Property Value
dbo:abstract
  • Les monuments aux morts de la guerre de 1870 constituent les premiers exemples français de monuments rendant hommage aux Morts pour la Patrie citant à égalité les hommes de troupe et les officiers. Les premiers furent élevés dès les années 1870 pour commémorer les victimes françaises de cette guerre. Il existe des monuments aux morts (cénotaphes), généralement érigés dans les cimetières, des monuments commémoratifs ou des tombes individuelles ou collectives de cette guerre dans quasiment tous les départements de la France métropolitaine ; cependant, ils sont beaucoup plus nombreux dans l'Est et le Nord de la France, en région parisienne, dans la région du cours médian de la Loire, le sud de la Basse Normandie, le Maine et la Bourgogne où se sont déroulés la plupart des combats. Ils se présentent généralement sous la forme d'un socle supportant une œuvre d'art, d'un obélisque ou d'une stèle. La majorité de ces monuments sont implantés dans les cimetières. En territoire allemand, il existe aussi au moins un mémorial, le « cimetière d'honneur » ou « vallée d'honneur », situé dans le jardin franco-allemand de Sarrebruck, qui contient les tombes de soldats tombés au combat des deux côtés lors de la bataille de Forbach-Spicheren du 6 août 1870, inauguré le 16 octobre 1870. En Suisse, MémorialGenWeb a recensé 128 communes possédant un mémorial, une stèle, un carré militaire en rapport avec des morts français, suite à blessures ou maladies, de l'armée de l'Est qui s'était réfugiée dans ce Pays. (fr)
  • Les monuments aux morts de la guerre de 1870 constituent les premiers exemples français de monuments rendant hommage aux Morts pour la Patrie citant à égalité les hommes de troupe et les officiers. Les premiers furent élevés dès les années 1870 pour commémorer les victimes françaises de cette guerre. Il existe des monuments aux morts (cénotaphes), généralement érigés dans les cimetières, des monuments commémoratifs ou des tombes individuelles ou collectives de cette guerre dans quasiment tous les départements de la France métropolitaine ; cependant, ils sont beaucoup plus nombreux dans l'Est et le Nord de la France, en région parisienne, dans la région du cours médian de la Loire, le sud de la Basse Normandie, le Maine et la Bourgogne où se sont déroulés la plupart des combats. Ils se présentent généralement sous la forme d'un socle supportant une œuvre d'art, d'un obélisque ou d'une stèle. La majorité de ces monuments sont implantés dans les cimetières. En territoire allemand, il existe aussi au moins un mémorial, le « cimetière d'honneur » ou « vallée d'honneur », situé dans le jardin franco-allemand de Sarrebruck, qui contient les tombes de soldats tombés au combat des deux côtés lors de la bataille de Forbach-Spicheren du 6 août 1870, inauguré le 16 octobre 1870. En Suisse, MémorialGenWeb a recensé 128 communes possédant un mémorial, une stèle, un carré militaire en rapport avec des morts français, suite à blessures ou maladies, de l'armée de l'Est qui s'était réfugiée dans ce Pays. (fr)
dbo:country
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 5659332 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 204884 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191326506 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2020 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Jean-François Decraene (fr)
  • Jean-François Decraene (fr)
prop-fr:collection
  • Gloria Victis (fr)
  • Gloria Victis (fr)
prop-fr:commons
  • Category:Franco-Prussian War memorials in France (fr)
  • Category:Franco-Prussian War memorials in France (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Les monuments aux morts de la guerre de 1870 (fr)
  • Les monuments aux morts de la guerre de 1870 (fr)
prop-fr:fr
  • 58 (xsd:integer)
  • 82 (xsd:integer)
prop-fr:groupe
  • Note (fr)
  • Note (fr)
prop-fr:isbn
  • 9782354040864 (xsd:decimal)
prop-fr:lang
  • de (fr)
  • pl (fr)
  • de (fr)
  • pl (fr)
prop-fr:lieu
  • Trouville-sur-Mer (fr)
  • Trouville-sur-Mer (fr)
prop-fr:pagesTotales
  • 160 (xsd:integer)
prop-fr:préface
  • Claude Guy (fr)
  • Claude Guy (fr)
prop-fr:sousTitre
  • guide des Hauts-de-Seine (fr)
  • guide des Hauts-de-Seine (fr)
prop-fr:taille
  • 30 (xsd:integer)
prop-fr:texte
  • d'infanterie (fr)
  • d'infanterie (fr)
prop-fr:titre
  • Lieux de mémoire des deux sièges, 1870-1871 (fr)
  • Lieux de mémoire des deux sièges, 1870-1871 (fr)
prop-fr:trad
  • 2 (xsd:integer)
  • 58 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Librairie des Musées (fr)
  • Librairie des Musées (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les monuments aux morts de la guerre de 1870 constituent les premiers exemples français de monuments rendant hommage aux Morts pour la Patrie citant à égalité les hommes de troupe et les officiers. Les premiers furent élevés dès les années 1870 pour commémorer les victimes françaises de cette guerre. Ils se présentent généralement sous la forme d'un socle supportant une œuvre d'art, d'un obélisque ou d'une stèle. La majorité de ces monuments sont implantés dans les cimetières. (fr)
  • Les monuments aux morts de la guerre de 1870 constituent les premiers exemples français de monuments rendant hommage aux Morts pour la Patrie citant à égalité les hommes de troupe et les officiers. Les premiers furent élevés dès les années 1870 pour commémorer les victimes françaises de cette guerre. Ils se présentent généralement sous la forme d'un socle supportant une œuvre d'art, d'un obélisque ou d'une stèle. La majorité de ces monuments sont implantés dans les cimetières. (fr)
rdfs:label
  • Monument aux morts de la guerre de 1870 en France (fr)
  • Monument aux morts de la guerre de 1870 en France (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of