Il est fait mention, dès le XIe siècle, d'un château à Pontchâteau. Il n'en reste aujourd'hui aucune trace. Son propriétaire Daniel du Pont vivait en 1040.Le château s'élevait au bord du Brivet à côté du pont qui lui avait donné son nom. Il était détruit depuis plusieurs siècles, et depuis on appelait "chasteau" « une pièce de terre en labour et bois taillis, joignant l'estang du Haut- Brivet ».

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Il est fait mention, dès le XIe siècle, d'un château à Pontchâteau. Il n'en reste aujourd'hui aucune trace. Son propriétaire Daniel du Pont vivait en 1040.Le château s'élevait au bord du Brivet à côté du pont qui lui avait donné son nom. Il était détruit depuis plusieurs siècles, et depuis on appelait "chasteau" « une pièce de terre en labour et bois taillis, joignant l'estang du Haut- Brivet ». À côté de cette forteresse, les anciens barons de Pontchâteau avaient fortifié leur petite ville elle-même, car en 1755 on y voyait encore une porte de ville appelée la Porte nantaise.Daniel II du Pont, comte de Pontchâteau, fait donation en 1096 de terres, ainsi que de l'église de Kéren (avec tous les revenus qui y sont attachés) à Bernard de Saint-Venant, abbé du prieuré bénédictin Saint-Martin (dépendant de l'Abbaye de Marmoutier (Tours)).Comptant parmi les Neuf Anciens Barons de Bretagne, le Baron de Pontchâteau avait l'honneur de porter l'évêque de Nantes à son entrée dans sa ville épiscopale. En récompense de ce service, il avait droit d'emporter la vaisselle ayant servi au repas d'intronisation de ce prélat. Au Haut Moyen-Âge, parmi les seigneurs représentés aux États de Bretagne, les barons de Pontchâteau et de Pont-l'Abbé n'ont qu'une place dont ils jouissent alternativement, à cause qu'on n'a pu décider lequel des deux est le véritable baron de Pont. Cela proviendrait d'un mariage survenu à une date inconnue entre la fille d'un abbé laïc de Tudy et un membre de la famille des barons du Pont, à l'origine du nom de Pont-l'Abbé.La baronnie de Pontchâteau s'étendait en sept paroisses : Pontchâteau, Drefféac, Crossac, Saint-Gildas-des-Bois, Guenrouët, Quilly et Campbon. Les premiers seigneurs prirent le titre de barons du Pont.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2755870 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 43445 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 1178 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107631008 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Il est fait mention, dès le XIe siècle, d'un château à Pontchâteau. Il n'en reste aujourd'hui aucune trace. Son propriétaire Daniel du Pont vivait en 1040.Le château s'élevait au bord du Brivet à côté du pont qui lui avait donné son nom. Il était détruit depuis plusieurs siècles, et depuis on appelait "chasteau" « une pièce de terre en labour et bois taillis, joignant l'estang du Haut- Brivet ».
rdfs:label
  • Liste des barons de Pontchâteau
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:titre of
is foaf:primaryTopic of