Michel Serrault est un acteur français né le 24 janvier 1928 à Brunoy (Essonne) et mort le 29 juillet 2007 à Équemauville (Calvados).Marié le 27 janvier 1958 avec Juanita Saint-Peyron, qu'il avait rencontrée au conservatoire Maubel à Paris alors qu'il prenait des cours de comédie, avec pour témoins Jean Poiret et Françoise Dorin, Michel Serrault a eu deux filles : Caroline, morte dans un accident de voiture en 1977 à l'âge de 19 ans, et Nathalie.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Michel Serrault est un acteur français né le 24 janvier 1928 à Brunoy (Essonne) et mort le 29 juillet 2007 à Équemauville (Calvados).Marié le 27 janvier 1958 avec Juanita Saint-Peyron, qu'il avait rencontrée au conservatoire Maubel à Paris alors qu'il prenait des cours de comédie, avec pour témoins Jean Poiret et Françoise Dorin, Michel Serrault a eu deux filles : Caroline, morte dans un accident de voiture en 1977 à l'âge de 19 ans, et Nathalie. Juanita, dite Nita, morte le 15 novembre 2008, aura été jusqu'à la fin l'amour de sa vie.Il était l'un des acteurs les plus populaires et atypiques de sa génération, apprécié aussi bien par l'intelligentsia que par le grand public pour s'être coulé avec aisance et authenticité, tout au long d'une carrière forte de cent trente-cinq longs métrages, dans des rôles très différents et originaux : du boulevard (La Cage aux folles) et de la comédie absurde ou délirante (Buffet froid, Le Miraculé, Rien ne va plus) à un registre plus sombre (Garde à vue, Les Fantômes du chapelier, Mortelle Randonnée, Docteur Petiot) en passant par une palette d'interprétations dramatiques nuancées (Nelly et Monsieur Arnaud, Le Monde de Marty). Il est le seul comédien à avoir obtenu le César du meilleur acteur à trois reprises.
  • Michel Lucien Serrault (Brunoy, 24 januari 1928 - Équemauville, 29 juli 2007) was een Franse acteur die in meer dan 150 films speelde.
  • ミシェル・セロー(Michel Serrault、1928年1月24日 - 2007年7月29日)はフランス・エソンヌ県出身の俳優。
  • Michel Lucien Serrault (ur. 24 stycznia 1928 w Brunoy, zm. 29 lipca 2007 w Équemauville) – francuski aktor teatralny i filmowy.
  • Michel Serrault (Brunoy, Essonne, Frantzia, 1928 - Calvados, 2007) frantses antzezlea izan zen.
  • Мише́ль Серро́ (фр. Michel Serrault; 24 января 1928, Брюнуа, Франция — 29 июля 2007, Онфлёр, Франция) — французский актёр.
  • Michel Serrault (Brunoy, 24 de enero 1928 - Équemauville, 29 de julio del 2007) fue un actor francés, sobre todo de carácter cómico, de teatro, cine y televisión. Trabajó en 135 películas, de las cuales ganó, entre otros premios, tres César.
  • Michel Serrault (Brunoy, 24 gennaio 1928 – Équemauville, 29 luglio 2007) è stato un attore teatrale e attore cinematografico francese.
  • Michel Lucien Serrault (Brunoy, 1928. január 24. – Honfleur, 2007. július 29.) francia színész, többször kitüntetett César-díjas. Több mint 150 filmben játszott.
  • Michel Serrault (Brunoy, Essonne, 24 de janeiro de 1928 — Honfleur, 29 de julho de 2007) foi um actor francês.
  • Michel Serrault (24. ledna 1928 Brunoy, Essonne - 29. července 2007 Équemauville, Calvados) byl významný francouzský filmový a divadelní herec, trojnásobný držitel Césara.
  • Michel Serrault (24 Ocak 1928, Brunoy, Essonne – 29 Temmuz 2007, Équemauville, Calvados) ödüllü Fransız sahne ve film oyuncusu. 1954'den 2007'ye kadar 150'yi aşkın filmde rol almıştır.César Ödülü ve David di Donatello Ödülü'nün de dahil olduğu pek çok ödül almıştır.
  • Michel Serrault (* 24. Januar 1928 in Brunoy bei Paris; † 29. Juli 2007 in Honfleur in der Basse-Normandie) war ein französischer Schauspieler. Während er zu Beginn seiner Schauspiellaufbahn überwiegend in Komödien und beim Boulevard spielte, wurde er in seiner zweiten Lebenshälfte als Charakterdarsteller von «monstres sacrés» bekannt, als Darsteller von Sonderlingen, Egozentrikern und Außenseitern.
  • Michel Serrault (24 January 1928, Brunoy, Essonne – 29 July 2007, Équemauville, Normandy) was a multi-award-winning French stage actor and film star who appeared from 1954 until (including) 2007 in more than 150 films.
dbpedia-owl:birthDate
  • 1928-01-24 (xsd:date)
dbpedia-owl:birthName
  • Michel Lucien Serrault
dbpedia-owl:birthPlace
dbpedia-owl:deathDate
  • 2007-07-29 (xsd:date)
dbpedia-owl:deathPlace
dbpedia-owl:movie
dbpedia-owl:nationality
dbpedia-owl:profession
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:thumbnailCaption
  • Michel Serrault aufestival de Cannes 1997.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 30035 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 50066 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 842 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110886815 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:commons
  • Category:Michel Serrault
prop-fr:contenu
  • 86400.0
  • Années 1960-1969 * 1960 : ** La Française et l'Amour de Christian-Jaque – L’avocat de Danielle ** Candide ou l’optimisme du , de Norbert Carbonnaux – Le second policier ** Ma femme est une panthère, de Raymond Bailly – Le boucher * 1961 : ** La Belle Américaine, de Robert Dhéry – Chauveau, le clochard ** La Gamberge, de Norbert Carbonnaux – Pétrarque * 1962 : ** Le Repos du guerrier, de Roger Vadim – Varange ** Nous irons à Deauville, de Francis Rigaud – Lucien Moreau ** Les Quatre Vérités – Le corbeau ** Un clair de lune à Maubeuge, de Jean Chérasse – Monsieur Charpentier, le conférencier ** Clémentine chérie, de Pierre Chevallier – L’huissier ** Comment réussir en amour, de Michel Boisrond – Le commissaire ** Les Vierges, de Jean-Pierre Mocky – Il fait uniquement une figuration dans ce film * 1963 : ** Carambolages, de Marcel Bluwal – Baudu, le policier qui mène l’enquête ** Comment trouvez-vous ma sœur, de Michel Boisrond – Varangeot ** Bébert et l'Omnibus, d’Yves Robert – Monsieur Barthoin ** Des pissenlits par la racine, de Georges Lautner – Jérôme ** Les Durs à cuire, de Jack Pinoteau – Rossignol, détective privé ** L’Inconnue dans la cité, court métrage de Claude Guillemot * 1964 : ** Moi et les hommes de quarante ans, de Jacques Poitrenaud – Monsieur Bénéchol ** Les Combinards, de Jean-Claude Roy – Le faux député / Le sénateur Bogus ** Cent briques et des tuiles, de Pierre Grimblat – Méloune ** Le Petit monstre, de Jean-Paul Sassy – Le valet ** La Chasse à l'homme, d’Édouard Molinaro - Gaston Lartois ** Jaloux comme un tigre, de Darry Cowl – Monsieur Lurot * 1965 : ** La Tête du client, de Jacques Poitrenaud – Gaston Bérrien, alias « Monsieur Max » ** Le Lit à deux places de François Dupont-Midy – Albert ** Le Caïd de Champignol, de Jean Bastia – Hector ** Quand passent les faisans, d’Édouard Molinaro – Monsieur Ribeiro, entrepreneur ** Bon Week-end / Les Enquiquineurs de Roland Quignon – Martin ** Les Baratineurs, de Francis Rigaud – Henri ** La Bonne Occase, de Michel Drach – Monsieur Hutin * 1966 : ** Le Roi de cœur, de Philippe de Broca – Marcel, le coiffeur ** Du mou dans la gâchette, de Louis Grospierre – L’armurier * 1967 : ** Les Compagnons de la marguerite, de Jean-Pierre Mocky - L'inspecteur Papin ** Le Grand bidule, de Raoul André – Pounet ** Le Fou du labo 4, de Jacques Besnard – Monsieur Granger ** À tout casser, de John Berry – Aldo Morelli ** Ces messieurs de la famille, de Raoul André – Gabriel Pelletier * 1969 : ** Un merveilleux parfum d’oseille, de Renaldo Bassi – Le commissaire Le Gac ** Appelez-moi Mathilde, de Pierre Mondy – François, le chef des ravisseurs ** Qu'est-ce qui fait courir les crocodiles ?, de Jacques Poitrenaud – Achille ** Ces messieurs de la gâchette, de Raoul André – Gabriel Pelletier
  • * 1954 : Ce qu‘a vu le vent d’est de Marcel L’Herbier – Zamore * 1955 : Knock ou le triomphe de la médecine de Marcel Cravenne * 1956 : Mon bébé de Marcel Cravenne – avec Jacqueline Gauthier, Jean Poiret * 1957 : L'Habit vert de Marcel Cravenne – avec Lucien Baroux, Jean Poiret * 1959 : L’Anglais tel qu’on le parle http://www.ina.fr/video/art-et-culture/arts-du-spectacle/CPF86600983/l-anglais-tel-qu-on-le-parle.fr.html de Marcel Cravenne – Le fiancé * 1961 : La Malle volante http://www.ina.fr/video/art-et-culture/litterature/CPF86627675/la-malle-volante.fr.html de Marcel Cravenne * 1961 : On purge bébé http://www.ina.fr/video/art-et-culture/arts-du-spectacle/CPF86628391/on-purge-bebe.fr.html de Marcel Bluwal, avec Jean Poiret, Jacqueline Maillan – Guillaume Chouilloux * 1963 : 13 contes de Maupassant , série de Carlo Rim * 1967 : Au théâtre ce soir : Pour avoir Adrienne http://www.ina.fr/video/art-et-culture/arts-du-spectacle/CPF86604204/pour-avoir-adrienne.fr.html de Louis Verneuil, mise en scène Pierre Mondy, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny – Thomeret ** Cette nuit à Bethléem d’André Fey – avec Roger Carel, Pierre Tornade ** Monsieur Badin de François Chatel * 1968 : Le Bourgeois gentilhomme http://www.ina.fr/video/art-et-culture/arts-du-spectacle/CPF86617374/le-bourgeois-gentilhomme.fr.html de Pierre Badel – Monsieur Jourdain, avec Rosy Varte, Daniel Ceccaldi, Jean-Pierre Darras, Henri Virlogeux * 1972 : Aujourd’hui à Paris de Pierre Tchernia * 1977 : Les Folies d’Offenbach , série de Michel Boisrond – Jacques Offenbach ** Les Folies d’Offenbach , série de Michel Boisrond – Jacques Offenbach ** Les Folies d’Offenbach , série de Michel Boisrond – Jacques Offenbach ** Les Folies d’Offenbach , série de Michel Boisrond – Jacques Offenbach ** Les Folies d’Offenbach , série de Michel Boisrond – Jacques Offenbach ** Les Folies d’Offenbach , série de Michel Boisrond – Jacques Offenbach ** Le Passe-muraille http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/CPB88008652/le-passe-muraille.fr.html de Pierre Tchernia – Monsieur Dutilleul, avec Andréa Ferréol, Roger Carel * 1979 : La Grâce http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/CPB79057057/la-grace.fr.html de Pierre Tchernia – Henri Dupérier, avec Rosy Varte, Roger Carel * 1982 : Le Voyageur imprudent de Pierre Tchernia – Le chef d'orchestre * 1990 : Héloïse de Pierre Tchernia – Martin / Héloïse, avec Françoise Arnoul, Roger Carel * 1991 : L'Huissier de Pierre Tchernia – dans le rôle de Maître Malicorne d'après L'Huissier de Marcel Aymé, avec Judith Magre, Maurice Chevit * 1992 : Le Secret du petit milliard de Pierre Tchernia – Armand * 2001 : Un cœur oublié de Philippe Monnier – Monsieur de Fontenelle, avec Vittoria Belvedere * 2003 : L’Affaire Dominici de Pierre Boutron – Gaston Dominici, avec Michel Blanc * 2006 : Monsieur Léon de Pierre Boutron – Monsieur Léon, avec Clémentine Célarié, Florence Pernel, Annie Grégorio * 2006 : L’Avare de Christian de Chalonge – Harpagon'', avec Jackie Berroyer, Nada Strancar
  • Années 1970-1979 * 1970 : ** La Liberté en croupe, d’Édouard Molinaro – Paul Cérès ** Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques, de Michel Audiard – Alfred Mullanet * 1971 : ** Le Viager, de Pierre Tchernia – Louis Martinet, le retraité centenaire * 1972 : ** Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, de Jean Yanne – Marcel Jolin ** Un meurtre est un meurtre, d’Étienne Périer – Le commissaire Plouvier ** La Belle affaire, de Jacques Besnard – Paul ** Moi y’en a vouloir des sous, de Jean Yanne – Léon * 1973 : ** Le Grand Bazar, de Claude Zidi – Félix Boucan ** Les Gaspards, de Pierre Tchernia – Jean-Paul Rondin ** Les Chinois à Paris, de Jean Yanne – Frégoire Montclair ** La Gueule de l’emploi, de Jacques Rouland – L’homme aux différents déguisements / le commissaire ** La Main à couper, d’Étienne Périer – Édouard Henricot * 1974 : ** Un linceul n’a pas de poches, de Jean-Pierre Mocky – Justin Blesch ** C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule, de Jacques Besnard – Max * 1975 : ** L’Ibis rouge, de Jean-Pierre Mocky – Jérémie ** Opération Lady Marlène, de Robert Lamoureux – Paulo ** La Situation est grave... mais pas désespérée, de Jacques Besnard – Jean-Pierre Mazard * 1976 : ** Le Roi des bricoleurs, de Jean-Pierre Mocky – Monsieur Bordin * 1977 : ** Préparez vos mouchoirs, de Bertrand Blier – Le voisin * 1978 : ** L’Argent des autres, de Christian de Chalonge – Monsieur Miremont ** La Cage aux folles, d’Édouard Molinaro – Albin Mougeotte, alias « Zaza Napoli » ** L’Esprit de famille, de Jean-Pierre Blanc, Le docteur Charles Moreau ** L’Associé, de René Gainville – Julien Pardot * 1979 : ** La Gueule de l’autre, de Pierre Tchernia – Martial Perrin et Gilbert Brossard ** Buffet froid, de Bertrand Blier – le quidam ** Le Coucou de Francesco Massaro – Léon, le coiffeur pour dames
  • Années 1980-1989 * 1980 : ** Pile ou face, de Robert Enrico – Édouard Morlaix ** La Cage aux folles 2 d'Édouard Molinaro– Albin Mougeotte, alias « Zaza Napoli » * 1981 : ** Garde à vue, de Claude Miller – Maître Jérôme Martineau ** Malevil, de Christian de Chalonge – Le comte Charles-Emile Emmanuel ** Les Quarantièmes rugissants, de Christian de Chalonge – Sébastien Barral ** Nestor Burma, détective de choc, de Jean-Luc Miesch – Le détective Nestor Burma * 1982 : ** Les Fantômes du chapelier, de Claude Chabrol – Monsieur Léon Labbé, chapelier ** Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, de Jean Yanne – L’empereur Jules César ** Mortelle Randonnée, de Claude Miller – Le détective Beauvoir, dit « L’œil » * 1983 : ** Le Bon Plaisir, de Francis Girod – Le ministre de l’Intérieur ** À mort l’arbitre, de Jean-Pierre Mocky – Rico * 1984 : ** Le Bon Roi Dagobert, de Dino Risi – Otarius ** Liberté, Égalité, Choucroute, de Jean Yanne – Le roi Louis ** Les Rois du gag, de Claude Zidi – Gaëtan, l’acteur, et Robert Wellson, le réalisateur * 1985 : ** On ne meurt que deux fois, de Jacques Deray – L’inspecteur Robert Staniland ** La Cage aux folles 3 : Elles se marient, de Georges Lautner – Albin Mougeotte, alias « Zaza Napoli » ** Mon beau-frère a tué ma sœur, de Jacques Rouffio – Octave Clapoteau * 1986 : ** Le Miraculé, de Jean-Pierre Mocky – Ronald Fox Terrier, l’agent d’assurances * 1987 : ** Ennemis intimes, de Denis Amar – Monsieur Baudin ** En toute innocence, d’Alain Jessua – Paul Duchêne * 1988 : ** Bonjour l’angoisse, de Pierre Tchernia – Monsieur Michaud, cadre timide ** Ne réveillez pas un flic qui dort, de José Pinheiro – Le commissaire Roger Scatti * 1989 : ** Comédie d’amour, de Jean-Pierre Rawson – Paul Léautaud ** Joyeux Noël, bonne année de Luigi Comencini – Gino
  • Années 1990-1999 * 1990 : ** Docteur Petiot, de Christian de Chalonge – Le docteur Petiot, médecin parisien * 1991 : ** La Vieille qui marchait dans la mer, de Laurent Heynemann – Monsieur Pompillus, diplomate fané ** Ville à vendre, de Jean-Pierre Mocky – Monsieur Rousselot, le maire * 1992 : ** Room service, de Georges Lautner – Monsieur Luc * 1993 : ** Vieille canaille, de Gérard Jourd’hui – Darius Caunes, artisan graveur * 1994 : ** Bonsoir, de Jean-Pierre Mocky – Alex Ponttin * 1995 : ** Nelly et Monsieur Arnaud, de Claude Sautet – Monsieur Pierre Arnaud ** Le bonheur est dans le pré, d’Étienne Chatiliez – Francis Bergeade * 1996 : ** Beaumarchais, l’insolent, d’Édouard Molinaro – Le roi Louis * 1997 : ** Assassin(s), de Mathieu Kassovitz – Monsieur Wagner, tueur à gages ** Artemisia, de Agnès Merlet – Le peintre Orazio Gentileschi ** Rien ne va plus, de Claude Chabrol – Victor, le petit escroc ** Le Comédien, de Christian de Chalonge – Le comédien ** Assassin(s), no comment, documentaire de Amar Arhab – Il y joue son propre rôle * 1998 : ** Article premier, court métrage de Mathieu Kassovitz * 1999 : ** Les Enfants du marais, de Jean Becker – Pépé la rainette
  • Années 1954-1959 * 1954 : ** Ah ! les belles bacchantes, de Jean Loubignac – Le musicien à la trompette ** Les Diaboliques, d’Henri-Georges Clouzot – Monsieur Raymond, un instituteur du collège * 1955 : ** Cette sacrée gamine ou Mademoiselle Pigalle, de Michel Boisrond – Le second inspecteur * 1956 : ** La vie est belle, de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault – Le démarcheur ** La Terreur des dames ou Ce cochon de Morin, de Jean Boyer – Un gendarme ** Assassins et Voleurs, de Sacha Guitry – Albert Lecagneux, cambrioleur ** Adorables démons, de Maurice Cloche – Jacques Willis senior, détective privé * 1957 : ** Le Naïf aux quarante enfants, de Philippe Agostini – Jean-François Robignac, professeur de lettres ** Ça aussi c’est Paris, de Maurice Cloche – Un reporter ** Clara et les Méchants ou Bourreaux d’enfants, de Raoul André – La Parole, un ravisseur * 1958 : ** Nina, de Jean Boyer – Le mari de Nina ** Oh ! Qué mambo, de John Berry – L’inspecteur Sapin ** Porte océane, court-métrage d’Ado Kyrou ** Musée Grévin, court-métrage de Jacques Demy – L’homme qui pénètre dans le musée * 1959 : ** Messieurs les ronds-de-cuir, d’Henri Diamant-Berger – Le conservateur du musée ** Vous n'avez rien à déclarer ?, de Clément Duhour – Le docteur Couzan
prop-fr:couleur
  • artiste
prop-fr:dateDeMort
  • 2007-07-29 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1928-01-24 (xsd:date)
prop-fr:filmsNotables
  • La Cage aux folles
  • Le bonheur est dans le pré
  • Docteur Petiot
  • Garde à vue
  • Le Viager
  • Les Enfants du marais
  • Mortelle Randonnée
  • Nelly et Monsieur Arnaud
  • On ne meurt que deux fois
  • À mort l'arbitre
prop-fr:id
  • 785664 (xsd:integer)
prop-fr:imdb
  • 785664 (xsd:integer)
prop-fr:lieuDeMort
prop-fr:lieuDeNaissance
prop-fr:légende
  • Michel Serrault au festival de Cannes 1997.
prop-fr:nom
  • Michel Serrault
prop-fr:nomDeNaissance
  • Michel Lucien Serrault
prop-fr:profession(s)_
prop-fr:récompense
  • César du meilleur acteur pour La Cage aux folles , Garde à vue , et pour Nelly et Monsieur Arnaud .
  • Prix Lumière du meilleur acteur pour Nelly et Monsieur Arnaud et pour Rien ne va plus .
  • Récompensé du David di Donatello Awards .
prop-fr:tailleImage
  • 210 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • ▼ Années 1950 ▼
  • ▼ Années 1960 ▼
  • ▼ Années 1970 ▼
  • ▼ Années 1980 ▼
  • ▼ Années 1990 ▼
  • ▼ Années 2000 ▼
  • ▼ Télévision ▼
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikinews
  • Le comédien Michel Serrault nous a quittés
prop-fr:wikinewsTitre
  • Le comédien Michel Serrault nous a quittés
  • Le comédien Michel Serrault nous a quittés
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Michel Serrault est un acteur français né le 24 janvier 1928 à Brunoy (Essonne) et mort le 29 juillet 2007 à Équemauville (Calvados).Marié le 27 janvier 1958 avec Juanita Saint-Peyron, qu'il avait rencontrée au conservatoire Maubel à Paris alors qu'il prenait des cours de comédie, avec pour témoins Jean Poiret et Françoise Dorin, Michel Serrault a eu deux filles : Caroline, morte dans un accident de voiture en 1977 à l'âge de 19 ans, et Nathalie.
  • Michel Lucien Serrault (Brunoy, 24 januari 1928 - Équemauville, 29 juli 2007) was een Franse acteur die in meer dan 150 films speelde.
  • ミシェル・セロー(Michel Serrault、1928年1月24日 - 2007年7月29日)はフランス・エソンヌ県出身の俳優。
  • Michel Lucien Serrault (ur. 24 stycznia 1928 w Brunoy, zm. 29 lipca 2007 w Équemauville) – francuski aktor teatralny i filmowy.
  • Michel Serrault (Brunoy, Essonne, Frantzia, 1928 - Calvados, 2007) frantses antzezlea izan zen.
  • Мише́ль Серро́ (фр. Michel Serrault; 24 января 1928, Брюнуа, Франция — 29 июля 2007, Онфлёр, Франция) — французский актёр.
  • Michel Serrault (Brunoy, 24 de enero 1928 - Équemauville, 29 de julio del 2007) fue un actor francés, sobre todo de carácter cómico, de teatro, cine y televisión. Trabajó en 135 películas, de las cuales ganó, entre otros premios, tres César.
  • Michel Serrault (Brunoy, 24 gennaio 1928 – Équemauville, 29 luglio 2007) è stato un attore teatrale e attore cinematografico francese.
  • Michel Lucien Serrault (Brunoy, 1928. január 24. – Honfleur, 2007. július 29.) francia színész, többször kitüntetett César-díjas. Több mint 150 filmben játszott.
  • Michel Serrault (Brunoy, Essonne, 24 de janeiro de 1928 — Honfleur, 29 de julho de 2007) foi um actor francês.
  • Michel Serrault (24. ledna 1928 Brunoy, Essonne - 29. července 2007 Équemauville, Calvados) byl významný francouzský filmový a divadelní herec, trojnásobný držitel Césara.
  • Michel Serrault (24 Ocak 1928, Brunoy, Essonne – 29 Temmuz 2007, Équemauville, Calvados) ödüllü Fransız sahne ve film oyuncusu. 1954'den 2007'ye kadar 150'yi aşkın filmde rol almıştır.César Ödülü ve David di Donatello Ödülü'nün de dahil olduğu pek çok ödül almıştır.
  • Michel Serrault (* 24. Januar 1928 in Brunoy bei Paris; † 29. Juli 2007 in Honfleur in der Basse-Normandie) war ein französischer Schauspieler. Während er zu Beginn seiner Schauspiellaufbahn überwiegend in Komödien und beim Boulevard spielte, wurde er in seiner zweiten Lebenshälfte als Charakterdarsteller von «monstres sacrés» bekannt, als Darsteller von Sonderlingen, Egozentrikern und Außenseitern.
  • Michel Serrault (24 January 1928, Brunoy, Essonne – 29 July 2007, Équemauville, Normandy) was a multi-award-winning French stage actor and film star who appeared from 1954 until (including) 2007 in more than 150 films.
rdfs:label
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Michel Serrault
  • Серро, Мишель
  • ミシェル・セロー
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Michel Serrault
is dbpedia-owl:performer of
is dbpedia-owl:starring of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:acteur of
is foaf:primaryTopic of