PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • On peut considérer que le premier ministre français chargé de l’économie numérique est François Fillon, ministre des technologies de l’information et des postes en 1995 dans le premier gouvernement d’Alain Juppé, dont le décret d’attribution précise qu’il : « définit et met en œuvre la politique gouvernementale en matière de développement de la société de l’information et de modernisation des technologies, des supports et des réseaux utilisés par les services de communication ». François Fillon conserve ces attributions dans le second gouvernement Juppé, même si l’expression « technologies de l’information » n’apparaît plus dans l’intitulé de son ministère.Le gouvernement Jospin ne comporte pas de ministre explicitement chargé des technologies de l’information, de la société de l’information ou de l’économie numérique ; seuls sont prévus les portefeuilles traditionnels de ministre chargé des télécommunications et de ministre chargé de la communication (audiovisuelle).Avec le gouvernement Raffarin I, apparaît un portefeuille de ministre chargé des nouvelles technologies de l’information et de la communication, associé à celui de la recherche. C’est en 2008 qu’apparaît explicitement l’expression « économie numérique » dans l’intitulé des portefeuilles ministériels et les attributions des ministres, avec la création, auprès du Premier ministre, d’un poste de secrétaire d’État chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique. Il est à noter que le décret d’attribution du ministre chargé de la recherche n’est pas retouché à cette occasion. Le gouvernement français compte donc à la fois un ministre chargé de l’économie numérique et un ministre chargé des nouvelles technologies de l’information et de la communication, en plus des ministres chargés des télécommunications et de la communication audiovisuelle. Ce n’est qu’au moment de la formation du gouvernement Ayrault que les attributions du ministre de la recherche sont modifiées pour préciser que celui-ci « participe » à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en faveur de l’utilisation et de la diffusion des nouvelles technologies de l’information et de la communication et non plus « prépare » cette politique.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6960382 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 11699 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 33 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106932708 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • On peut considérer que le premier ministre français chargé de l’économie numérique est François Fillon, ministre des technologies de l’information et des postes en 1995 dans le premier gouvernement d’Alain Juppé, dont le décret d’attribution précise qu’il : « définit et met en œuvre la politique gouvernementale en matière de développement de la société de l’information et de modernisation des technologies, des supports et des réseaux utilisés par les services de communication ».
rdfs:label
  • Liste des ministres français de l'Économie numérique
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:fonction of
is foaf:primaryTopic of