Le premier texte précis concernant le diocèse de Reims date du concile d'Arles en 314 : parmi les seize évêques figurant à ce concile se trouvaient ceux de Reims (Bétause) et de Trèves, provinces de la Gaule belgique. D'après la tradition, l'évêché de Reims fut fondé vers 250 par les saints Sixte et Sinice. Aucun de leurs successeurs ne fut plus célèbre que saint Remi, mort en 533, après 74 ans d'épiscopat.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le premier texte précis concernant le diocèse de Reims date du concile d'Arles en 314 : parmi les seize évêques figurant à ce concile se trouvaient ceux de Reims (Bétause) et de Trèves, provinces de la Gaule belgique. D'après la tradition, l'évêché de Reims fut fondé vers 250 par les saints Sixte et Sinice. Aucun de leurs successeurs ne fut plus célèbre que saint Remi, mort en 533, après 74 ans d'épiscopat. Une des prérogatives des archevêques de Reims fut de sacrer les rois de France, avec l'huile de la Sainte Ampoule. Dans la cathédrale de Reims actuelle, de Louis VIII à Charles X, vingt-cinq rois de France furent sacrés.C'est dans la chanson de Roland, vers 750, que l'évêque Tilpin (ou Turpin) de Reims est qualifié pour la première fois d'archevêque. L'archevêque reçut le titre de primat de Gaule belgique en 1089. En 1023, l'archevêque Ebles acquit définitivement le comté de Reims, qui fut érigé en duché-pairie entre 1060 et 1170.Quelques noms illustres émergent de l'histoire du diocèse de Reims : après celui de saint Remi, ceux de Gerbert (Sylvestre II), de saint Bruno, et du pape Urbain II, ceux de Gerson et de Jean Mabillon ou de saint Jean-Baptiste de La Salle.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 105536 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17692 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 601 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109266503 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1821 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:id
  • Courcelles1821
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lienAuteur
  • Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles
  • Patrick Demouy
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:nom
  • Jullien de Courcelles
  • Demouy
prop-fr:pagesTotales
  • 814 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 284 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Patrick
  • Jean Baptiste Pierre
prop-fr:sousTitre
  • Les archevêques de Reims et leur Église aux XIe et XIIe siècles
prop-fr:titre
  • Dictionnaire universel de la noblesse de France
  • Genèse d'une cathédrale
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Éditions Dominique Guéniot
  • Au Bureau général de la noblesse de France
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le premier texte précis concernant le diocèse de Reims date du concile d'Arles en 314 : parmi les seize évêques figurant à ce concile se trouvaient ceux de Reims (Bétause) et de Trèves, provinces de la Gaule belgique. D'après la tradition, l'évêché de Reims fut fondé vers 250 par les saints Sixte et Sinice. Aucun de leurs successeurs ne fut plus célèbre que saint Remi, mort en 533, après 74 ans d'épiscopat.
rdfs:label
  • Liste des évêques et archevêques de Reims
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:category of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:ministère of
is foaf:primaryTopic of