Le kanpaku (関白, kanpaku?) est un régent, ou « grand rapporteur », d'un empereur majeur au Japon. Cette fonction, qui portait auparavant le nom d'azukari-mōsu, fut créée à l'ère Heian en 884 pour Fujiwara no Mototsune. À l'origine, le titre correspondait davantage à un rôle de premier conseiller ou de premier secrétaire de l'Empereur. Par la suite, à l'usage, il correspondit à un véritable régent destiné non pas à gérer les affaires publiques lors d'une minorité mais d'un empereur adulte.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le kanpaku (関白, kanpaku?) est un régent, ou « grand rapporteur », d'un empereur majeur au Japon. Cette fonction, qui portait auparavant le nom d'azukari-mōsu, fut créée à l'ère Heian en 884 pour Fujiwara no Mototsune. À l'origine, le titre correspondait davantage à un rôle de premier conseiller ou de premier secrétaire de l'Empereur. Par la suite, à l'usage, il correspondit à un véritable régent destiné non pas à gérer les affaires publiques lors d'une minorité mais d'un empereur adulte. Au même titre que les sesshō (摂政, sesshō?), les kanpaku avaient quasiment les pouvoirs absolus et faisaient la politique de régence (摂関政治, sekkan seiji?) de la famille Fujiwara. À l'usage, les deux titres se confondirent car le sesshō d'un empereur mineur devenait logiquement le kanpaku une fois ce dernier adulte. De même, à la mort de ce dernier, l'empereur qui lui succédait ne changeait pas de kanpaku. Ainsi, les deux titres furent regroupés sous l'appellation de Sekkan (摂関, Sekkan?) et la famille qui détenait le titre Sekkan-ke (摂関家, Sekkan-ke?). À partir du XIIe siècle cependant, les Fujiwara n'eurent plus le monopole du titre dont la charge eut tendance à devenir honorifique. C'est ainsi que le titre se perpétua jusqu'en 1867. À noter que l'un des plus célèbres kanpaku fut Toyotomi Hideyoshi qui, après avoir unifié le Japon lors de la période Sengoku, ne pouvait, de par ses origines paysannes, obtenir le titre de Seii Taishogun.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 784538 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17838 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 405 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107538029 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le kanpaku (関白, kanpaku?) est un régent, ou « grand rapporteur », d'un empereur majeur au Japon. Cette fonction, qui portait auparavant le nom d'azukari-mōsu, fut créée à l'ère Heian en 884 pour Fujiwara no Mototsune. À l'origine, le titre correspondait davantage à un rôle de premier conseiller ou de premier secrétaire de l'Empereur. Par la suite, à l'usage, il correspondit à un véritable régent destiné non pas à gérer les affaires publiques lors d'une minorité mais d'un empereur adulte.
rdfs:label
  • Kanpaku
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:category of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:nom of
is foaf:primaryTopic of