José Muñoz-Cortés (1950, Chili - 1997, Grèce) est un membre du clergé orthodoxe.Il naît au Chili d'une famille de descendance hispanique et catholique pieuse. C'est à l'âge de 12 ans qu'il fait la connaissance de l'archevêque Léonty, sous l'influence de qui il est baptisé dans l'Église orthodoxe russe deux ans plus tard avec le consentement de sa mère. Il devient professeur d'art à l'Université de Montréal, où il commence également à s'intéresser à l'iconographie.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • José Muñoz-Cortés (1950, Chili - 1997, Grèce) est un membre du clergé orthodoxe.Il naît au Chili d'une famille de descendance hispanique et catholique pieuse. C'est à l'âge de 12 ans qu'il fait la connaissance de l'archevêque Léonty, sous l'influence de qui il est baptisé dans l'Église orthodoxe russe deux ans plus tard avec le consentement de sa mère. Il devient professeur d'art à l'Université de Montréal, où il commence également à s'intéresser à l'iconographie. Durant l'été 1982, Frère José se rend au Mont Athos dans le but d'y visiter les communautés monastiques et les monastères se spécialisant dans la peinture d'icônes.Lorsqu'il se trouve dans le skite (communauté monastique d'ermites) de la Nativité du Christ, il y sent une attraction intense et spontanée pour une icône de la Mère de Dieu, copie contemporaine (1981) de l'ancienne icône d'Iveron, qui fut très vénérée. Lorsqu'il demanda comment il pouvait l'acquérir, il est dépité d'apprendre qu'elle n'est pas à vendre. Mais alors qu'il s'apprête à quitter la communauté, à sa grande joie, l'abbé Clément la lui remet subitement en disant que c'est la volonté de la Mère de Dieu qu'elle aille avec lui en Amérique. De retour à Montréal, Frère José prend l'habitude de lire un acathiste chaque jour devant l'icône. Quelques semaines plus tard, le 25 novembre, Frère José se déclare surpris de sentir une forte odeur parfumée dont il dit croire qu'elle émane de l'icône. Selon lui, le parfum serait celui de la myrrhe et proviendrait des mains de la Mère de Dieu.Frère José passe les 15 années suivantes à prendre soin de l'icône, qui continuait, toujours selon lui, à émettre ce parfum, et à voyager avec elle dans de nombreuses paroisses non seulement aux États-Unis, au Canada, mais aussi en Amérique du Sud, en Europe, et en Australie. Il satisfait également les demandes de prière de la part de milliers de fidèles, et commémore chaque jour de longues listes de noms. Frère José est torturé et assassiné dans sa chambre d'hôtel à Athènes la nuit du 30 ou 31 octobre 1997, par des Roumains, selon un site religieux. L'icône n'a pas été revue depuis. José avait l'intention de retourner au Canada le jour suivant pour y célébrer le 15e anniversaire du début de l'émanation du parfum par l'icône.Selon la lettre d'une moniale, des témoins auraient découvert avec stupéfaction que son corps ne semblait pas présenter pas le moindre signe de corruption 12 jours après sa mort, et qu'une odeur de sainteté s'en dégageait.
  • Иосиф (Хосе) Муньос-Кортес (исп. Jose Muñoz-Cortes, в келейном постриге монах Амвросий; 13 мая 1948, Сантьяго, Чили — 30/31 октября 1997, Афины, Греция) — хранитель Монреальской Иверской иконы.
  • Jose (Joseph) Muñoz-Cortes (a privately tonsure monk Ambrose; 13 May 1948, Santiago, Chile - 30/31 October 1997, Athens, Greece) was an Orthodox clergyman, the keeper of the Iveron Icon of Montreal.Jose was born in Chile into a pious Roman Catholic family of Spanish descent. He was a boy of twelve when he became acquainted with Archbishop Leontius (Filippovich) and under his influence José was baptized into the Russian Orthodox Church Outside Russia two years later, with his mother's consent.A talented artist, he secured a job teaching art at the University of Montreal, and began studying iconography. In the summer of 1982, Brother Joseph went to Mount Athos with a particular interest in visiting some sketes and monasteries specializing in icon painting.At the small skete of the Nativity of Christ, Brother Joseph felt an immediate and strong attraction for an icon of the Mother of God, a contemporary (1981) copy of the ancient and revered Iveron Icon. He was disappointed to learn that it was not for sale, but to his great joy, as he was leaving the skete, Abbot Clement, unexpectedly handed the icon to him, saying that it pleased the Mother of God to go with him to America. Back in Montreal, Brother Joseph began reading an akathist daily before the icon. A few weeks later, on November 25, he awoke and smelled a strong fragrance. The new icon was streaked with myrrh, miraculously emanating from the hands of the Mother of God.For the next fifteen years, as myrrh continued to flow from the Icon, Brother Joseph devoted himself to its care, accompanying it on numerous trips to parishes all over the United States and Canada, to South America, Australia, and Europe. Brother Joseph was also faithful in fulfilling the countless requests for prayers that he received, daily commemorating scores of people, among whom were several dozen godchildren. Jose was tortured and murdered in an hotel room in Athens, Greece on the night of October 30 or 31st, 1997, and the icon has not been seen since. He had planned to return to Canada the following day to celebrate the fifteenth anniversary of the appearance of the miraculous myrrh on the icon.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4800022 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3609 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 26 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109658769 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • José Muñoz-Cortés (1950, Chili - 1997, Grèce) est un membre du clergé orthodoxe.Il naît au Chili d'une famille de descendance hispanique et catholique pieuse. C'est à l'âge de 12 ans qu'il fait la connaissance de l'archevêque Léonty, sous l'influence de qui il est baptisé dans l'Église orthodoxe russe deux ans plus tard avec le consentement de sa mère. Il devient professeur d'art à l'Université de Montréal, où il commence également à s'intéresser à l'iconographie.
  • Иосиф (Хосе) Муньос-Кортес (исп. Jose Muñoz-Cortes, в келейном постриге монах Амвросий; 13 мая 1948, Сантьяго, Чили — 30/31 октября 1997, Афины, Греция) — хранитель Монреальской Иверской иконы.
  • Jose (Joseph) Muñoz-Cortes (a privately tonsure monk Ambrose; 13 May 1948, Santiago, Chile - 30/31 October 1997, Athens, Greece) was an Orthodox clergyman, the keeper of the Iveron Icon of Montreal.Jose was born in Chile into a pious Roman Catholic family of Spanish descent.
rdfs:label
  • José Muñoz-Cortés
  • José Muñoz-Cortes
  • Муньос, Иосиф
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of