Property Value
dbo:abstract
  • Le matriarcat, du latin mater, matris (« mère »), est un système politique ou social où la seule filiation légale est la filiation maternelle et dans lequel la femme, la mère, détient l'autorité. C'est Johann Jakob Bachofen (1815-1887), historien du droit, qui a théorisé le « droit de la mère », le matriarcat, lorsqu'il a cherché à retracer dans ses livres l'évolution des sociétés humaines. Il s'agit d'un mot moderne qui a été introduit au XIXe siècle par les historiens du droit. En revanche, « gynécocratie », un terme fréquemment employé par Bachofen, provient de l'usage antique. Bachofen mettait l'accent sur le sens et sur l'intuition et non sur la critique philologique et exacte des sources, il s'opposait ainsi à la recherche des « faits » pour valoriser le mythe, selon lui « source de vérité intrinsèque ». Au mythe du matriarcat, il ajoute le règne de la Terre-Mère et du principe de la fertilité. Friedrich Engels s'en inspira pour élaborer son principe d'égalité du communisme des origines. Par la suite, certains anthropologues ont employé le terme de « matriarcat » dans le sens de « système de parenté matrilinéaire ». Cette définition n'est pas acceptée par de nombreux sociologues et anthropologues qui ont étudié les sociétés matrilinéaires et matrilocales. Arguant que la composante -arcat (de archein, commander) est elle-même un vestige du patriarcat, et qu'une société moins patriarcale serait également moins hiérarchique, plusieurs chercheurs (dont Marija Gimbutas) préfèrent rejeter ce terme ou le remplacer par des termes plus neutres, comme matristique. (fr)
  • Le matriarcat, du latin mater, matris (« mère »), est un système politique ou social où la seule filiation légale est la filiation maternelle et dans lequel la femme, la mère, détient l'autorité. C'est Johann Jakob Bachofen (1815-1887), historien du droit, qui a théorisé le « droit de la mère », le matriarcat, lorsqu'il a cherché à retracer dans ses livres l'évolution des sociétés humaines. Il s'agit d'un mot moderne qui a été introduit au XIXe siècle par les historiens du droit. En revanche, « gynécocratie », un terme fréquemment employé par Bachofen, provient de l'usage antique. Bachofen mettait l'accent sur le sens et sur l'intuition et non sur la critique philologique et exacte des sources, il s'opposait ainsi à la recherche des « faits » pour valoriser le mythe, selon lui « source de vérité intrinsèque ». Au mythe du matriarcat, il ajoute le règne de la Terre-Mère et du principe de la fertilité. Friedrich Engels s'en inspira pour élaborer son principe d'égalité du communisme des origines. Par la suite, certains anthropologues ont employé le terme de « matriarcat » dans le sens de « système de parenté matrilinéaire ». Cette définition n'est pas acceptée par de nombreux sociologues et anthropologues qui ont étudié les sociétés matrilinéaires et matrilocales. Arguant que la composante -arcat (de archein, commander) est elle-même un vestige du patriarcat, et qu'une société moins patriarcale serait également moins hiérarchique, plusieurs chercheurs (dont Marija Gimbutas) préfèrent rejeter ce terme ou le remplacer par des termes plus neutres, comme matristique. (fr)
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 10090 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 35498 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190339642 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • -392 (xsd:integer)
  • 1889 (xsd:integer)
  • 1905 (xsd:integer)
  • 1974 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:date
  • 2019 (xsd:integer)
  • décembre 2011 (fr)
prop-fr:thème
  • sociologie (fr)
  • sociologie (fr)
prop-fr:titre
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le matriarcat, du latin mater, matris (« mère »), est un système politique ou social où la seule filiation légale est la filiation maternelle et dans lequel la femme, la mère, détient l'autorité. C'est Johann Jakob Bachofen (1815-1887), historien du droit, qui a théorisé le « droit de la mère », le matriarcat, lorsqu'il a cherché à retracer dans ses livres l'évolution des sociétés humaines. Il s'agit d'un mot moderne qui a été introduit au XIXe siècle par les historiens du droit. En revanche, « gynécocratie », un terme fréquemment employé par Bachofen, provient de l'usage antique. Bachofen mettait l'accent sur le sens et sur l'intuition et non sur la critique philologique et exacte des sources, il s'opposait ainsi à la recherche des « faits » pour valoriser le mythe, selon lui « source de (fr)
  • Le matriarcat, du latin mater, matris (« mère »), est un système politique ou social où la seule filiation légale est la filiation maternelle et dans lequel la femme, la mère, détient l'autorité. C'est Johann Jakob Bachofen (1815-1887), historien du droit, qui a théorisé le « droit de la mère », le matriarcat, lorsqu'il a cherché à retracer dans ses livres l'évolution des sociétés humaines. Il s'agit d'un mot moderne qui a été introduit au XIXe siècle par les historiens du droit. En revanche, « gynécocratie », un terme fréquemment employé par Bachofen, provient de l'usage antique. Bachofen mettait l'accent sur le sens et sur l'intuition et non sur la critique philologique et exacte des sources, il s'opposait ainsi à la recherche des « faits » pour valoriser le mythe, selon lui « source de (fr)
rdfs:label
  • Matriarcat (fr)
  • Matriarcat (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:isPartOf of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:typeGouvernement of
is foaf:primaryTopic of