Mgr Joseph-Alfred Archambeault (1859-1913), le premier évêque de Joliette, mort en pleine maturité, à 53 ans, tué peut-être par son zèle excessif, est né, d'une famille qui s'est hautement distinguée, le 23 mai 1859, au village de l'Assomption. Son père, le notaire Louis Archambeault, député et ministre à Québec, avait fini sa carrière conseiller législatif. Sa mère, Elisabeth Dugal, qui vécut jusqu'à un âge avancé, eut la joie de le voir évêque.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Mgr Joseph-Alfred Archambeault (1859-1913), le premier évêque de Joliette, mort en pleine maturité, à 53 ans, tué peut-être par son zèle excessif, est né, d'une famille qui s'est hautement distinguée, le 23 mai 1859, au village de l'Assomption. Son père, le notaire Louis Archambeault, député et ministre à Québec, avait fini sa carrière conseiller législatif. Sa mère, Elisabeth Dugal, qui vécut jusqu'à un âge avancé, eut la joie de le voir évêque. Comme ses frères aînés, Henri et Horace, tous les deux dans la suite avocats au barreau de Montréal, et qui ont fait honneur à leur profession — Horace a été ministre à Québec et il est mort juge de la cour d'appel. Joseph-Alfred suivit les classes du cours classique au collège-séminaire de son village natal, ce beau collège de l'Assomption à qui l'Église et l'État doivent tant d'hommes de valeur. Comme ses frères également, Joseph-Alfred se distingua par sa bonne conduite, son application, ses talents supérieurs et ses succès brillants. Il prit la soutane à l'Assomption, y enseigna deux ans et alla terminer sa cléricature au grand séminaire de Montréal. Il fut ordonné prêtre, par Mgr Édouard-Charles Fabre, à l'église Saint-Pierre à Montréal, le 29 juin 1882. Entre temps, il avait pensé à étudier le droit et s'était inscrit aux cours de l'Université Laval. Mais ce n'avait été qu'une épreuve du monde de courte durée.
  • Joseph-Alfred Archambeault (May 23, 1859 – April 25, 1913) was a Roman Catholic priest and bishop in Canada. He was the first bishop of Joliette, Quebec. He was born into an upper-class family in the village of L'Assomption, then in Lower Canada.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1262039 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9181 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 33 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107494028 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Mgr Joseph-Alfred Archambeault (1859-1913), le premier évêque de Joliette, mort en pleine maturité, à 53 ans, tué peut-être par son zèle excessif, est né, d'une famille qui s'est hautement distinguée, le 23 mai 1859, au village de l'Assomption. Son père, le notaire Louis Archambeault, député et ministre à Québec, avait fini sa carrière conseiller législatif. Sa mère, Elisabeth Dugal, qui vécut jusqu'à un âge avancé, eut la joie de le voir évêque.
  • Joseph-Alfred Archambeault (May 23, 1859 – April 25, 1913) was a Roman Catholic priest and bishop in Canada. He was the first bishop of Joliette, Quebec. He was born into an upper-class family in the village of L'Assomption, then in Lower Canada.
rdfs:label
  • Joseph-Alfred Archambeault
  • Joseph-Alfred Archambeault
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of