Property Value
dbo:abstract
  • La musique de la Rome antique est beaucoup moins bien connue que la musique de la Grèce antique, sur laquelle beaucoup de sources subsistent. On a par exemple pu déchiffrer une quarantaine de partitions dans la notation musicale grecque, et les théories musicales de Pythagore et d'Aristoxène sont bien documentées (tant par les sources grecques que par les écrits d'auteurs latins comme Vitruve et Boèce). À l'inverse, peu de choses ont survécu sur la musique de la Rome antique. Il y a plusieurs raisons à cela. L'une d'elles est l'hostilité des premiers pères de l'Église à la musique théâtrale et aux fêtes du paganisme, autant d'éléments supprimés une fois le christianisme devenu religion officielle de l'Empire. Il semble que les Romains n'ont été ni particulièrement créatifs, ni originaux dans leur production musicale. Contrairement aux Grecs, ils n'attachaient guère d'ethos spirituel à cet art. Si l'on considère que les Romains ont porté la même admiration à la musique grecque qu'au reste de la culture hellène, on peut en déduire sans grand risque d'erreur que leur musique a été monodique (c'est-à-dire qu'elle ne comportait qu'une partie mélodique sans harmonisation), et que ces mélodies étaient fondées sur un système de gammes élaboré (appelées modes). Le rythme des hymnes chantés devait se conformer à la métrique de leur poésie. Il y eut aussi des influences non-grecques sur la culture romaine (par exemple celle des Étrusques, et plus tard, avec les conquêtes, celles des Chaldéens en Orient et des Numides au sud). Il est très probable que certains éléments de la musique jouée à Rome venaient des apports des Italiques et de peuples non-européens ; toutefois, la nature exacte de ces apports n'est pas clairement établie. (fr)
  • La musique de la Rome antique est beaucoup moins bien connue que la musique de la Grèce antique, sur laquelle beaucoup de sources subsistent. On a par exemple pu déchiffrer une quarantaine de partitions dans la notation musicale grecque, et les théories musicales de Pythagore et d'Aristoxène sont bien documentées (tant par les sources grecques que par les écrits d'auteurs latins comme Vitruve et Boèce). À l'inverse, peu de choses ont survécu sur la musique de la Rome antique. Il y a plusieurs raisons à cela. L'une d'elles est l'hostilité des premiers pères de l'Église à la musique théâtrale et aux fêtes du paganisme, autant d'éléments supprimés une fois le christianisme devenu religion officielle de l'Empire. Il semble que les Romains n'ont été ni particulièrement créatifs, ni originaux dans leur production musicale. Contrairement aux Grecs, ils n'attachaient guère d'ethos spirituel à cet art. Si l'on considère que les Romains ont porté la même admiration à la musique grecque qu'au reste de la culture hellène, on peut en déduire sans grand risque d'erreur que leur musique a été monodique (c'est-à-dire qu'elle ne comportait qu'une partie mélodique sans harmonisation), et que ces mélodies étaient fondées sur un système de gammes élaboré (appelées modes). Le rythme des hymnes chantés devait se conformer à la métrique de leur poésie. Il y eut aussi des influences non-grecques sur la culture romaine (par exemple celle des Étrusques, et plus tard, avec les conquêtes, celles des Chaldéens en Orient et des Numides au sud). Il est très probable que certains éléments de la musique jouée à Rome venaient des apports des Italiques et de peuples non-européens ; toutefois, la nature exacte de ces apports n'est pas clairement établie. (fr)
dbo:country
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 2423243 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 17369 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 188462937 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1722 (xsd:integer)
  • 1884 (xsd:integer)
  • 1967 (xsd:integer)
  • 1983 (xsd:integer)
  • 1991 (xsd:integer)
  • 1995 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2017 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • William Smith (fr)
  • UniCaen CIREVE (fr)
  • Giovanni Comotti (fr)
  • Günther Wille (fr)
  • John Grey Landels (fr)
  • William Smith (fr)
  • UniCaen CIREVE (fr)
  • Giovanni Comotti (fr)
  • Günther Wille (fr)
  • John Grey Landels (fr)
prop-fr:collection
  • Le Livre de poche (fr)
  • Storia della musica (fr)
  • Le Livre de poche (fr)
  • Storia della musica (fr)
prop-fr:commentaire
  • introduction et notes par Christian Meyer (fr)
  • introduction et notes par Christian Meyer (fr)
prop-fr:formatLivre
  • In-4° (fr)
  • In-4° (fr)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 88 (xsd:integer)
prop-fr:jour
  • 1 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • de (fr)
  • en (fr)
  • it (fr)
  • de (fr)
  • en (fr)
  • it (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • John Robinson Pierce (fr)
  • Philippo Buonanni (fr)
  • John Robinson Pierce (fr)
  • Philippo Buonanni (fr)
prop-fr:lieu
prop-fr:mois
  • mars (fr)
  • mars (fr)
prop-fr:nom
  • Pierce (fr)
  • Suétone (fr)
  • Boèce (fr)
  • Buonanni (fr)
  • Pierce (fr)
  • Suétone (fr)
  • Boèce (fr)
  • Buonanni (fr)
prop-fr:pages
  • 352 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 126 (xsd:integer)
  • 170 (xsd:integer)
  • 208 (xsd:integer)
  • 242 (xsd:integer)
  • 296 (xsd:integer)
  • 683 (xsd:integer)
  • 799 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • John Robinson (fr)
  • Philippo (fr)
  • John Robinson (fr)
  • Philippo (fr)
prop-fr:présentationEnLigne
prop-fr:réimpression
  • 1723 (xsd:integer)
  • 1992 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
prop-fr:série
prop-fr:titre
  • dbpedia-fr:Vie_des_douze_Césars
  • La musique à Pompéi (fr)
  • Music in Ancient Greece and Rome (fr)
  • Dictionnaire classique de biographie, mythologie et géographie anciennes pour servir à l'intelligence des auteurs grecs et latins (fr)
  • Musica Romana – die Bedeutung der Musik im Leben der Römer (fr)
  • La musica nella cultura greca e romana (fr)
  • The Science of Musical Sound (fr)
  • Traité de la musique (fr)
  • Gabinetto armonico pieno d'istromenti sonori indicati e spiegati (fr)
prop-fr:titreOriginal
  • A Dictionary of Greek and Roman Antiquities (fr)
  • De vita Caesarum. Nero (fr)
  • A Dictionary of Greek and Roman Antiquities (fr)
  • De vita Caesarum. Nero (fr)
prop-fr:titreVo
  • De institutione musica (fr)
  • De institutione musica (fr)
prop-fr:traducteur
  • Yves Avril (fr)
  • Christian Meyer (fr)
  • Napoléon Theil (fr)
  • Yves Avril (fr)
  • Christian Meyer (fr)
  • Napoléon Theil (fr)
prop-fr:url
  • 4440.0
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • dbpedia-fr:Hachette_Livre
  • dbpedia-fr:Routledge
  • Brepols (fr)
  • Scientific American (fr)
  • CIREVE & Équipe de Recherche sur les Littératures, les Imaginaires et les Sociétés (fr)
  • Firmin-Didot et Cie (fr)
  • Schippers (fr)
  • E. D. T. (fr)
  • Stamperia di G. Placho (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La musique de la Rome antique est beaucoup moins bien connue que la musique de la Grèce antique, sur laquelle beaucoup de sources subsistent. On a par exemple pu déchiffrer une quarantaine de partitions dans la notation musicale grecque, et les théories musicales de Pythagore et d'Aristoxène sont bien documentées (tant par les sources grecques que par les écrits d'auteurs latins comme Vitruve et Boèce). À l'inverse, peu de choses ont survécu sur la musique de la Rome antique. (fr)
  • La musique de la Rome antique est beaucoup moins bien connue que la musique de la Grèce antique, sur laquelle beaucoup de sources subsistent. On a par exemple pu déchiffrer une quarantaine de partitions dans la notation musicale grecque, et les théories musicales de Pythagore et d'Aristoxène sont bien documentées (tant par les sources grecques que par les écrits d'auteurs latins comme Vitruve et Boèce). À l'inverse, peu de choses ont survécu sur la musique de la Rome antique. (fr)
rdfs:label
  • Musique de la Rome antique (fr)
  • Musique de la Rome antique (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:isPartOf of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:articlesConnexes of
is foaf:primaryTopic of