Mamadou Saidou Ba (ou Mamadu Saidu Ba ou Muhamadu Sayid Baa), né vers 1900 au Fouta Toro dans le nord-est du Sénégal, décédé en 1981, est un érudit et un chef religieux peul qui s'installa en 1936 en Haute-Casamance, dans la localité de Madina Gounass, dont il fit une ville sainte de la confrérie soufie tidjane – aujourd'hui encore un important lieu de pèlerinage.À sa mort, en 1981, son fils Aboubacar Mamadou Saidou (Abubakar Mamadu Saydu) lui succéda, mais son influence fut moindre.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Mamadou Saidou Ba (ou Mamadu Saidu Ba ou Muhamadu Sayid Baa), né vers 1900 au Fouta Toro dans le nord-est du Sénégal, décédé en 1981, est un érudit et un chef religieux peul qui s'installa en 1936 en Haute-Casamance, dans la localité de Madina Gounass, dont il fit une ville sainte de la confrérie soufie tidjane – aujourd'hui encore un important lieu de pèlerinage.À sa mort, en 1981, son fils Aboubacar Mamadou Saidou (Abubakar Mamadu Saydu) lui succéda, mais son influence fut moindre. Son successeur est bien son fils Ahmadou Tidiane Ba et non Aboubacar. L'influence de Thierno Ahmadou Ba est plus forte que celle de son prédécesseur père. C'est Thierno Ahmadou Ba qui a fait rayonner la philosophie de Madina Gounasse en Europe, en Amérique et dans plusieurs pays africains alors que son père n'était pas sorti des frontières d'Afrique du Nord. C'est Thierno Ahmadou Ba qui a fait construire plus de mosquées et élu plus de Mouqaddam que son père. C'est Thierno Ahmadou Tidiane qui a organisé le plus de ziarras à Fès et à Ounfani (RIM)). C'est Thierno Ahmadou Tidiane qui a parrainé l'agence de voyage chargée d'organiser chaque année des pèlerinages à la Mecque. C'est cette agence qui a propulsé de nombreuses autres agences organisant des pèlerinages à la Mecque.[réf. nécessaire]
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4080786 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2681 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 18 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108794092 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Mamadou Saidou Ba (ou Mamadu Saidu Ba ou Muhamadu Sayid Baa), né vers 1900 au Fouta Toro dans le nord-est du Sénégal, décédé en 1981, est un érudit et un chef religieux peul qui s'installa en 1936 en Haute-Casamance, dans la localité de Madina Gounass, dont il fit une ville sainte de la confrérie soufie tidjane – aujourd'hui encore un important lieu de pèlerinage.À sa mort, en 1981, son fils Aboubacar Mamadou Saidou (Abubakar Mamadu Saydu) lui succéda, mais son influence fut moindre.
rdfs:label
  • Mamadou Saidou Ba
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of