L'histoire de la littérature béarnaise et gasconne fait partie de celle de la littérature occitane, mais s'en distingue du fait des spécificités historiques, linguistiques et politiques du Béarn et des divers pays gascons (tels que l'Armagnac, la Bigorre, le Comminges, les Landes, la Guyenne, Toulouse et Bordeaux).De la même façon, il convient de distinguer le Béarn d'une part, et les pays gascons d'autre part, du fait de la constitution d'un état béarnais indépendant (marquée par l'instauration progressive des fors, par l'indépendance de facto du Béarn - devenu de jure en 1347 - puis de son institution en royaume avec son acquisition de la Navarre) ; l'histoire de Béarn n'en demeure pas moins liée à celle de la Gascogne puisqu'il entraîna un certain nombre de pays gascons dans ses aventures politiques (en particulier au moment de la Réforme).Sur le plan linguistique, le béarnais et les autres parlers gascons sont suffisamment proches entre eux et distincts des autres parlers occitans pour être considérés comme un ensemble littéraire cohérent et partiellement autonome.↑ La limite des parlers gascons étant globalement marquée par la Garonne, Toulouse est linguistiquement à cheval sur le gascon et le languedocien.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'histoire de la littérature béarnaise et gasconne fait partie de celle de la littérature occitane, mais s'en distingue du fait des spécificités historiques, linguistiques et politiques du Béarn et des divers pays gascons (tels que l'Armagnac, la Bigorre, le Comminges, les Landes, la Guyenne, Toulouse et Bordeaux).De la même façon, il convient de distinguer le Béarn d'une part, et les pays gascons d'autre part, du fait de la constitution d'un état béarnais indépendant (marquée par l'instauration progressive des fors, par l'indépendance de facto du Béarn - devenu de jure en 1347 - puis de son institution en royaume avec son acquisition de la Navarre) ; l'histoire de Béarn n'en demeure pas moins liée à celle de la Gascogne puisqu'il entraîna un certain nombre de pays gascons dans ses aventures politiques (en particulier au moment de la Réforme).Sur le plan linguistique, le béarnais et les autres parlers gascons sont suffisamment proches entre eux et distincts des autres parlers occitans pour être considérés comme un ensemble littéraire cohérent et partiellement autonome.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6107487 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 35123 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 213 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107089469 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1894 (xsd:integer)
  • 1895 (xsd:integer)
  • 1950 (xsd:integer)
  • 1953 (xsd:integer)
  • 1970 (xsd:integer)
  • 1975 (xsd:integer)
  • 1979 (xsd:integer)
  • 1980 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2012 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
prop-fr:consultéLe
  • 2014-06-04 (xsd:date)
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Barcelone
  • Bordeaux
  • Paris
  • Pau
  • Toulouse
  • Orthez
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:nom
  • Bastit, Gaston 18..-19..?
prop-fr:pagesTotales
  • 356 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Nouvelle histoire de la littérature occitane
  • Le Siècle d'or de la Poésie gasconne
  • Belina
  • Chronique des Comtes de Foix
  • Histoire de la littérature occitane
  • Le Béarn : témoignage sur mille ans d'histoire
  • Lo Catonet gascon
  • Los trovadores
  • Prosateurs béarnais
  • Ua vengença
  • La Gascogne littéraire : histoire critique de la littérature en Gascogne depuis le moyen-âge jusqu'à notre époque inclusivement
  • La Literature gascoune de las Hounts purmères à Oey lou die
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'histoire de la littérature béarnaise et gasconne fait partie de celle de la littérature occitane, mais s'en distingue du fait des spécificités historiques, linguistiques et politiques du Béarn et des divers pays gascons (tels que l'Armagnac, la Bigorre, le Comminges, les Landes, la Guyenne, Toulouse et Bordeaux).De la même façon, il convient de distinguer le Béarn d'une part, et les pays gascons d'autre part, du fait de la constitution d'un état béarnais indépendant (marquée par l'instauration progressive des fors, par l'indépendance de facto du Béarn - devenu de jure en 1347 - puis de son institution en royaume avec son acquisition de la Navarre) ; l'histoire de Béarn n'en demeure pas moins liée à celle de la Gascogne puisqu'il entraîna un certain nombre de pays gascons dans ses aventures politiques (en particulier au moment de la Réforme).Sur le plan linguistique, le béarnais et les autres parlers gascons sont suffisamment proches entre eux et distincts des autres parlers occitans pour être considérés comme un ensemble littéraire cohérent et partiellement autonome.↑ La limite des parlers gascons étant globalement marquée par la Garonne, Toulouse est linguistiquement à cheval sur le gascon et le languedocien.
rdfs:label
  • Littérature béarnaise et gasconne
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of