PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Cinquante-sept matadors ont été tués dans l'arène ainsi que cent quatre-vingt-quatre novilleros, soixante-treize picadors, cent quarante-neuf banderilleros, trois puntilleros et huit rejoneadores.La liste ci-après ne comprend que les cinquante-sept matadors tués.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 928143 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 13704 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 326 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106422057 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Cinquante-sept matadors ont été tués dans l'arène ainsi que cent quatre-vingt-quatre novilleros, soixante-treize picadors, cent quarante-neuf banderilleros, trois puntilleros et huit rejoneadores.La liste ci-après ne comprend que les cinquante-sept matadors tués.↑ Les chiffres sont ceux indiqués dans « Nomenclature en hommage aux victimes du toreo », rédigée par André Lopez Lorente et publiée en septembre 2007 par la société taurine « La Muleta », l’un des plus anciens clubs taurins arlésiens.
rdfs:label
  • Liste des matadors morts dans l'arène
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of