La Rechute, ou la Vertu en danger (The Relapse, or Virtue in Danger en anglais) est une comédie de la Restauration de 1696 écrite par le dramaturge et architecte anglais John Vanbrugh, à la fin de la période correspondant à la littérature de la Restauration anglaise. Il s'agit d'une suite à une pièce de Colley Cibber, Love's Last Shift, or Virtue Rewarded.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La Rechute, ou la Vertu en danger (The Relapse, or Virtue in Danger en anglais) est une comédie de la Restauration de 1696 écrite par le dramaturge et architecte anglais John Vanbrugh, à la fin de la période correspondant à la littérature de la Restauration anglaise. Il s'agit d'une suite à une pièce de Colley Cibber, Love's Last Shift, or Virtue Rewarded. Dans cette dernière, un libertin libre-penseur est amené à la repentance et à l'amendement par son épouse, tandis que dans La Rechute, le libertin succombe à nouveau à la tentation et entame une nouvelle liaison amoureuse. Sa femme elle-même est soumise à une tentative très déterminée de séduction, et ne parvient à résister qu'avec difficulté.Vanbrugh a spécialement adapté le texte de La Rechute aux acteurs du Theatre Royal de Drury Lane, intégrant dans l'intrigue leurs habitudes scéniques, leurs renommées personnelles et même leurs relations personnelles. L'un de ces acteurs était d'ailleurs Colley Cibber lui-même, qui joua le fat Lord Foppington à la fois dans Love's Last Shift et dans La Rechute. En raison de la concurrence féroce qui sévissait alors entre les compagnies théâtrales, des raisons financières faillirent avoir raison de la présentation de la pièce. Mais le grand succès qu'elle remporta permit de sauver la compagnie de la banqueroute.Contrairement à la pièce de Cibber, jamais plus représentée depuis les années 1690, La Rechute a conservé son attrait auprès du public. Au XVIIIe siècle, cependant, la tolérance affichée du texte envers l'adultère devint progressivement inacceptable aux yeux de l'opinion britannique. Depuis, la pièce s'est imposée comme l'une des comédies de la Restauration anglaise les plus appréciées, notamment en raison de son esprit léger et spirituel et du personnage très travaillé de Lord Foppington, aussi burlesque qu'inquiétant par moments.Portail de la littérature Portail de la littérature Portail du théâtre Portail du théâtre
  • The Relapse, or, Virtue in Danger is a Restoration comedy from 1696 written by John Vanbrugh. The play is a sequel to Colley Cibber's Love's Last Shift, or, Virtue Rewarded.In Cibber's Love's Last Shift, a free-living Restoration rake is brought to repentance and reform by the ruses of his wife, while in The Relapse, the rake succumbs again to temptation and has a new love affair. His virtuous wife is also subjected to a determined seduction attempt, and resists with difficulty.Vanbrugh planned The Relapse around particular actors at Drury Lane, writing their stage habits, public reputations, and personal relationships into the text. One such actor was Colley Cibber himself, who played the luxuriant fop Lord Foppington in both Love's Last Shift and The Relapse. However, Vanbrugh's artistic plans were threatened by a cutthroat struggle between London's two theatre companies, each of which was "seducing" actors from the other. The Relapse came close to being not produced at all, but the successful performance that was eventually achieved in November 1696 vindicated Vanbrugh's intentions, and saved the company from bankruptcy as well.Unlike Love's Last Shift, never again performed after the 1690s, The Relapse has retained its audience appeal. In the 18th century, however, its tolerant attitude towards actual and attempted adultery gradually became unacceptable to public opinion, and the original play was for a century replaced on the stage by Sheridan's moralised version A Trip to Scarborough (1777). On the modern stage, The Relapse has been established as one of the most popular Restoration comedies, valued for Vanbrugh's light, throwaway wit and the consummate acting part of Lord Foppington, a burlesque character with a dark side.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 617077 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2612 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 20 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107359902 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La Rechute, ou la Vertu en danger (The Relapse, or Virtue in Danger en anglais) est une comédie de la Restauration de 1696 écrite par le dramaturge et architecte anglais John Vanbrugh, à la fin de la période correspondant à la littérature de la Restauration anglaise. Il s'agit d'une suite à une pièce de Colley Cibber, Love's Last Shift, or Virtue Rewarded.
  • The Relapse, or, Virtue in Danger is a Restoration comedy from 1696 written by John Vanbrugh. The play is a sequel to Colley Cibber's Love's Last Shift, or, Virtue Rewarded.In Cibber's Love's Last Shift, a free-living Restoration rake is brought to repentance and reform by the ruses of his wife, while in The Relapse, the rake succumbs again to temptation and has a new love affair.
rdfs:label
  • La Rechute ou la Vertu en danger
  • The Relapse
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of