Marij (Julij) Kogoj (né à Trieste le 20 septembre 1892, mort à Ljubljana le 25 février 1956) est un compositeur slovène.Marij Kogoj a été l'élève de Franz Schreker de 1914 à 1917, puis de Schoenberg en 1918. A Ljubljana il a travaillé comme critique musical et chef de chant à l'opéra. Il était le principal représentant de l'avant-garde musicale en Slovénie durant les années 1920. À partir de 1932, la schizophrénie le conduisit dans une institution psychiatrique.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Marij (Julij) Kogoj (né à Trieste le 20 septembre 1892, mort à Ljubljana le 25 février 1956) est un compositeur slovène.Marij Kogoj a été l'élève de Franz Schreker de 1914 à 1917, puis de Schoenberg en 1918. A Ljubljana il a travaillé comme critique musical et chef de chant à l'opéra. Il était le principal représentant de l'avant-garde musicale en Slovénie durant les années 1920. À partir de 1932, la schizophrénie le conduisit dans une institution psychiatrique. De nombreuses œuvres sont inachevées.Son œuvre la plus connue est l'opéra Les Masques noirs (Črne maske, 1928) d'après un drame de Leonid Andreïev (1908). Sa musique est une synthèse originale de l'héritage symboliste et des nouveautés expressionnistes des années 1920.
  • Marij (Julij) Kogoj (Trieste, 20 September 1895 – Ljubljana, 25 February 1956) was a Slovenian composer. He was a pupil of Schoenberg and Franz Schreker, and immensely popular during the 1920s, culminating with his opera Black Masks.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6459175 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1940 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 17 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110300092 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Marij (Julij) Kogoj (né à Trieste le 20 septembre 1892, mort à Ljubljana le 25 février 1956) est un compositeur slovène.Marij Kogoj a été l'élève de Franz Schreker de 1914 à 1917, puis de Schoenberg en 1918. A Ljubljana il a travaillé comme critique musical et chef de chant à l'opéra. Il était le principal représentant de l'avant-garde musicale en Slovénie durant les années 1920. À partir de 1932, la schizophrénie le conduisit dans une institution psychiatrique.
  • Marij (Julij) Kogoj (Trieste, 20 September 1895 – Ljubljana, 25 February 1956) was a Slovenian composer. He was a pupil of Schoenberg and Franz Schreker, and immensely popular during the 1920s, culminating with his opera Black Masks.
rdfs:label
  • Marij Kogoj
  • Marij Kogoj
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of