Le lexique du hongrois est formé pour 8 % de mots hérités, pour 7 % d’emprunts, pour 80 % de mots formés sur le terrain du hongrois et pour 5 % de mots d’origine inconnue.La plupart des emprunts sont d’origine slave (27 %), suivis dans l’ordre de leur importance par ceux d’origine latine (25 %), allemande (17 %) et turcique (16 %), mais il y en aussi de langues iraniennes et romanes (italien, français, roumain), ainsi que de l’anglais.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le lexique du hongrois est formé pour 8 % de mots hérités, pour 7 % d’emprunts, pour 80 % de mots formés sur le terrain du hongrois et pour 5 % de mots d’origine inconnue.La plupart des emprunts sont d’origine slave (27 %), suivis dans l’ordre de leur importance par ceux d’origine latine (25 %), allemande (17 %) et turcique (16 %), mais il y en aussi de langues iraniennes et romanes (italien, français, roumain), ainsi que de l’anglais. Les calques sont également un moyen important d’enrichissement du lexique hongrois.Les moyens internes d’enrichissement du lexique sont les plus importants. Parmi ceux-ci, les plus productifs sont la création spontanée de mots (interjections, mots onomatopéiques, créations expressives), la formation spontanée de mots par dérivation et par composition, ainsi que la création consciente de mots par dérivation et par composition. Par rapport au français, la composition spontanée et la création consciente de mots ont un poids beaucoup plus grand.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4135951 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 58759 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 229 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110861844 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:date
  • 2009-10-04 (xsd:date)
prop-fr:lien
  • http://www.c3.hu/~nyelvor/period/1241/124106.htm
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le lexique du hongrois est formé pour 8 % de mots hérités, pour 7 % d’emprunts, pour 80 % de mots formés sur le terrain du hongrois et pour 5 % de mots d’origine inconnue.La plupart des emprunts sont d’origine slave (27 %), suivis dans l’ordre de leur importance par ceux d’origine latine (25 %), allemande (17 %) et turcique (16 %), mais il y en aussi de langues iraniennes et romanes (italien, français, roumain), ainsi que de l’anglais.
rdfs:label
  • Lexique du hongrois
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is foaf:primaryTopic of