours plus tard, tant son système de compartimentage était élaboré.
  • Nagato (jap. 長門, Nagato) - japoński pancernik typu Nagato z okresu II wojny światowej. Siostrzanym okrętem był "Mutsu".
  • Die Nagato (jap.: 長門), benannt nach der alten Provinz Nagato, war ein Schlachtschiff der japanischen Marine, das im Zweiten Weltkrieg eingesetzt wurde. Sie war das Typschiff der aus zwei Einheiten bestehenden und nach ihr benannten Nagato-Klasse.
  • Nagato - (japonês: 長門, nome de uma província do Japão) - foi um encouraçado construído no Japão Imperial no começo do século XX, e era armado de quatro torres, cada qual com dois canhões de 16 polegadas. Esse era seu armamento primário.O Nagato e o seu gémeo Mutsu foram os primeiros couraçados japoneses armados com canhões de 406 mm, com quase 40 000 metros de alcance. Um mastro muito alto, necessário para a instalação dos postos de orientação de tiro, elevava-se sobre a grande estrutura da coberta. Em 1934-1936, as unidades foram submetidas a grandes trabalhos de modernização: receberam novos motores e as duas chaminés foram substituídas por uma de maiores dimensões. O Nagato serviu como nau capitânia durante o ataque japonês a Pearl Harbor, e lutou em diversas outras batalhas, notadamente no Golfo de Leyte. Sua nave irmã, o Mutsu, foi destruído numa explosão interna em 1943. Imobilizado devido a falta de combustível, foi estacionado em Kure, sendo atacado e muito danificado em julho de 1945. Não obstante, foi o único encouraçado japonês a permanecer flutuando quando da rendição de seu país.Foi rebocado para testes atômicos, sendo afundado em 1946 em Bikini servindo de alvo para a Operação Crossroads. O navio ainda existe, apesar de tudo, no fundo do citado atol, foi localizado e explorado na década de 1990.
  • Nagato (japonsky: 長門) byla bitevní loď japonského císařského námořnictva, první ze dvou lodí třídy Nagato. Pojmenována byla podle starobylé provincie Nagato na ostrově Honšú.Byla první bitevní lodí na světě vyzbrojenou 16palcovými (406mm) děly. Její pancéřování a rychlost z ní dělaly jednu z nejmocnějších bitevních lodí v době jejího vstupu do služby.Během útoku na Pearl Harbor sloužila jako vlajková loď admirála Isoroku Jamamoto. Díky strategii japonského námořnictva chránit si své největší lodě pro rozhodující bitvu (která nikdy nepřišla), se během války boje zúčastnila pouze jednou a to v bitvě u Leyte.
  • 長門(ながと)は旧長門国を名前の由来に持つ大日本帝国海軍の戦艦で、長門型戦艦の1番艦である。第二次世界大戦前は日本海軍の象徴として親しまれた。敗戦後は米軍に接収され、原爆実験に供され沈没した。
  • Nagato (長門), named for Nagato Province, was a dreadnought battleship built for the Imperial Japanese Navy (IJN) during the 1910s. The lead ship of her class, she carried supplies for the survivors of the Great Kantō earthquake in 1923. The ship was modernized in 1934–36 with improvements to her armor and machinery and a rebuilt superstructure in the pagoda mast style. Nagato briefly participated in the Second Sino-Japanese War in 1937 and was the flagship of Admiral Isoroku Yamamoto during the attack on Pearl Harbor. She covered the withdrawal of the attacking ships and did not participate in the attack itself.Other than participating in the Battle of Midway in June 1942, where she did not see combat, the ship spent most of the first two years of the Pacific War training in home waters. She was transferred to Truk in mid-1943, but did not see any combat until the Battle of the Philippine Sea in mid-1944 when she was attacked by American aircraft. Nagato did not fire her main armament against enemy vessels until the Battle of Leyte Gulf in October 1944. She was lightly damaged during the battle and returned to Japan the following month. The IJN was running out of fuel by this time and decided not to fully repair her. Nagato was converted into a floating anti-aircraft platform and assigned to coastal defense duties. She was attacked in July 1945 as part of the American campaign to destroy the IJN's last remaining capital ships, but was only slightly damaged. In mid-1946, the ship was a target for nuclear weapon tests during Operation Crossroads. She survived the first test with little damage, but was sunk by the second.
  • El Nagato (長門, Nagato?) bautizado así en honor de la provincia japonesa homónima, fue un acorazado japonés construido tras la Primera Guerra Mundial, que constituía clase junto al Mutsu, siendo los mayores buques de la Armada Imperial Japonesa durante 20 años.El Mutsu junto a su gemelo Nagato fueron el máximo exponente de la ingeniería naval japonesa hasta la aparición de los aun más impresionantes clase Yamato. Categóricamente impresionantes por donde se los viera, eran el orgullo de la Armada Imperial Japonesa. Su clase combinaba velocidad, armamento y blindaje eficazmente. Era del tipo de reducto central con capacidad para lanzar tres aviones de observación y contaba con la típica estructura japonesa de pagoda en el puente, aunque sin llegar a la altura de los Fuso o Yamashiro. Tenía un blindaje vertical de 300 mm y horizontal de 75 mm.Estos acorazados estaban catalogados como acorazados rápidos, y portaban la mayor artillería embarcada hasta la entrada en sevicio de la clase Yamato.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1410530 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8839 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 53 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107883839 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:armement
  • 8 (xsd:integer)
  • 20 (xsd:integer)
  • 1920-11-15 (xsd:date)
  • Plus de 98 canons anti-aériens de
prop-fr:aéronefs
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:blindage
  • en ceinture
  • en tourelles
  • à au pont
prop-fr:commons
  • Category:Nagato
prop-fr:commonsTitre
  • le Nagato
prop-fr:fr
  • Sendai
prop-fr:lancement
  • 1919-11-09 (xsd:date)
prop-fr:lang
  • en
prop-fr:longueur
  • à la ligne de flottaison
prop-fr:légende
  • Le Nagato durant la Guerre du Pacifique
prop-fr:nom
  • Nagato
prop-fr:propulsion
  • 4 (xsd:integer)
prop-fr:quille
  • 1917-08-28 (xsd:date)
prop-fr:radiation
  • 1945-09-15 (xsd:date)
prop-fr:rayonD'action
  • à 16 nœuds
prop-fr:statut
  • coulé lors de l'opération de test nucléaire Crossroads Bikini
prop-fr:texte
  • Sendai
prop-fr:trad
  • Japanese cruiser Sendai
prop-fr:type
prop-fr:vitesse
  • 27 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:équipage
  • 1368 (xsd:integer)
dcterms:subject
georss:point
  • 30.366666666666667 128.06666666666666
rdf:type
rdfs:comment
  • Le Nagato (長門, Nagato?, du nom de la province de Nagato), était un cuirassé de la Marine impériale japonaise, premier navire de sa classe. Il était aussi le premier cuirassé au monde à porter des canons de 406 mm et fut le navire amiral de l'amiral Isoroku Yamamoto lors de l'attaque sur Pearl Harbor.
  • Nagato (jap. 長門, Nagato) - japoński pancernik typu Nagato z okresu II wojny światowej. Siostrzanym okrętem był "Mutsu".
  • Die Nagato (jap.: 長門), benannt nach der alten Provinz Nagato, war ein Schlachtschiff der japanischen Marine, das im Zweiten Weltkrieg eingesetzt wurde. Sie war das Typschiff der aus zwei Einheiten bestehenden und nach ihr benannten Nagato-Klasse.
  • 長門(ながと)は旧長門国を名前の由来に持つ大日本帝国海軍の戦艦で、長門型戦艦の1番艦である。第二次世界大戦前は日本海軍の象徴として親しまれた。敗戦後は米軍に接収され、原爆実験に供され沈没した。
  • El Nagato (長門, Nagato?) bautizado así en honor de la provincia japonesa homónima, fue un acorazado japonés construido tras la Primera Guerra Mundial, que constituía clase junto al Mutsu, siendo los mayores buques de la Armada Imperial Japonesa durante 20 años.El Mutsu junto a su gemelo Nagato fueron el máximo exponente de la ingeniería naval japonesa hasta la aparición de los aun más impresionantes clase Yamato.
  • Nagato - (japonês: 長門, nome de uma província do Japão) - foi um encouraçado construído no Japão Imperial no começo do século XX, e era armado de quatro torres, cada qual com dois canhões de 16 polegadas. Esse era seu armamento primário.O Nagato e o seu gémeo Mutsu foram os primeiros couraçados japoneses armados com canhões de 406 mm, com quase 40 000 metros de alcance.
  • Nagato (長門), named for Nagato Province, was a dreadnought battleship built for the Imperial Japanese Navy (IJN) during the 1910s. The lead ship of her class, she carried supplies for the survivors of the Great Kantō earthquake in 1923. The ship was modernized in 1934–36 with improvements to her armor and machinery and a rebuilt superstructure in the pagoda mast style.
  • Nagato (japonsky: 長門) byla bitevní loď japonského císařského námořnictva, první ze dvou lodí třídy Nagato. Pojmenována byla podle starobylé provincie Nagato na ostrově Honšú.Byla první bitevní lodí na světě vyzbrojenou 16palcovými (406mm) děly. Její pancéřování a rychlost z ní dělaly jednu z nejmocnějších bitevních lodí v době jejího vstupu do služby.Během útoku na Pearl Harbor sloužila jako vlajková loď admirála Isoroku Jamamoto.
rdfs:label
  • Nagato (cuirassé)
  • Acorazado Nagato (1920)
  • Japanese battleship Nagato
  • Nagato (1919)
  • Nagato (1919)
  • Nagato (1920)
  • Nagato (navio)
  • Нагато (линейный корабль)
  • 長門 (戦艦)
owl:sameAs
geo:lat
  • 30.366667 (xsd:float)
geo:long
  • 128.066666 (xsd:float)
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of