En linguistique, un monème est la plus petite unité porteuse de sens. On lui préfère aujourd'hui le terme morphème, dont il est proche par le sens dans les développements du linguiste français André Martinet (1908-1999). Selon ce dernier, le terme de monème aurait été lancé par Henri Frei.Il s'agit ainsi d'une entité abstraite développée par Martinet, pour rendre compte de sa notion de double articulation des unités constitutives de la langue.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • En linguistique, un monème est la plus petite unité porteuse de sens. On lui préfère aujourd'hui le terme morphème, dont il est proche par le sens dans les développements du linguiste français André Martinet (1908-1999). Selon ce dernier, le terme de monème aurait été lancé par Henri Frei.Il s'agit ainsi d'une entité abstraite développée par Martinet, pour rendre compte de sa notion de double articulation des unités constitutives de la langue. Les monèmes y sont des unités de première articulation qui possèdent forme et sens. Ceux-ci ne coïncident pas toujours avec un mot. Par exemple, dans mangeais, on peut retrouver deux unités de sens distinctes : l'action de manger et l'indication d'une temporalité. On distingue donc dans ce mot deux monèmes : mange et ais. Martinet appelle les unités de deuxième articulation, les phonèmes, qui désignent les plus petites unités de son qui forment les monèmes.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 485188 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4054 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 37 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 102153795 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • En linguistique, un monème est la plus petite unité porteuse de sens. On lui préfère aujourd'hui le terme morphème, dont il est proche par le sens dans les développements du linguiste français André Martinet (1908-1999). Selon ce dernier, le terme de monème aurait été lancé par Henri Frei.Il s'agit ainsi d'une entité abstraite développée par Martinet, pour rendre compte de sa notion de double articulation des unités constitutives de la langue.
rdfs:label
  • Monème
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of