Le dalaï-lama (tibétain : ཏཱ་ལའི་བླ་མ་, Wylie : tala'i blama, le terme dalai est un mot mongol (mongol cyrillique : далай) et signifiant « Mer » ) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le XVIIe siècle jusqu'à la première moitié du XXe siècle, puis chef du gouvernement tibétain en exil encore à ce jour. Le dalaï-lama appartient à l'école dGe-lugs-pa dont Tshong-ka-pa est le fondateur.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le dalaï-lama (tibétain : ཏཱ་ལའི་བླ་མ་, Wylie : tala'i blama, le terme dalai est un mot mongol (mongol cyrillique : далай) et signifiant « Mer » ) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le XVIIe siècle jusqu'à la première moitié du XXe siècle, puis chef du gouvernement tibétain en exil encore à ce jour. Le dalaï-lama appartient à l'école dGe-lugs-pa dont Tshong-ka-pa est le fondateur. C'est Sonam Gyatso, 3e de la lignée, qui reçut le premier le titre de dalaï-lama de l'empereur mongol Altan Khan, qui s'appliqua rétroactivement à ses deux prédécesseurs. Il s'agit d'une combinaison de Dalai, traduction en mongol du tibétain Gyatso (« océan » [de sagesse]), et du terme tibétain honorifique lama qui signifie gurû en sanskrit ou maître spirituel en français. Le nom Gyatso est en deuxième partie de chacun des noms, hormis le premier : en fait c'est le nom Gendun qui aurait dû être transmis à chaque génération.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 33109 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4655 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 75 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107284938 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le dalaï-lama (tibétain : ཏཱ་ལའི་བླ་མ་, Wylie : tala'i blama, le terme dalai est un mot mongol (mongol cyrillique : далай) et signifiant « Mer » ) est reconnu par les Tibétains comme le plus haut chef spirituel du Tibet et il est devenu le chef temporel du gouvernement du Tibet depuis le XVIIe siècle jusqu'à la première moitié du XXe siècle, puis chef du gouvernement tibétain en exil encore à ce jour. Le dalaï-lama appartient à l'école dGe-lugs-pa dont Tshong-ka-pa est le fondateur.
rdfs:label
  • Liste des dalaï-lamas
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of