Property Value
dbo:abstract
  • Laurent Pokou, de son nom complet Laurent N'Dri Pokou, est un joueur et un entraîneur ivoirien de football, né le 10 août 1947 à Treichville et mort le 13 novembre 2016 à Cocody, deux communes de l'agglomération d'Abidjan. Il évolue au poste d'attaquant du milieu des années 1960 au tout début des années 1980, avant d'exercer comme entraîneur jusqu'en 1988. Il se fait connaître nationalement alors qu'il joue avec l'USFRAN Bouaké puis l'ASEC Abidjan, club avec lequel il obtient la plupart des titres figurant à son palmarès. Avant-centre titulaire de l'équipe de Côte d'Ivoire, il obtient une reconnaissance internationale en obtenant le titre de meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des nations en 1968 et 1970. Son record de quatorze buts, marqués lors de ces deux éditions de la compétition, n'est battu qu'en 2008, par Samuel Eto'o. Également retenu par les autorités ivoiriennes, il est longtemps réticent à quitter la Côte d'Ivoire pour devenir footballeur professionnel. Il est cependant encouragé à le faire par Pelé, et finit par rejoindre la France fin décembre 1973, via le Stade rennais, puis l'AS Nancy-Lorraine en 1977, où il côtoie Michel Platini. S'il marque les esprits durant son passage à Rennes, son parcours est toutefois ponctué de nombreuses blessures et par son échec sous le maillot nancéien. Vu par les médias et par ses pairs comme un joueur spectaculaire, rapide, dribbleur, et un buteur efficace, il monte par deux fois sur le podium du Ballon d'or africain, en 1970 et 1973. Parfois comparé à son contemporain Salif Keïta, et à son successeur en équipe de Côte d'Ivoire Didier Drogba, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football ivoirien et africain. (fr)
  • Laurent Pokou, de son nom complet Laurent N'Dri Pokou, est un joueur et un entraîneur ivoirien de football, né le 10 août 1947 à Treichville et mort le 13 novembre 2016 à Cocody, deux communes de l'agglomération d'Abidjan. Il évolue au poste d'attaquant du milieu des années 1960 au tout début des années 1980, avant d'exercer comme entraîneur jusqu'en 1988. Il se fait connaître nationalement alors qu'il joue avec l'USFRAN Bouaké puis l'ASEC Abidjan, club avec lequel il obtient la plupart des titres figurant à son palmarès. Avant-centre titulaire de l'équipe de Côte d'Ivoire, il obtient une reconnaissance internationale en obtenant le titre de meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des nations en 1968 et 1970. Son record de quatorze buts, marqués lors de ces deux éditions de la compétition, n'est battu qu'en 2008, par Samuel Eto'o. Également retenu par les autorités ivoiriennes, il est longtemps réticent à quitter la Côte d'Ivoire pour devenir footballeur professionnel. Il est cependant encouragé à le faire par Pelé, et finit par rejoindre la France fin décembre 1973, via le Stade rennais, puis l'AS Nancy-Lorraine en 1977, où il côtoie Michel Platini. S'il marque les esprits durant son passage à Rennes, son parcours est toutefois ponctué de nombreuses blessures et par son échec sous le maillot nancéien. Vu par les médias et par ses pairs comme un joueur spectaculaire, rapide, dribbleur, et un buteur efficace, il monte par deux fois sur le podium du Ballon d'or africain, en 1970 et 1973. Parfois comparé à son contemporain Salif Keïta, et à son successeur en équipe de Côte d'Ivoire Didier Drogba, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football ivoirien et africain. (fr)
dbo:birthDate
  • 1947-08-10 (xsd:date)
dbo:birthName
  • (fr)
  • Laurent Pokou (fr)
  • Laurent N'Dri Pokou (fr)
  • (fr)
  • Laurent Pokou (fr)
  • Laurent N'Dri Pokou (fr)
dbo:birthPlace
dbo:citizenship
dbo:deathDate
  • 2016-11-13 (xsd:date)
dbo:deathPlace
dbo:height
  • 178
dbo:nationality
dbo:occupation
dbo:position
dbo:team
dbo:thumbnail
dbo:thumbnailCaption
  • Laurent Pokou en 2011.
dbo:wikiPageID
  • 469457 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 102878 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190614684 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:align
  • right (fr)
  • right (fr)
prop-fr:année
  • 1978 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1998 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
  • 4 (xsd:integer)
prop-fr:date
  • décembre 2012 (fr)
  • décembre 2012 (fr)
prop-fr:dateDeDécès
  • 2016-11-13 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1947-08-10 (xsd:date)
prop-fr:groupe
  • Note (fr)
  • sr (fr)
  • lp (fr)
  • Note (fr)
  • sr (fr)
  • lp (fr)
prop-fr:id
  • Loire1994 (fr)
  • Prioul2011 (fr)
  • Loire1994 (fr)
  • Prioul2011 (fr)
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 2843981077 (xsd:decimal)
  • 9782844874214 (xsd:decimal)
prop-fr:langue
  • français (fr)
  • français (fr)
prop-fr:lieu
prop-fr:lieuDeDécès
  • Cocody (fr)
  • Cocody (fr)
prop-fr:lieuDeNaissance
  • Treichville (fr)
  • Treichville (fr)
prop-fr:légende
  • 1974-03-16 (xsd:date)
  • Laurent Pokou en 2011. (fr)
  • Extrait de la lettre adressée par Pelé à Laurent Pokou, en 1973. (fr)
prop-fr:nationalité
  • Ivoirien (fr)
  • Ivoirien (fr)
prop-fr:nom
  • Ollivier (fr)
  • Loire (fr)
  • Cadiou (fr)
  • Dreyfus (fr)
  • Charbonneau (fr)
  • Prioul (fr)
  • Laurent Pokou (fr)
  • Pérès (fr)
  • Augel (fr)
  • Follot (fr)
  • Mahjoub (fr)
  • N'Gouin-Claih (fr)
  • Ouegnin (fr)
  • Ollivier (fr)
  • Loire (fr)
  • Cadiou (fr)
  • Dreyfus (fr)
  • Charbonneau (fr)
  • Prioul (fr)
  • Laurent Pokou (fr)
  • Pérès (fr)
  • Augel (fr)
  • Follot (fr)
  • Mahjoub (fr)
  • N'Gouin-Claih (fr)
  • Ouegnin (fr)
prop-fr:nomDeNaissance
  • Laurent N'Dri Pokou (fr)
  • Laurent N'Dri Pokou (fr)
prop-fr:oldid
  • 85994045 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 123 (xsd:integer)
  • 153 (xsd:integer)
  • 206 (xsd:integer)
  • 240 (xsd:integer)
  • 256 (xsd:integer)
  • 320 (xsd:integer)
  • 381 (xsd:integer)
  • 488 (xsd:integer)
prop-fr:position
prop-fr:préface
prop-fr:prénom
  • Alain (fr)
  • Gérard (fr)
  • Virginie (fr)
  • Roger (fr)
  • Georges (fr)
  • Jean-Paul (fr)
  • Jean-Yves (fr)
  • Claude (fr)
  • Jean-François (fr)
  • Igor (fr)
  • Faouzi (fr)
  • Lucien-Mathieu (fr)
  • Alain (fr)
  • Gérard (fr)
  • Virginie (fr)
  • Roger (fr)
  • Georges (fr)
  • Jean-Paul (fr)
  • Jean-Yves (fr)
  • Claude (fr)
  • Jean-François (fr)
  • Igor (fr)
  • Faouzi (fr)
  • Lucien-Mathieu (fr)
prop-fr:sousTitre
  • fleuron du football breton 1901-1991 (fr)
  • l'album du centenaire (fr)
  • l'homme d'Asmara (fr)
  • un destin de foot (fr)
  • fleuron du football breton 1901-1991 (fr)
  • l'album du centenaire (fr)
  • l'homme d'Asmara (fr)
  • un destin de foot (fr)
prop-fr:tailleImage
  • 230 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • 3.15576E9
  • Le Stade rennais (fr)
  • Laurent Pokou (fr)
  • L'aventure du football en Bretagne (fr)
  • La grande histoire du football en Bretagne (fr)
  • Les grands noms du football breton (fr)
  • Dico fou du football africain (fr)
  • Encyclopédie du football africain (fr)
  • L'ASEC Mimosas, un dossier (fr)
  • Statistiques de Laurent Pokou en club professionnel (fr)
prop-fr:width
  • 270 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Éditions Alan Sutton (fr)
  • Éditions du Rocher (fr)
  • Sépia (fr)
  • Éditions Palantines (fr)
  • Liv'Éditions (fr)
  • Éditions Apogée (fr)
  • Éditions A.P. (fr)
  • Éditions ABC (fr)
  • Éditions NEI/CEDA (fr)
  • Éditions Alan Sutton (fr)
  • Éditions du Rocher (fr)
  • Sépia (fr)
  • Éditions Palantines (fr)
  • Liv'Éditions (fr)
  • Éditions Apogée (fr)
  • Éditions A.P. (fr)
  • Éditions ABC (fr)
  • Éditions NEI/CEDA (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Laurent Pokou, de son nom complet Laurent N'Dri Pokou, est un joueur et un entraîneur ivoirien de football, né le 10 août 1947 à Treichville et mort le 13 novembre 2016 à Cocody, deux communes de l'agglomération d'Abidjan. Il évolue au poste d'attaquant du milieu des années 1960 au tout début des années 1980, avant d'exercer comme entraîneur jusqu'en 1988. (fr)
  • Laurent Pokou, de son nom complet Laurent N'Dri Pokou, est un joueur et un entraîneur ivoirien de football, né le 10 août 1947 à Treichville et mort le 13 novembre 2016 à Cocody, deux communes de l'agglomération d'Abidjan. Il évolue au poste d'attaquant du milieu des années 1960 au tout début des années 1980, avant d'exercer comme entraîneur jusqu'en 1988. (fr)
rdfs:label
  • Laurent Pokou (fr)
  • Laurent Pokou (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:soccerTournamentTopScorer of
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of