Property Value
dbo:abstract
  • La Lotus 79, dont la dénomination officielle d'engagement en championnat du monde est JPS Mk IV, est une monoplace de Formule 1 conçue en fin d'année 1977 par Colin Chapman, Geoff Aldridge, Martin Ogilvie, Tony Rudd et Peter Wright de l'écurie Lotus. Elle succède à la révolutionnaire Lotus 78, elle aussi à « effet de sol » (concept wing-car). Elle fut imbattable durant la saison 1978, ce qui permit à Mario Andretti de devenir champion du monde à son volant mais la saison 1978 fut aussi marquée par le décès son coéquipier Ronnie Peterson. La Lotus 79 a permis à ses pilotes de signer 7 victoires, 10 pole positions, de marquer 121 points et de remporter les championnats des pilotes et des constructeurs. Après que Rubens Barrichello a conduit la 79 au Festival de vitesse de Goodwood en 2000, il fut surpris de voir qu'il avait les mêmes sensations dans la 79 que dans une Formule 1 moderne. (fr)
  • La Lotus 79, dont la dénomination officielle d'engagement en championnat du monde est JPS Mk IV, est une monoplace de Formule 1 conçue en fin d'année 1977 par Colin Chapman, Geoff Aldridge, Martin Ogilvie, Tony Rudd et Peter Wright de l'écurie Lotus. Elle succède à la révolutionnaire Lotus 78, elle aussi à « effet de sol » (concept wing-car). Elle fut imbattable durant la saison 1978, ce qui permit à Mario Andretti de devenir champion du monde à son volant mais la saison 1978 fut aussi marquée par le décès son coéquipier Ronnie Peterson. La Lotus 79 a permis à ses pilotes de signer 7 victoires, 10 pole positions, de marquer 121 points et de remporter les championnats des pilotes et des constructeurs. Après que Rubens Barrichello a conduit la 79 au Festival de vitesse de Goodwood en 2000, il fut surpris de voir qu'il avait les mêmes sensations dans la 79 que dans une Formule 1 moderne. (fr)
dbo:builder
dbo:designer
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageID
  • 1862783 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 14569 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 186347280 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:annéeModèle
  • 1978 (xsd:integer)
prop-fr:annéesDeProduction
  • 1978 (xsd:integer)
prop-fr:boîteDeVitesses
  • Hewland FGA 400 (fr)
  • Hewland FGA 400 (fr)
prop-fr:carburant
prop-fr:championnatConstructeur
  • Champion en 1978 avec 86 points (fr)
  • Champion en 1978 avec 86 points (fr)
prop-fr:championnatPilote
  • Mario Andretti champion en 1978 (fr)
  • Ronnie Peterson en 1978 (fr)
  • Mario Andretti champion en 1978 (fr)
  • Ronnie Peterson en 1978 (fr)
prop-fr:châssis
  • Monocoque en Aluminium (fr)
  • Monocoque en Aluminium (fr)
prop-fr:concepteur
prop-fr:configuration
  • 8 (xsd:integer)
prop-fr:constructeur
  • Lotus (fr)
  • Lotus (fr)
prop-fr:course
  • 26 (xsd:integer)
prop-fr:dimensions
  • Empattement : (fr)
  • Voie arrière : (fr)
  • Voie avant : (fr)
  • Empattement : (fr)
  • Voie arrière : (fr)
  • Voie avant : (fr)
prop-fr:début
  • --05-21
prop-fr:légende
  • La Lotus 79 lors d'une course historique sur le circuit de Lime Rock Park en 2009. (fr)
  • La Lotus 79 lors d'une course historique sur le circuit de Lime Rock Park en 2009. (fr)
prop-fr:meilleurTour
  • 5 (xsd:integer)
prop-fr:modèlePrécédent
prop-fr:modèleSuivant
prop-fr:nomDeLaVoiture
  • Lotus 79 (fr)
  • Lotus 79 (fr)
prop-fr:nomDuMoteur
  • Ford-Cosworth DFV (fr)
  • Ford-Cosworth DFV (fr)
prop-fr:nombreDeRapports
  • 5 (xsd:integer)
prop-fr:partenaire
prop-fr:pilotes
  • Mario Andretti (fr)
  • Jean-Pierre Jarier (fr)
  • Ronnie Peterson (fr)
  • Carlos Reutemann (fr)
  • Héctor Rebaque (fr)
  • Mario Andretti (fr)
  • Jean-Pierre Jarier (fr)
  • Ronnie Peterson (fr)
  • Carlos Reutemann (fr)
  • Héctor Rebaque (fr)
prop-fr:pneumatiques
prop-fr:pole
  • 10 (xsd:integer)
prop-fr:positionDuMoteur
  • Arrière (fr)
  • Arrière (fr)
prop-fr:systèmeDeFreinage
  • Freins à disque Lockheed/Ferodo (fr)
  • Freins à disque Lockheed/Ferodo (fr)
prop-fr:victoire
  • 6 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:équipe
dct:subject
rdfs:comment
  • La Lotus 79, dont la dénomination officielle d'engagement en championnat du monde est JPS Mk IV, est une monoplace de Formule 1 conçue en fin d'année 1977 par Colin Chapman, Geoff Aldridge, Martin Ogilvie, Tony Rudd et Peter Wright de l'écurie Lotus. Elle succède à la révolutionnaire Lotus 78, elle aussi à « effet de sol » (concept wing-car). Elle fut imbattable durant la saison 1978, ce qui permit à Mario Andretti de devenir champion du monde à son volant mais la saison 1978 fut aussi marquée par le décès son coéquipier Ronnie Peterson. (fr)
  • La Lotus 79, dont la dénomination officielle d'engagement en championnat du monde est JPS Mk IV, est une monoplace de Formule 1 conçue en fin d'année 1977 par Colin Chapman, Geoff Aldridge, Martin Ogilvie, Tony Rudd et Peter Wright de l'écurie Lotus. Elle succède à la révolutionnaire Lotus 78, elle aussi à « effet de sol » (concept wing-car). Elle fut imbattable durant la saison 1978, ce qui permit à Mario Andretti de devenir champion du monde à son volant mais la saison 1978 fut aussi marquée par le décès son coéquipier Ronnie Peterson. (fr)
rdfs:label
  • Lotus 79 (fr)
  • Lotus 79 (en)
  • Lotus 79 (es)
  • Lotus 79 (it)
  • ロータス・79 (ja)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:modèlePrécédent of
is prop-fr:modèleSuivant of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of