La Ligier JS39B est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie française Ligier lors de la saison 1994 de Formule 1. Elle est pilotée par le Français Éric Bernard, remplacé successivement par le Britannique Johnny Herbert et le Français Franck Lagorce, l'un des pilotes essayeurs de l'écurie. Le second pilote titulaire est le Français Olivier Panis.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La Ligier JS39B est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie française Ligier lors de la saison 1994 de Formule 1. Elle est pilotée par le Français Éric Bernard, remplacé successivement par le Britannique Johnny Herbert et le Français Franck Lagorce, l'un des pilotes essayeurs de l'écurie. Le second pilote titulaire est le Français Olivier Panis. L'Allemand Jörg Müller et l'Italien Massimiliano Papis sont les autres pilotes essayeurs de l'écurie.La saison 1994 est une année de transition pour l'écurie Ligier, rachetée en début de saison par Flavio Briatore, le patron de l'écurie Benetton Formula. Cela a pour conséquence un partenariat technologie avec l'écurie britannique qui permet à Ligier d'utiliser les boîtes de vitesses de Benetton. La JS39B est quant à elle une évolution de la Ligier JS39 de la saison précédente.Le peu d'évolutions apportées à la monoplace à l'intersaison a un impact direct sur les performances de Éric Bernard et Olivier Panis qui s'élancent le plus souvent depuis le dernier tiers de la grille de départ. Lors de la manche inaugurale au Brésil, Panis, qualifié en dix-neuvième position, termine onzième et avant-dernier de l'épreuve, juste devant la Simtek de David Brabham, alors que Bernard abandonne suite à un carambolage avec trois autres pilotes au trente-quatrième tour,.La situation ne s'améliore pas en début de saison en ce qui concerne les performances de la JS39B en qualification, qui s'avère néanmoins être la monoplace la plus fiable du plateau, Bernard étant le seul pilote à subir un problème de fiabilité lors du Grand Prix de France, où il abandonne au quarantième tour sur un problème de boîte de vitesses. Lors de ce Grand Prix, Panis ne franchit pas non plus l'arrivée, et ce pour la seule fois de la saison, le Français s'accrochant au vingt-huitième tour avec l'Arrows de Gianni Morbidelli.Il faut attendre le Grand Prix d'Allemagne pour que la JS39B devienne réellement compétitive : Panis et Bernard, qualifiés respectivement douzième et quatorzième, profitent du carambolage du début de course pour s'élancer à la poursuite de la Ferrari de Gerhard Berger, vainqueur de la course, et terminer en deuxième et troisième positions,. Au Grand Prix suivant, en Hongrie, Panis, qualifié en neuvième position, ramène le point de la sixième place,.Si les Ligier reviennent durablement à l'avant du peloton, ils ne parviennent néanmoins plus à terminer dans les points. Au Portugal, Panis, neuvième de la course, est disqualifié à cause de l'usure du sabot de sa monoplace.Lors du Grand Prix d'Europe, Éric Bernard, dominé largement par Panis tout au long de la saison, est limogé et remplacé par le Britannique Johnny Herbert, qui dominera le Français tant en qualifications qu'en course. Impressioné par les performances de Herbert, Benetton Formula l'engage pour le reste de la saison au détriment de Jos Verstappen. Ligier est alors contraint de titulariser Franck Lagorce, l'un des pilotes essayeurs de l'écurie, pour les deux dernières manches de la saison. Le Français, dont ce sera sa première et unique apparition en Formule 1, se qualifie en vingtième position des Grand Prix du Japon et d'Australie et termine onzième de ce dernier Grand Prix, alors que Panis, qualifié en douzième position à Adélaïde, termine cinquième,,.À la fin de la saison, Ligier termine à la sixième place du championnat des constructeurs avec treize points. Olivier Panis se classe onzième du championnat des pilotes avec onze points tandis qu'Éric Bernard prend la dix-huitième place avec quatre points.
  • O JS39/JS39B é o modelo da Ligier das temporadas de 1993 e 1994 da F1. O JS39 foi guiado por Martin Brundle e Mark Blundell em 1993. O JS39B por Éric Bernard, Olivier Panis, *Johnny Herbert e **Franck Lagorce em 1994.* Herbert substituiu Bernard na décima quarta etapa, o GP da Europa em Jerez, na Espanha. * * Lagorce substituiu Herbert nos dois últimos GPs: Japão em Suzuka e Austrália em Adelaide.
  • Ligier JS39 — гоночный автомобиль Формулы-1, разработанный группой конструкторов команды Ligier и принимавший участие в Чемпионатах мира Формулы-1 1993 и 1994 годов.
  • リジェ・JS39は、リジェチームが1993年シーズンのF1参戦に用いたフォーミュラ1カーである。
  • Vorlage:Infobox Rennwagen/Wartung/Alte ParameterDer Ligier JS39 ist ein Formel-1-Fahrzeug des französischen Rennteams Équipe Ligier, das das Team in der Formel-1-Saison 1993 einsetzte. Gefahren wurde der JS39 von dem britischen Duo Martin Brundle und Mark Blundell. Brundle erreichte mit ihm dreizehn Weltmeisterschaftspunkte; Blundell zehn. In der Konstrukteurswertung belegte Ligier hinter der Scuderia Ferrari den fünften Platz. Mit den Initialen JS in der Typenbezeichnung erinnert Ligier an den 1968 tödlich verunglückten französischen Rennfahrer Jo Schlesser.
  • El Ligier JS39 era un coche de Ligier usado para la temporada 1993 de Fórmula 1. El número 25 fue llevado por Martin Brundle; y el número 26, por Mark Blundell. El equipo nunca tuvo un piloto de pruebas para ese año. El motor era un Renault RS5 3.5 V10, y el principal sponsor del equipo era Gitanes.
  • Ligier JS39 – samochód Formuły 1, ścigający się w sezonach 1993–1994. Samochód napędzał silnik Renault RS5 (w 1994 roku RS6) 3.5 V10. W sezonie 1993 kierowcami samochodu byli Martin Brundle oraz Mark Blundell, a w sezonie 1994 kierowcami ulepszonej wersji modelu, oznaczonej JS39B, byli Éric Bernard, Johnny Herbert, Franck Lagorce oraz Olivier Panis. Głównym sponsorem było przedsiębiorstwo tytoniowe Gitanes.
  • The Ligier JS39 was a Formula One car used by the Ligier team during the 1993 and 1994 Formula One seasons.The engine was the Renault RS5 3.5 V10. The number 25 chassis was driven by experienced Briton Martin Brundle and the number 26 driven by Mark Blundell. The team did not employ a test driver. The main sponsor was French tobacco company Gitanes. The team used a semi-automatic gearbox for the first time, but retained passive suspension. The car was relatively successful for the team, achieving 3 podium finishes, and 23 constructor points.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7085017 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 12828 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 73 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 99381428 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:annéeModèle
  • 1994 (xsd:integer)
prop-fr:annéesDeProduction
  • 1994 (xsd:integer)
prop-fr:boîteDeVitesses
  • Williams/X-Trac transversale semi-automatique
prop-fr:carburant
prop-fr:championnatConstructeur
  • avec 13 points
prop-fr:championnatPilote
  • Johnny Herbert :
  • Olivier Panis :
  • Franck Lagorce :
  • Éric Bernard :
prop-fr:châssis
  • Monocoque en fibre de carbone et kevlar
prop-fr:concepteur
  • Gérard Ducarouge
  • Paul Crooks
prop-fr:configuration
  • V10 à 67°
prop-fr:constructeur
prop-fr:course
  • 16 (xsd:integer)
prop-fr:cylindrée
  • 790 (xsd:integer)
  • 3497.0
prop-fr:dimensionsEtPoids
  • Poids : 525 kg
  • Voie avant : 1690 mm
  • Empattement : 2995 mm
  • Voie arrière :1600 mm
prop-fr:début
prop-fr:meilleurTour
  • 0 (xsd:integer)
prop-fr:modèlePrécédent
prop-fr:modèleSuivant
prop-fr:nomDeLaVoiture
  • Ligier JS39B
prop-fr:nomDuMoteur
  • Renault RS6
prop-fr:nombreDeRapports
  • 6 (xsd:integer)
prop-fr:pilotes
  • 25 (xsd:integer)
  • 26 (xsd:integer)
prop-fr:pneumatiques
prop-fr:pole
  • 0 (xsd:integer)
prop-fr:positionDuMoteur
  • Longitudinal arrière
prop-fr:victoire
  • 0 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:équipe
  • Ligier Gitanes Blondes
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La Ligier JS39B est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie française Ligier lors de la saison 1994 de Formule 1. Elle est pilotée par le Français Éric Bernard, remplacé successivement par le Britannique Johnny Herbert et le Français Franck Lagorce, l'un des pilotes essayeurs de l'écurie. Le second pilote titulaire est le Français Olivier Panis.
  • O JS39/JS39B é o modelo da Ligier das temporadas de 1993 e 1994 da F1. O JS39 foi guiado por Martin Brundle e Mark Blundell em 1993. O JS39B por Éric Bernard, Olivier Panis, *Johnny Herbert e **Franck Lagorce em 1994.* Herbert substituiu Bernard na décima quarta etapa, o GP da Europa em Jerez, na Espanha. * * Lagorce substituiu Herbert nos dois últimos GPs: Japão em Suzuka e Austrália em Adelaide.
  • Ligier JS39 — гоночный автомобиль Формулы-1, разработанный группой конструкторов команды Ligier и принимавший участие в Чемпионатах мира Формулы-1 1993 и 1994 годов.
  • リジェ・JS39は、リジェチームが1993年シーズンのF1参戦に用いたフォーミュラ1カーである。
  • El Ligier JS39 era un coche de Ligier usado para la temporada 1993 de Fórmula 1. El número 25 fue llevado por Martin Brundle; y el número 26, por Mark Blundell. El equipo nunca tuvo un piloto de pruebas para ese año. El motor era un Renault RS5 3.5 V10, y el principal sponsor del equipo era Gitanes.
  • Ligier JS39 – samochód Formuły 1, ścigający się w sezonach 1993–1994. Samochód napędzał silnik Renault RS5 (w 1994 roku RS6) 3.5 V10. W sezonie 1993 kierowcami samochodu byli Martin Brundle oraz Mark Blundell, a w sezonie 1994 kierowcami ulepszonej wersji modelu, oznaczonej JS39B, byli Éric Bernard, Johnny Herbert, Franck Lagorce oraz Olivier Panis. Głównym sponsorem było przedsiębiorstwo tytoniowe Gitanes.
  • The Ligier JS39 was a Formula One car used by the Ligier team during the 1993 and 1994 Formula One seasons.The engine was the Renault RS5 3.5 V10. The number 25 chassis was driven by experienced Briton Martin Brundle and the number 26 driven by Mark Blundell. The team did not employ a test driver. The main sponsor was French tobacco company Gitanes. The team used a semi-automatic gearbox for the first time, but retained passive suspension.
  • Vorlage:Infobox Rennwagen/Wartung/Alte ParameterDer Ligier JS39 ist ein Formel-1-Fahrzeug des französischen Rennteams Équipe Ligier, das das Team in der Formel-1-Saison 1993 einsetzte. Gefahren wurde der JS39 von dem britischen Duo Martin Brundle und Mark Blundell. Brundle erreichte mit ihm dreizehn Weltmeisterschaftspunkte; Blundell zehn. In der Konstrukteurswertung belegte Ligier hinter der Scuderia Ferrari den fünften Platz.
rdfs:label
  • Ligier JS39B
  • Ligier JS39
  • Ligier JS39
  • Ligier JS39
  • Ligier JS39
  • Ligier JS39
  • Ligier JS39
  • リジェ・JS39
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:modèlePrécédent of
is foaf:primaryTopic of