Le Miracle de Théophile est une pièce de théâtre écrite au XIIIe siècle par Rutebeuf, inspiré du recueil narratif des Miracles de Notre Dame, du clerc Gautier de Coincy.Les Miracles de Théophile sont tirés de la vie de la Vierge, et de la vie de saint Théophile d'Adana. Théophile, un prêtre d'Asie Mineure, est dépouillé de ses biens par un évêque. Il vend alors son âme au diable pour récupérer ses biens.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Miracle de Théophile est une pièce de théâtre écrite au XIIIe siècle par Rutebeuf, inspiré du recueil narratif des Miracles de Notre Dame, du clerc Gautier de Coincy.Les Miracles de Théophile sont tirés de la vie de la Vierge, et de la vie de saint Théophile d'Adana. Théophile, un prêtre d'Asie Mineure, est dépouillé de ses biens par un évêque. Il vend alors son âme au diable pour récupérer ses biens. Sept ans plus tard, éprouvant des remords, il prie la Sainte-Vierge de récupérer le pacte maudit qu'il avait signé. Elle y parviendra.La pièce appartient aux drames religieux, et plus particulièrement au genre des Miracles, dont elle est la plus ancienne représentation. Joués du XIIIe siècle au XIVe siècle siècle, les Miracles sont des sortes de mélodrame où l'on voit un personnage commettre un délit ou un crime, puis se repentir sincèrement auprès de la Vierge Marie et être sauvé. Les héros des miracles sont aussi bien des parjures, des voleurs, des malfaiteurs, des assassins...La guerre de Cent Ans (1337-1435) a profondément marqué les esprits par les horreurs vécus par la population, d'où les atrocités fréquentes dans ce genre, avec des thématiques morbides plébiscité par le public. « Tirés de ‘causes célèbres’, de drames légendaires quelque peu historiques, des épopées du passé, on peut dire que les Miracles contiennent en germe les théâtres élisabéthains et jacobéens : ‘histories’, tragédies à la Macbeth… »Les Miracles se jouaient en plein air, généralement sur le parvis d'une église, devant un large public, lors de cérémonies religieuses. Prière de Théophile à la vierge
  • Cud o Teofilu (fr. Miracle de Théophile) – dramat religijny Rutebeufa napisany ok. 1260. Jest oparty na znanej już 700 lat wcześniej legendzie o Teofilu z Adany, przetłumaczonej na łacinę w IX w.
  • Le Miracle de Théophile (The Miracle of Theophilus) is a thirteenth-century miracle play written in Langues d'oïl, circa 1261 by the trouvère Rutebeuf.The play is a religious drama, drawn from traditional accounts of the lives of the Saints and the Blessed Virgin Mary. In the play, Théophile sells his soul to the Devil. Overcome by remorse, he prays to the Virgin Mary, who delivers him from the cursed pact.The play refers to the legendary history of St. Theophilus of Adana, who according to traditional saints' legends made a pact with the Devil and repented of it.This play is the original source of an influential invocation to the Devil (in an unknown language). The original text from the French play is given to the character Salatin — apparently a version of Saladin — who in this play is labelled a sorcerer; Salatin uses these words to invoke the Devil:(Ci conjure Salatins le deable.)Bagahi laca bachahé,Lamac cahi achabahé,Karrelyos.Lamac lamec bachalyos,Cabahagi sabalyos,Baryolas.Lagozatha cabyolas,Samahac et famyolas,Harrahya.Another French miracle play from the same time period by Jean Bodel, Jeu de Saint Nicolas, also contains an invocation to the Devil in an unknown language.
  • Le Miracle de Théophile (in italiano Il miracolo di Teofilo) è un dramma liturgico in Antico Francese di Rutebeuf, messo in scena nel settembre del 1263 o del 1264. Esso racconta la storia di san Teofilo di Adana, che avrebbe venduto la sua anima al diavolo e poi, pentitosi, sarebbe stato salvato dalla Madonna.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 757565 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2697 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 14 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109127961 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Miracle de Théophile est une pièce de théâtre écrite au XIIIe siècle par Rutebeuf, inspiré du recueil narratif des Miracles de Notre Dame, du clerc Gautier de Coincy.Les Miracles de Théophile sont tirés de la vie de la Vierge, et de la vie de saint Théophile d'Adana. Théophile, un prêtre d'Asie Mineure, est dépouillé de ses biens par un évêque. Il vend alors son âme au diable pour récupérer ses biens.
  • Cud o Teofilu (fr. Miracle de Théophile) – dramat religijny Rutebeufa napisany ok. 1260. Jest oparty na znanej już 700 lat wcześniej legendzie o Teofilu z Adany, przetłumaczonej na łacinę w IX w.
  • Le Miracle de Théophile (in italiano Il miracolo di Teofilo) è un dramma liturgico in Antico Francese di Rutebeuf, messo in scena nel settembre del 1263 o del 1264. Esso racconta la storia di san Teofilo di Adana, che avrebbe venduto la sua anima al diavolo e poi, pentitosi, sarebbe stato salvato dalla Madonna.
  • Le Miracle de Théophile (The Miracle of Theophilus) is a thirteenth-century miracle play written in Langues d'oïl, circa 1261 by the trouvère Rutebeuf.The play is a religious drama, drawn from traditional accounts of the lives of the Saints and the Blessed Virgin Mary. In the play, Théophile sells his soul to the Devil. Overcome by remorse, he prays to the Virgin Mary, who delivers him from the cursed pact.The play refers to the legendary history of St.
rdfs:label
  • Le Miracle de Théophile
  • Cud o Teofilu
  • Il miracolo di Teofilo
  • Le Miracle de Théophile
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of