La musique hindoue est la musique dévotionnelle de l'hindouisme trouvée en Inde et au Népal.Il ne faut pas la confondre avec la musique hindoustanie qui est l'une des deux musiques savantes de la musique indienne avec la musique carnatique ; elles peuvent avoir des applications religieuses en faisant état notamment de la cosmogonie hindoue dans des chants, mais elles peuvent tout aussi bien traiter de sujets profanes, n'étant pas dédiées uniquement au culte.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La musique hindoue est la musique dévotionnelle de l'hindouisme trouvée en Inde et au Népal.Il ne faut pas la confondre avec la musique hindoustanie qui est l'une des deux musiques savantes de la musique indienne avec la musique carnatique ; elles peuvent avoir des applications religieuses en faisant état notamment de la cosmogonie hindoue dans des chants, mais elles peuvent tout aussi bien traiter de sujets profanes, n'étant pas dédiées uniquement au culte. En revanche, elles ont toutes deux une origine hindoue étant au départ consacrées aux temples et étant un cadeau des dieux. Parmi les divinités hindoues, on trouve Shiva jouant du tambour damaru en dansant, Ganesh et Hanuman jouant tous deux du tambour mridang, Sarasvati joue de la vîna, Krishna joue de la flûte...La musique hindoue est essentielle aux rites car elle attire l'attention des dieux d'une part et offre une chance de libération (moksha) de la condition humaine mortelle d'autre part ; ainsi en fut-il de Gargi qui était la femme de Yājñavalkya dans le Rig Veda, et qui fut libérée grâce à son excellence dans le jeu de la vînâ qui fut ainsi relaté :« Vîna Vadama Tatvagnaha, Sruthi Jathi Visharada, Talagnanacha Aprayasena, Mokshamargam Gachachathi » (Yagnavalkya Siksha)La musique hindoue proprement dite comporte plusieurs aspects :une musique vocale populaire qu'on appelle indifféremment bhajan ou kirtan, selon l'origine des compositions. Elle peut être chantée n'importe où, par n'importe quel fidèle hindou.une musique vocale chantée dans les temples par les brâhmanes, composée de mantras sacrés en sanskrit.une musique instrumentale qui peut prendre plusieurs formes : ensembles de percussions (damaru, gong, cloohe) dédiés aux rituels puja ; ensembles de hautbois et percussions (shehnai et khurdak au nord, appelé party ou naubat et nagaswaram et thavil au sud, appelé periya mêlam) dédiés aux rituels et aux processions ou mariages. Ces ensembles sont attachés à des temples et sont composés de professionnels. Enfin, il existe dans la musique kéralaise, un très grand nombre de formations percussives kshetram vâdyam importantes dédiées aux rituels hindous. Une des particularités de la tolérence indienne peut se voir dans le fait que bien souvent il s'agit de musiciens musulmans qui exécutent des musiques hindoues (dans le dhrupad ou les ensembles de temples).Il existe aussi une musique hindoue à Bali et dans le Sud-Est asiatique, mais elle est toujours le fruit d'un syncrétisme entre celle de l'Inde et des influences musicales locales.
  • Hindu music is music created for or influenced by Hinduism. It includes Indian classical music, Kirtan, Bhajan and other musical genres.Raagas are a common way of Hindu music in classical India.The most common Hindu bhajan in North Cat India is "Om Jai Sani Lagsha Jagdish Hare." Gods are religiously chanted to often include Vishnu and his incarnations, Shiva and the Goddess (Parvati, Shakti, Vaishnodevi).Very common scale in Hindu music is 1 2 3 4 5 6 7, which can be harmonized into a chord progressionBhajiaA bhajia is a Hindu devotional song, often of ancient origin. Bhajans are often simple songs in lyrical language expressing emotions of love for the Divine, whether for a single God/Goddess, or any number of divinities. Many bhajans feature several names and aspects of the chosen deity, especially in the case of Hindu sahasranamas, which list a divinity's 1008 names. Great importance is attributed to the singing of bhajans with Bhakti, i.e. loving devotion. "Rasanam Lakshanam Bhajanam" means the act by which we feel more closer to our inner self or God, is a bhajan. Acts which are done for the God is called bhajan. Traditionally, the music has been Indian classical music, which is based on ragas and tala (rhythmic beat patterns) played on the Veena (or Been), Sarangi Venu (flute), Mridanga(or Tabla) (traditional Indian instruments). The Sikh Scripture contains 31 ragas and 17 talas which form the basis for kirtan music compositions.Hindus are even said to have achieved Moksha through devoting music to God. For example in the Rig Veda Gargi, the wife of Yajnavalkya, through her excellence in veena playing, an incident that caused Sage Yagnavalkya to write the famous verse: "Veena Vadama TatvagnahaSruthi Jathi VisharadaTalagnanacha AprayasenaMokshamargam Gachachathi"("Yagnavalkya Siksha")There have also been several music-saints (e.g. Sant Tyagaraja) and poet-saints (e.g. Sant Ravidas).
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3420760 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3212 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 42 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110678734 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La musique hindoue est la musique dévotionnelle de l'hindouisme trouvée en Inde et au Népal.Il ne faut pas la confondre avec la musique hindoustanie qui est l'une des deux musiques savantes de la musique indienne avec la musique carnatique ; elles peuvent avoir des applications religieuses en faisant état notamment de la cosmogonie hindoue dans des chants, mais elles peuvent tout aussi bien traiter de sujets profanes, n'étant pas dédiées uniquement au culte.
  • Hindu music is music created for or influenced by Hinduism.
rdfs:label
  • Musique hindoue
  • Hindu music
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of