Au Moyen Âge, un mire, du grec μύρον, est un docteur, c'est-à-dire un simple médecin, ou un chirurgien (appelé « physicien », un docteur en médecine) terme usité jusqu'à la Renaissance, ou encore un apothicaire. On appelait indistinctement mire ceux qui exerçaient ces trois professions.Le féminin du mire est une miresse (meiresse, mirgesse, mirienesse dans La Mort Aymeri de Narbonne). Latin miro, mironis.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Au Moyen Âge, un mire, du grec μύρον, est un docteur, c'est-à-dire un simple médecin, ou un chirurgien (appelé « physicien », un docteur en médecine) terme usité jusqu'à la Renaissance, ou encore un apothicaire. On appelait indistinctement mire ceux qui exerçaient ces trois professions.Le féminin du mire est une miresse (meiresse, mirgesse, mirienesse dans La Mort Aymeri de Narbonne). Latin miro, mironis. Autres formes dans une même famille de mots dérivés de médicus : meire, myre, myere, miege en langue d'oïl et meige en langue d'oc et patois de Béziers et d'ailleurs, mégé, mégi, mego, majo roman metge fem. metgessa et metgesse, metje, par exemple : les « mires de Salerne », médecins de l'École de médecine de Salerne. Il semble qu'on appela les médecins des « mires » suite à une dévalorisation du terme « médecin » après Charlemagne, comme les mots « metge » et « meige » en occitan.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5498300 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 42683 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 255 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108868223 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1960 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
prop-fr:collection
prop-fr:commons
  • Medieval médicine
prop-fr:doi
  • 10.340600 (xsd:double)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:nom
  • Guitard
  • Jacquart
prop-fr:numéroDansCollection
  • 2 (xsd:integer)
  • 165 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • pp. 311-321
  • pp. 999-1029
prop-fr:prénom
  • Danielle
  • Eugène-Humbert
prop-fr:titre
  • Le physicien, et ce qu'en a dit vers 1200 le moine Guiot de Provins : contribution à l'histoire des moeurs et du langage
  • Médecine et pharmacie à Paris au XIIIe siècle
prop-fr:volume
  • 48 (xsd:integer)
  • 150 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikisource
  • Le Vilain mire
  • Le dit de l'herberie
prop-fr:wikisourceTitre
  • Fabliau Le Vilain mire
  • Le dit de l'herberie
prop-fr:wiktionary
  • mege
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Au Moyen Âge, un mire, du grec μύρον, est un docteur, c'est-à-dire un simple médecin, ou un chirurgien (appelé « physicien », un docteur en médecine) terme usité jusqu'à la Renaissance, ou encore un apothicaire. On appelait indistinctement mire ceux qui exerçaient ces trois professions.Le féminin du mire est une miresse (meiresse, mirgesse, mirienesse dans La Mort Aymeri de Narbonne). Latin miro, mironis.
rdfs:label
  • Mire (médecin)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of