Les mutineries de la mer Noire sont une série de révoltes survenues dans les troupes terrestres et les bâtiments français de l’escadre de la mer Noire en 1919, alors que le gouvernement français soutient les forces russes « blanches » (tsaristes) contre les révolutionnaires « rouges » (bolcheviques) pendant la guerre civile russe.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les mutineries de la mer Noire sont une série de révoltes survenues dans les troupes terrestres et les bâtiments français de l’escadre de la mer Noire en 1919, alors que le gouvernement français soutient les forces russes « blanches » (tsaristes) contre les révolutionnaires « rouges » (bolcheviques) pendant la guerre civile russe. L’intervention française, menée avec de trop faibles moyens navals et terrestres dans un pays hostile est un échec qui n’est pas dû aux mutineries, ces dernières n'intervenant qu'après la décision de mettre un terme aux opérations militaires. Après le retour de l’expédition, les mutineries reprennent et touchent presque tous les ports où stationnent des navires de guerre : à Brest, Cherbourg, Bizerte, Lorient et Toulon avant de se terminer par une ultime poussée en Méditerranée orientale. Une centaine de marins sont condamnés par les tribunaux militaires, mais assez rapidement amnistiés. Ces évènements sont par la suite récupérés par le Parti communiste français, car plusieurs de ses membres y ont participé et revendiquent un rôle majeur dans l’organisation des mutineries. Ces troubles sont aujourd’hui analysés et compris dans le contexte de la vague révolutionnaire qui frappe l’Europe à la fin de la Première Guerre mondiale à la suite de l'épuisement des belligérants et aux espoirs mis par une partie de l’opinion dans la Révolution russe de 1917. L’enquête qui suit contribue à faire prendre conscience au pouvoir politique de l’état de délabrement de la Marine au lendemain de la Première Guerre Mondiale et de la nécessité d’engager les réformes qui vont permettre le renouveau de la flotte française dans les années 1920-1930.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5852872 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 100824 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 250 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110884522 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1935 (xsd:integer)
  • 1949 (xsd:integer)
  • 1977 (xsd:integer)
  • 1981 (xsd:integer)
  • 1983 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
prop-fr:annéePremièreÉdition
  • 1981 (xsd:integer)
  • 1982 (xsd:integer)
prop-fr:collection
  • Bouquins
  • Pochothèque Encyclopédie Aujourd’hui
prop-fr:directeur
  • oui
prop-fr:direction
  • oui
  • oui
prop-fr:fr
  • Intervention militaire alliée en Ukraine
prop-fr:id
  • Facon
  • Munholland
  • Barré1983
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 2253130281 (xsd:double)
  • 2259007813 (xsd:double)
  • 2859440550 (xsd:double)
  • 9782258048096 (xsd:double)
  • 9782357430778 (xsd:double)
prop-fr:lang
  • ru
prop-fr:langue
  • en
  • fr
prop-fr:lienAuteur
  • Michel Vergé-Franceschi
  • Philippe Masson
  • Jean Meyer
  • Étienne Taillemite
  • André Marty
  • César Fauxbras
  • Jacques Raphaël-Leygues
prop-fr:lienÉditeur
  • Flammarion
  • Plon
  • éditions Tallandier
  • éditions Belin
  • Éditions L’Harmattan
prop-fr:lieu
  • Paris
  • Rennes
prop-fr:lireEnLigne
  • http://books.google.fr/books?id=GVZoppyBpLgC&pg=PA277
prop-fr:mois
  • janvier
  • juillet-septembre
  • mai
  • mars
prop-fr:nom
  • Porte
  • Barré
  • Becker
  • Masson
  • Meyer
  • Winter
  • Le Moing
  • Marty
  • Vergé-Franceschi
  • Voisin
  • Cochet
  • Acerra
  • Facon
  • Taillemite
  • Charpy
  • Munholland
  • Baggett
  • Fauxbras
  • Raphaël-Leygues
prop-fr:numéro
  • 22 (xsd:integer)
  • 54 (xsd:integer)
prop-fr:numéroDansCollection
  • 3011 (xsd:integer)
prop-fr:oclc
  • 459505615 (xsd:integer)
  • 577427473 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 43 (xsd:integer)
  • 456 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 232 (xsd:integer)
  • 259 (xsd:integer)
  • 427 (xsd:integer)
  • 432 (xsd:integer)
  • 573 (xsd:integer)
  • 620 (xsd:integer)
  • 670 (xsd:integer)
  • 1508 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 277 (xsd:integer)
prop-fr:préface
  • de Marcel Cachin
prop-fr:prénom
  • André
  • César
  • François
  • Guy
  • Jacques
  • Jay
  • Jean
  • Jean-Jacques
  • Jean-Louis
  • Jean-Luc
  • Michel
  • Patrick
  • Philippe
  • Rémy
  • Yves
  • Étienne
  • Martine
  • Blaine
  • John Kim
prop-fr:périodique
  • Revue d’histoire moderne et contemporaine
  • Cahiers du monde russe et soviétique
  • Connaissance de l’Histoire, éditions Hachette
prop-fr:réimpression
  • Publications de la Sorbonne Para-universitaires
prop-fr:sousTitre
  • Un député aubois victime de la dictature de Georges Clemenceau
  • les mutineries racontées par un mutin
prop-fr:titre
  • 14 (xsd:integer)
  • Histoire de la marine française
  • Mer Noire
  • Dictionnaire d’Histoire maritime
  • Dictionnaire des marins français
  • Dictionnaire de la Grande Guerre 1914-1918
  • La Marine française et la mer Noire
  • Les 600 plus grandes batailles navales de l’Histoire
  • Dictionnaire des personnages historiques
  • Les mutineries dans le Corps expéditionnaire français en Russie septentrionale
  • La révolte de la Mer Noire
  • Les Mutins de la Mer Noire
  • Les mutins de la mer Noire
  • L’Europe dans la Grande Guerre
  • Paul-Meunier
  • The French army and intervention in Southern Russia, 1918-1919
prop-fr:trad
  • Военное присутствие Антанты на Украине
prop-fr:urlTexte
prop-fr:volume
  • 22 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Flammarion
  • L'Harmattan
  • Le Livre de Poche
  • Plon
  • Robert Laffont
  • Éditions Sociales
  • éditions Ouest-France
  • éditions Robert Laffont
  • éditions Tallandier
  • Marines Éditions
  • éditions Belin
  • Éditions de la Sorbonne
  • éditions Presses de la Cité
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les mutineries de la mer Noire sont une série de révoltes survenues dans les troupes terrestres et les bâtiments français de l’escadre de la mer Noire en 1919, alors que le gouvernement français soutient les forces russes « blanches » (tsaristes) contre les révolutionnaires « rouges » (bolcheviques) pendant la guerre civile russe.
rdfs:label
  • Mutineries de la mer Noire
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:batailles of
is foaf:primaryTopic of