Dans la mythologie romaine, Magna Mater deorum Idaea (grande-mère idéenne des dieux) était le nom de la déesse phrygienne Cybèle et de Ria.Son culte s'est déplacé de la Phrygie en Grèce du VIe siècle av. J.-C. au IVe siècle av. J.-C.. En -205, Rome a adopté son culte à la suite de suggestion formulée dans les Livres sibyllins, importé sa statue depuis Pessinonte, et lui a édifié un temple sur le mont Palatin, inauguré en 191 av.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Dans la mythologie romaine, Magna Mater deorum Idaea (grande-mère idéenne des dieux) était le nom de la déesse phrygienne Cybèle et de Ria.Son culte s'est déplacé de la Phrygie en Grèce du VIe siècle av. J.-C. au IVe siècle av. J.-C.. En -205, Rome a adopté son culte à la suite de suggestion formulée dans les Livres sibyllins, importé sa statue depuis Pessinonte, et lui a édifié un temple sur le mont Palatin, inauguré en 191 av. J.-C..
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 493660 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1040 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 20 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 103512979 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Dans la mythologie romaine, Magna Mater deorum Idaea (grande-mère idéenne des dieux) était le nom de la déesse phrygienne Cybèle et de Ria.Son culte s'est déplacé de la Phrygie en Grèce du VIe siècle av. J.-C. au IVe siècle av. J.-C.. En -205, Rome a adopté son culte à la suite de suggestion formulée dans les Livres sibyllins, importé sa statue depuis Pessinonte, et lui a édifié un temple sur le mont Palatin, inauguré en 191 av.
rdfs:label
  • Magna Mater deorum Idaea
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of