Property Value
dbo:abstract
  • Le judo (柔道, jūdō, litt. « voie de la souplesse ») est un art martial qui a été créé en tant que pédagogie physique, mentale et morale au Japon par Jigorō Kanō en 1882. Par rapport au kobudo ou voie martiale traditionnelle de combat japonaise, le judo est ce qu’on appelle un Shin Budo c’est-à-dire une « voie martiale moderne » qui connaît une branche qui a évolué en sport de combat puis en sport olympique en 1964, pour les Jeux olympiques de Tokyo. Ayant trois densho de maître d'arts martiaux correspondant à des Menkyo ou autorisation de délivrer l'enseignement, à l’âge de 21 ans, Jigoro Kano (1860-1938) adopte sa propre méthode, et lui donne le nom de « Judo Kodokan», en 1882. En 1920, Il définit la philosophie de son art par deux maximes : « Seiryoku zenyo » (la bonne utilisation de l'énergie) et « Jita Kyoei » (entraide et prospérité mutuelles). Jigoro Kano a écarté toutes techniques dangereuses des anciennes écoles d'arts martiaux qu'il a pu étudier pour en faire un système éducatif, à usage d'activité physique et morale, pour la jeunesse de son pays. Il transformait une méthode guerrière et brutale de combat à mains nues (école d'arts martiaux aujourd'hui maladroitement regroupé sous l'appellation ju-jutsu) en un art du Budo, où l’éthique et la recherche de la maîtrise de soi, dans le but de développer sa personnalité, pour affirmer un état d’esprit constructif et non-violent : « Entraide et prospérité mutuelle ». Sa caractéristique la plus importante est de projeter, soit d'amener l'adversaire au sol et de l'immobiliser (techniques de maîtrise) ou de l'obliger à abandonner à l'aide de clés articulaires et d'étranglements. Les techniques percussion ou frappes avec les différentes parties du corps ainsi que les armes traditionnelles font aussi partie du judo mais seulement sous la forme théorique appelé kata et ne sont pas autorisés ni en compétition ni même en pratique libre (乱取り, randori). Le lieu où l'on pratique le judo s'appelle le dojo (道場, dōjō, littéralement lieu d'étude de la voie). Les pratiquants nommés judokas, portent une tenue en coton renforcé, appelée judogi, ou communément appelée à tort « kimono » en France (le terme « kimono » en japonais étant un autre type de vêtement). Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions internationales, un des deux judokas peut porter un judogi de couleur bleue. Le judo se pratique les pieds nus, et le torse nu sous le judogi pour les hommes, et avec un tee-shirt blanc sous le judogi pour les femmes. Les judokas pratiquent, à l'entraînement et en compétition, sur une surface plane délimitée, appelée « tatami » en japonais, habituellement constituée d’un ensemble de tapis juxtaposés en mousse expansée à forte densité (à l’origine, une dalle épaisse et dense de paille de riz tressée), qui amortit les chutes et délimite une zone de combat de forme carrée. (fr)
  • Le judo (柔道, jūdō, litt. « voie de la souplesse ») est un art martial qui a été créé en tant que pédagogie physique, mentale et morale au Japon par Jigorō Kanō en 1882. Par rapport au kobudo ou voie martiale traditionnelle de combat japonaise, le judo est ce qu’on appelle un Shin Budo c’est-à-dire une « voie martiale moderne » qui connaît une branche qui a évolué en sport de combat puis en sport olympique en 1964, pour les Jeux olympiques de Tokyo. Ayant trois densho de maître d'arts martiaux correspondant à des Menkyo ou autorisation de délivrer l'enseignement, à l’âge de 21 ans, Jigoro Kano (1860-1938) adopte sa propre méthode, et lui donne le nom de « Judo Kodokan», en 1882. En 1920, Il définit la philosophie de son art par deux maximes : « Seiryoku zenyo » (la bonne utilisation de l'énergie) et « Jita Kyoei » (entraide et prospérité mutuelles). Jigoro Kano a écarté toutes techniques dangereuses des anciennes écoles d'arts martiaux qu'il a pu étudier pour en faire un système éducatif, à usage d'activité physique et morale, pour la jeunesse de son pays. Il transformait une méthode guerrière et brutale de combat à mains nues (école d'arts martiaux aujourd'hui maladroitement regroupé sous l'appellation ju-jutsu) en un art du Budo, où l’éthique et la recherche de la maîtrise de soi, dans le but de développer sa personnalité, pour affirmer un état d’esprit constructif et non-violent : « Entraide et prospérité mutuelle ». Sa caractéristique la plus importante est de projeter, soit d'amener l'adversaire au sol et de l'immobiliser (techniques de maîtrise) ou de l'obliger à abandonner à l'aide de clés articulaires et d'étranglements. Les techniques percussion ou frappes avec les différentes parties du corps ainsi que les armes traditionnelles font aussi partie du judo mais seulement sous la forme théorique appelé kata et ne sont pas autorisés ni en compétition ni même en pratique libre (乱取り, randori). Le lieu où l'on pratique le judo s'appelle le dojo (道場, dōjō, littéralement lieu d'étude de la voie). Les pratiquants nommés judokas, portent une tenue en coton renforcé, appelée judogi, ou communément appelée à tort « kimono » en France (le terme « kimono » en japonais étant un autre type de vêtement). Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions internationales, un des deux judokas peut porter un judogi de couleur bleue. Le judo se pratique les pieds nus, et le torse nu sous le judogi pour les hommes, et avec un tee-shirt blanc sous le judogi pour les femmes. Les judokas pratiquent, à l'entraînement et en compétition, sur une surface plane délimitée, appelée « tatami » en japonais, habituellement constituée d’un ensemble de tapis juxtaposés en mousse expansée à forte densité (à l’origine, une dalle épaisse et dense de paille de riz tressée), qui amortit les chutes et délimite une zone de combat de forme carrée. (fr)
dbo:country
dbo:foundedBy
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 3921404 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 122415 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191153862 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:commons
  • Judo (fr)
  • Judo (fr)
prop-fr:création
  • 1882 (xsd:integer)
prop-fr:célébrités
  • • Japon : Shiro Saigo , Sakujiro Yokoyama , Yoshiaki Yamashita , Kyuzo Mifuné , Masahiko Kimura , Toshiro Daigo , Koji Soné , Akio Kaminaga (fr)
  • Grands champions : (fr)
  • • France : David Douillet , Teddy Riner (fr)
  • • Pays-Bas : Anton Geesink (fr)
  • • Japon : Shiro Saigo , Sakujiro Yokoyama , Yoshiaki Yamashita , Kyuzo Mifuné , Masahiko Kimura , Toshiro Daigo , Koji Soné , Akio Kaminaga (fr)
  • Grands champions : (fr)
  • • France : David Douillet , Teddy Riner (fr)
  • • Pays-Bas : Anton Geesink (fr)
prop-fr:domaine
prop-fr:dérivés
prop-fr:fondateur
prop-fr:fédération
  • • International judo federation (IJF) (fr)
  • • World independant budo kai (WIBK) (fr)
  • • International judo federation (IJF) (fr)
  • • World independant budo kai (WIBK) (fr)
prop-fr:légende
  • Exécution d'un Ō-uchi-gari. (fr)
  • Exécution d'un Ō-uchi-gari. (fr)
prop-fr:nbpratiquants
  • 15000000 (xsd:integer)
prop-fr:nom
  • Judo (fr)
  • Judo (fr)
prop-fr:olympique
  • 1972 (xsd:integer)
prop-fr:parents
prop-fr:titre
  • 100 (xsd:integer)
  • Art martial (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikibooks
  • Jūdō (fr)
  • Jūdō (fr)
prop-fr:wikinews
  • Catégorie:Judo (fr)
  • Catégorie:Judo (fr)
prop-fr:wikiversity
  • Judo (fr)
  • Judo (fr)
prop-fr:wiktionary
  • judo (fr)
  • judo (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le judo (柔道, jūdō, litt. « voie de la souplesse ») est un art martial qui a été créé en tant que pédagogie physique, mentale et morale au Japon par Jigorō Kanō en 1882. Par rapport au kobudo ou voie martiale traditionnelle de combat japonaise, le judo est ce qu’on appelle un Shin Budo c’est-à-dire une « voie martiale moderne » qui connaît une branche qui a évolué en sport de combat puis en sport olympique en 1964, pour les Jeux olympiques de Tokyo. (fr)
  • Le judo (柔道, jūdō, litt. « voie de la souplesse ») est un art martial qui a été créé en tant que pédagogie physique, mentale et morale au Japon par Jigorō Kanō en 1882. Par rapport au kobudo ou voie martiale traditionnelle de combat japonaise, le judo est ce qu’on appelle un Shin Budo c’est-à-dire une « voie martiale moderne » qui connaît une branche qui a évolué en sport de combat puis en sport olympique en 1964, pour les Jeux olympiques de Tokyo. (fr)
rdfs:label
  • Judo (fr)
  • Judo (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:basedOn of
is dbo:discipline of
is dbo:isPartOf of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:occupation of
is dbo:sport of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:activité of
is prop-fr:autresSports of
is prop-fr:charte of
is prop-fr:club of
is prop-fr:parents of
is prop-fr:profession of
is prop-fr:sectionsActuelles of
is prop-fr:sectionsAnciennes of
is prop-fr:sport of
is prop-fr:sportPratiqué of
is prop-fr:style of
is foaf:primaryTopic of