En France, la loi organique relative à la Nouvelle-Calédonie (abrégée en LONC) est le texte déterminant le cadre juridique de l'organisation institutionnelle de la Nouvelle-Calédonie.C'est une loi organique, qui a une valeur supérieure à la loi ordinaire et dans une certaine mesure aux autres lois organiques. Elle établit les normes juridiques du nouveau statut prévu par l'accord de Nouméa du 5 mai 1998 pour cet archipel français du Pacifique sud.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • En France, la loi organique relative à la Nouvelle-Calédonie (abrégée en LONC) est le texte déterminant le cadre juridique de l'organisation institutionnelle de la Nouvelle-Calédonie.C'est une loi organique, qui a une valeur supérieure à la loi ordinaire et dans une certaine mesure aux autres lois organiques. Elle établit les normes juridiques du nouveau statut prévu par l'accord de Nouméa du 5 mai 1998 pour cet archipel français du Pacifique sud. Celui-ci est alors reconnu comme une collectivité territoriale sui generis, définie par le titre XIII de la Constitution française du 4 octobre 1958 (articles 76 et 77). Elle fait sortir la Nouvelle-Calédonie du cadre des Territoires d'outre-mer (TOM), appliqué depuis 1946, et remplace le précédent statut dit des accords de Matignon-Oudinot de 1988 (qui était en vigueur à partir de 1989). Promulguée le 19 mars 1999, elle prévoit une organisation territoriale et institutionnelle transitoire (associée à la création d'une citoyenneté néo-calédonienne), en attendant le ou les scrutins d'autodétermination pour la Nouvelle-Calédonie devant être organisés à l'issue de la démarche de l'accord de Nouméa, entre 2014 et 2018, encadre les modalités de définition des signes identitaires et de transfert de certaines compétences de la France vers la Nouvelle-Calédonie dans de nombreux domaines à l'exception de ceux de la politique étrangère (tout en prévoyant un certain partage de compétences), la défense, de l'ordre public, de la justice et de la monnaie (les compétences dites régaliennes), donne des outils pour le rééquilibrage économique et social et organise la future consultation d'autodétermination.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6847769 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 89304 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 579 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108283630 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:abréviation
  • LONC
prop-fr:adoption
  • 1999-02-16 (xsd:date)
prop-fr:base
  • consolidé
prop-fr:branche
prop-fr:désignationCourte
  • loi organique relative à la Nouvelle-Calédonie
prop-fr:entréeEnVigueur
  • 1999-03-19 (xsd:date)
prop-fr:lireEnLigne
  • sur Légifrance
prop-fr:législature
prop-fr:numéro
  • FAEJO.htm
prop-fr:promulgation
  • 1999-03-19 (xsd:date)
prop-fr:texte
  • 0001-03-19 (xsd:date)
prop-fr:titre
  • 0001-03-19 (xsd:date)
prop-fr:typeDeNorme
prop-fr:url
  • http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000393606&dateTexte=20130110
prop-fr:versionEnVigueur
  • 2011-08-04 (xsd:date)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • En France, la loi organique relative à la Nouvelle-Calédonie (abrégée en LONC) est le texte déterminant le cadre juridique de l'organisation institutionnelle de la Nouvelle-Calédonie.C'est une loi organique, qui a une valeur supérieure à la loi ordinaire et dans une certaine mesure aux autres lois organiques. Elle établit les normes juridiques du nouveau statut prévu par l'accord de Nouméa du 5 mai 1998 pour cet archipel français du Pacifique sud.
rdfs:label
  • Loi organique relative à la Nouvelle-Calédonie
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of