Lavalin était une société d’ingénierie-construction québécoise, basée à Montréal, qui connut beaucoup de succès durant les années 1970 et 1980 sous la direction d’un flamboyant patron, Bernard Lamarre. Grâce à son flair politique, il a su construire une grande firme d'ingénierie par le biais d'acquisitions et de fusions, entre autres.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Lavalin était une société d’ingénierie-construction québécoise, basée à Montréal, qui connut beaucoup de succès durant les années 1970 et 1980 sous la direction d’un flamboyant patron, Bernard Lamarre. Grâce à son flair politique, il a su construire une grande firme d'ingénierie par le biais d'acquisitions et de fusions, entre autres. Elle fait aujourd'hui partie du groupe SNC-Lavalin.Au cours des années 1960[évasif], Monsieur Lamarre avait pris la tête de cette entreprise issue de la société Lalonde et Valois, fondée en 1936 par son beau-père Jean-Paul Lalonde et son associé Roméo Valois.Dès 1971, Lavalin obtiendra une importante part des contrats de gestion des projets hydro-électriques de la Baie James. La société profite de ce tremplin pour se diversifier en achetant des firmes spécialisées dans les autres domaines du génie : industriel, mines et métallurgie, pétrochimie, énergie thermique et nucléaire, etc. La société s’intéresse également aux projets à l’extérieur du Canada, notamment les pays en voie de développement. À la fin des années 1980, l’entreprise poursuit sa diversification avec l’acquisition d’entreprises manufacturières dont UTDC (matériel roulant pour transport en commun) et Kemtec (pétrochimie). Cette dernière s’avère une coûteuse affaire rendant précaires les finances de l’entreprise qui doit déposer son bilan suite à une opération spéculative sur la revente d'avions civils. Cet effondrement l'amènera à fusionner avec SNC (Québec) en 1991, formant ainsi la plus grosse firme d'ingénierie du Canada : SNC-Lavalin.
  • Lavalin was a Canadian civil engineering and construction firm located in Montreal, Quebec. After a major expansion program in the 1980s that led to financial difficulties, in 1991 Lavalin merged with its long-time competitor, Surveyer, Nenniger & Chenevert Consulting Engineers (SNC), to become today's SNC-Lavalin, forming one of the ten largest engineering firms in the world.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 654669 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 12781 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 44 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 101527246 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1990 (xsd:integer)
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Chicoutimi
prop-fr:nom
  • Allard
prop-fr:pages
  • 317 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Carole-Marie
prop-fr:titre
  • Lavalin : Les ficelles du pouvoir
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Les Éditions JCL
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Lavalin était une société d’ingénierie-construction québécoise, basée à Montréal, qui connut beaucoup de succès durant les années 1970 et 1980 sous la direction d’un flamboyant patron, Bernard Lamarre. Grâce à son flair politique, il a su construire une grande firme d'ingénierie par le biais d'acquisitions et de fusions, entre autres.
  • Lavalin was a Canadian civil engineering and construction firm located in Montreal, Quebec. After a major expansion program in the 1980s that led to financial difficulties, in 1991 Lavalin merged with its long-time competitor, Surveyer, Nenniger & Chenevert Consulting Engineers (SNC), to become today's SNC-Lavalin, forming one of the ten largest engineering firms in the world.
rdfs:label
  • Lavalin
  • Lavalin
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of