Antoine-Philippe du Bois des Cours, marquis de La Maisonfort (1763 à Bitry - 1827 à Lyon) était un général et écrivain français.Au commencement de la Révolution française, La Maisonfort, alors officier de cavalerie, quitta la France, servit dans l'armée des princes émigrés, puis fonda à Brunswick, avec Fauche, une imprimerie d'où sortirent de nombreux pamphlets royalistes.Quelque temps après, il se rendit en Russie, où il vit Louis XVIII et l'empereur Paul Ier, et leur proposa un projet de contre-révolution dans lequel Barras devait remplir le principal rôle.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Antoine-Philippe du Bois des Cours, marquis de La Maisonfort (1763 à Bitry - 1827 à Lyon) était un général et écrivain français.Au commencement de la Révolution française, La Maisonfort, alors officier de cavalerie, quitta la France, servit dans l'armée des princes émigrés, puis fonda à Brunswick, avec Fauche, une imprimerie d'où sortirent de nombreux pamphlets royalistes.Quelque temps après, il se rendit en Russie, où il vit Louis XVIII et l'empereur Paul Ier, et leur proposa un projet de contre-révolution dans lequel Barras devait remplir le principal rôle. Barras ne demandait, dit La Maisonfort, que 12 millions pour lui et ses amis. Louis XVIII se montra favorable à ce projet, que fit avorter le 18 brumaire. La Maisonfort, alors à Paris, crut prudent de passer en Angleterre, où il se lia avec le comte d'Artois, qui le renvoya quelque temps après à Paris. Mais il ne tint pas secrètes les instructions que lui avait données le comte d'Artois, fut arrêté, mis en prison au Temple, et de là déporté à l'île d'Elbe.Ayant réussi à se sauver quelques jours après, il se rendit en Russie. Là, il rencontra M. de Blacas, qui était à cette époque le représentant des intérêts de Louis XVIII. En 1814, La Maisonfort revint en France et fut chargé par Blacas de lui adresser des rapports secrets sur les hommes et les choses. En outre, il entra à la rédaction de la Quotidienne, où il gagna beaucoup d'argent, et fut nommé, en 1815, maréchal de camp et conseiller d'État. Cette même année, un collège électoral du département du Nord le nomma membre de la Chambre des députés ; mais, en 1817, il ne fut pas réélu député. Le gouvernement le nomma directeur extraordinaire de la couronne, puis l'envoya en comme ministre plénipotentiaire, en 1820, en Toscane. C'est en revenant de cette mission qu'il mourut à Lyon, frappé d'une apoplexie foudroyante.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2714667 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3655 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 23 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109353225 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Antoine-Philippe du Bois des Cours, marquis de La Maisonfort (1763 à Bitry - 1827 à Lyon) était un général et écrivain français.Au commencement de la Révolution française, La Maisonfort, alors officier de cavalerie, quitta la France, servit dans l'armée des princes émigrés, puis fonda à Brunswick, avec Fauche, une imprimerie d'où sortirent de nombreux pamphlets royalistes.Quelque temps après, il se rendit en Russie, où il vit Louis XVIII et l'empereur Paul Ier, et leur proposa un projet de contre-révolution dans lequel Barras devait remplir le principal rôle.
rdfs:label
  • Louis Dubois-Descours, marquis de la Maisonfort
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of