Property Value
dbo:abstract
  • Les Jeux olympiques de 1900, officiellement nommés Jeux de la IIe olympiade, sont la deuxième édition des Jeux olympiques modernes. Ils ont lieu à Paris en France du 14 mai au 28 octobre 1900 dans le cadre de l'Exposition universelle. La décision d'organiser les Jeux de 1900 à Paris est prise lors du Ier congrès olympique qui a lieu en 1894. Une concurrence se développe après les Jeux de 1896 entre d'un côté Pierre de Coubertin, président du Comité international olympique (CIO), qui veut organiser les Jeux de la IIe olympiade à Paris mais qui ne réussit pas à mettre en route son projet, et de l'autre Alfred Picard, commissaire général de l'Exposition universelle, qui veut organiser des « concours internationaux d'exercices physiques et de sports ». L'instance dirigeant alors le sport en France, l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), penche finalement en novembre 1898 pour les concours de l'Exposition plutôt que pour les Jeux de Coubertin. Ce dernier est alors obligé au printemps 1899 d'accepter le compromis que suggère l'USFSA : « Les concours de l'Exposition tiennent lieu de Jeux olympiques pour 1900 et comptent comme équivalent de la deuxième olympiade. » Ces concours ne sont pas appelés « Jeux olympiques » dans les documents officiels ni sur les affiches de promotion. Ainsi, de nombreux athlètes ignoreront, pour certains jusqu'à leur mort, qu'ils ont disputé des Jeux olympiques. Les concours sportifs attirent 58 731 participants mais selon le CIO, 997 athlètes venant de 24 pays dont 22 femmes s'affrontent dans les épreuves qu'il considère comme olympiques. Les femmes sont présentes aux Jeux olympiques pour la première fois ; la joueuse de tennis britannique Charlotte Cooper est la première championne olympique dans une épreuve individuelle. Le CIO reconnaît 95 épreuves sur un total estimé de 477. Parmi les compétitions reconnues, trois sports (la pelote basque, le cricket et le croquet) et plusieurs épreuves (par exemple le saut en longueur à cheval et la natation avec obstacles) font leur seule apparition de l'histoire au programme olympique. Les compétitions non reconnues incluent des disciplines telles que les concours de ballons, la pêche à la ligne et le tir au canon, ainsi que des épreuves professionnelles, réservées aux Français ou avec handicap et des concours scolaires. Vainqueur du 60 mètres, du 110 mètres haies, du 200 mètres haies et du saut en longueur, l'athlète américain Alvin Kraenzlein remporte le plus d'épreuves reconnues comme olympiques. Après les Jeux de 2016, il est toujours le seul à avoir obtenu quatre titres olympiques individuels en athlétisme la même année. Il devance le tireur suisse Konrad Stäheli (trois titres et une troisième place) et l'athlète américain Ray Ewry qui gagne trois épreuves de sauts sans élan, alors qu'il a perdu l'usage de ses jambes entre 12 et 17 ans à cause de la poliomyélite. Un Parisien âgé de 7 à 12 ans est appelé en renfort comme barreur pour le duo néerlandais qui remporte une épreuve d'aviron. On n'a jamais retrouvé le nom du garçon qui est vraisemblablement le plus jeune champion olympique de l'histoire. La France, pays dont provient plus de la moitié des athlètes, domine le tableau des médailles établi a posteriori avec 102 médailles dont 27 en or. Elle devance les États-Unis (47 médailles dont 19 en or) et la Grande-Bretagne (30 dont 15 en or). (fr)
  • Les Jeux olympiques de 1900, officiellement nommés Jeux de la IIe olympiade, sont la deuxième édition des Jeux olympiques modernes. Ils ont lieu à Paris en France du 14 mai au 28 octobre 1900 dans le cadre de l'Exposition universelle. La décision d'organiser les Jeux de 1900 à Paris est prise lors du Ier congrès olympique qui a lieu en 1894. Une concurrence se développe après les Jeux de 1896 entre d'un côté Pierre de Coubertin, président du Comité international olympique (CIO), qui veut organiser les Jeux de la IIe olympiade à Paris mais qui ne réussit pas à mettre en route son projet, et de l'autre Alfred Picard, commissaire général de l'Exposition universelle, qui veut organiser des « concours internationaux d'exercices physiques et de sports ». L'instance dirigeant alors le sport en France, l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), penche finalement en novembre 1898 pour les concours de l'Exposition plutôt que pour les Jeux de Coubertin. Ce dernier est alors obligé au printemps 1899 d'accepter le compromis que suggère l'USFSA : « Les concours de l'Exposition tiennent lieu de Jeux olympiques pour 1900 et comptent comme équivalent de la deuxième olympiade. » Ces concours ne sont pas appelés « Jeux olympiques » dans les documents officiels ni sur les affiches de promotion. Ainsi, de nombreux athlètes ignoreront, pour certains jusqu'à leur mort, qu'ils ont disputé des Jeux olympiques. Les concours sportifs attirent 58 731 participants mais selon le CIO, 997 athlètes venant de 24 pays dont 22 femmes s'affrontent dans les épreuves qu'il considère comme olympiques. Les femmes sont présentes aux Jeux olympiques pour la première fois ; la joueuse de tennis britannique Charlotte Cooper est la première championne olympique dans une épreuve individuelle. Le CIO reconnaît 95 épreuves sur un total estimé de 477. Parmi les compétitions reconnues, trois sports (la pelote basque, le cricket et le croquet) et plusieurs épreuves (par exemple le saut en longueur à cheval et la natation avec obstacles) font leur seule apparition de l'histoire au programme olympique. Les compétitions non reconnues incluent des disciplines telles que les concours de ballons, la pêche à la ligne et le tir au canon, ainsi que des épreuves professionnelles, réservées aux Français ou avec handicap et des concours scolaires. Vainqueur du 60 mètres, du 110 mètres haies, du 200 mètres haies et du saut en longueur, l'athlète américain Alvin Kraenzlein remporte le plus d'épreuves reconnues comme olympiques. Après les Jeux de 2016, il est toujours le seul à avoir obtenu quatre titres olympiques individuels en athlétisme la même année. Il devance le tireur suisse Konrad Stäheli (trois titres et une troisième place) et l'athlète américain Ray Ewry qui gagne trois épreuves de sauts sans élan, alors qu'il a perdu l'usage de ses jambes entre 12 et 17 ans à cause de la poliomyélite. Un Parisien âgé de 7 à 12 ans est appelé en renfort comme barreur pour le duo néerlandais qui remporte une épreuve d'aviron. On n'a jamais retrouvé le nom du garçon qui est vraisemblablement le plus jeune champion olympique de l'histoire. La France, pays dont provient plus de la moitié des athlètes, domine le tableau des médailles établi a posteriori avec 102 médailles dont 27 en or. Elle devance les États-Unis (47 médailles dont 19 en or) et la Grande-Bretagne (30 dont 15 en or). (fr)
dbo:city
dbo:country
dbo:endDate
  • 1900-10-28 (xsd:date)
dbo:followedBy
dbo:follows
dbo:mascot
  • pas de mascotte
dbo:numberOfParticipatingAthletes
  • 997 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:numberOfParticipatingFemaleAthletes
  • 22 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:numberOfParticipatingMaleAthletes
  • 975 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:numberOfParticipatingNations
  • 24 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:numberOfSports
  • 19 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:numberOfSportsEvents
  • 95 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1625 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 160211 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 191136935 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:allumeur
  • pas de flamme (fr)
  • pas de flamme (fr)
prop-fr:année
  • 1901 (xsd:integer)
  • 1992 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1998 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2012 (xsd:integer)
  • 2014 (xsd:integer)
prop-fr:annéepréc
  • 1896 (xsd:integer)
prop-fr:annéesuiv
  • 1904 (xsd:integer)
prop-fr:athlètes
  • 997 (xsd:integer)
prop-fr:collection
  • Découvertes (fr)
  • Découvertes (fr)
prop-fr:date
  • 1909 (xsd:integer)
  • 1931 (xsd:integer)
  • 2019-07-12 (xsd:date)
prop-fr:dateClôture
  • 1900-10-28 (xsd:date)
prop-fr:dateOuverture
  • --05-14
prop-fr:directeur
  • Gérard Schaller (fr)
  • Jacques Hennaux (fr)
  • Daniel Mérillon (fr)
  • Gérard Schaller (fr)
  • Jacques Hennaux (fr)
  • Daniel Mérillon (fr)
prop-fr:femmes
  • 22 (xsd:integer)
prop-fr:hommes
  • 975 (xsd:integer)
prop-fr:id
  • T1 (fr)
  • T2 (fr)
  • Charpentier et Boissonnade1999 (fr)
  • Coubertin1931 (fr)
  • Drevon2004 (fr)
  • Schaller et Hennaux2003 (fr)
  • Wallechinsky et Loucky2012 (fr)
  • T1 (fr)
  • T2 (fr)
  • Charpentier et Boissonnade1999 (fr)
  • Coubertin1931 (fr)
  • Drevon2004 (fr)
  • Schaller et Hennaux2003 (fr)
  • Wallechinsky et Loucky2012 (fr)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 2070531732 (xsd:integer)
  • 2951203179 (xsd:decimal)
prop-fr:langue
  • anglais (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • anglais (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:lecteurOuverture
  • Pas d'ouverture officielle (fr)
  • Pas d'ouverture officielle (fr)
prop-fr:lecteurSerment
  • pas de serment (fr)
  • pas de serment (fr)
prop-fr:lien
  • Jeux olympiques de (fr)
  • Jeux olympiques de (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • Gérard Schaller (fr)
  • Bill Mallon (fr)
  • Henri Charpentier (fr)
  • David Wallechinsky (fr)
  • Jean-Paul Brouchon (fr)
  • Daniel Mérillon (fr)
  • Pierre de Coubertin (fr)
  • Gérard Schaller (fr)
  • Bill Mallon (fr)
  • Henri Charpentier (fr)
  • David Wallechinsky (fr)
  • Jean-Paul Brouchon (fr)
  • Daniel Mérillon (fr)
  • Pierre de Coubertin (fr)
prop-fr:lieu
  • Lausanne (fr)
  • Paris (fr)
  • Jefferson (fr)
  • Westport (fr)
  • Lausanne (fr)
  • Paris (fr)
  • Jefferson (fr)
  • Westport (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:logo
  • Paris 1900 olympic poster.jpg (fr)
  • Paris 1900 olympic poster.jpg (fr)
prop-fr:mascotte
  • pas de mascotte (fr)
  • pas de mascotte (fr)
prop-fr:nationHôte
  • France (fr)
  • France (fr)
prop-fr:nations
  • 24 (xsd:integer)
prop-fr:nom
  • Charpentier (fr)
  • Hache (fr)
  • Hennaux (fr)
  • Mallon (fr)
  • Schaller (fr)
  • Williams (fr)
  • Mérillon (fr)
  • Müller (fr)
  • Miquel (fr)
  • Brouchon (fr)
  • de Coubertin (fr)
  • Drevon (fr)
  • Boissonnade (fr)
  • Lagrue (fr)
  • Wallechinsky (fr)
  • Loucky (fr)
  • Tibballs (fr)
  • Charpentier (fr)
  • Hache (fr)
  • Hennaux (fr)
  • Mallon (fr)
  • Schaller (fr)
  • Williams (fr)
  • Mérillon (fr)
  • Müller (fr)
  • Miquel (fr)
  • Brouchon (fr)
  • de Coubertin (fr)
  • Drevon (fr)
  • Boissonnade (fr)
  • Lagrue (fr)
  • Wallechinsky (fr)
  • Loucky (fr)
  • Tibballs (fr)
prop-fr:nombreD'épreuves
  • 95 (xsd:integer)
prop-fr:nombreDeDisciplines
  • 20 (xsd:integer)
prop-fr:nombreDeSports
  • 19 (xsd:integer)
prop-fr:oldid
  • 160797454 (xsd:integer)
prop-fr:olympiade
  • Jeux olympiques de 1900 (fr)
  • Jeux olympiques de 1900 (fr)
prop-fr:pagesTotales
  • 144 (xsd:integer)
  • 176 (xsd:integer)
  • 192 (xsd:integer)
  • 218 (xsd:integer)
  • 226 (xsd:integer)
  • 232 (xsd:integer)
  • 268 (xsd:integer)
  • 272 (xsd:integer)
  • 393 (xsd:integer)
  • 427 (xsd:integer)
  • 602 (xsd:integer)
  • 994 (xsd:integer)
  • 1334 (xsd:integer)
prop-fr:passage
  • 27 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Gérard (fr)
  • Pierre (fr)
  • Jacques (fr)
  • Jean (fr)
  • Paul (fr)
  • André (fr)
  • Bill (fr)
  • Daniel (fr)
  • David (fr)
  • Françoise (fr)
  • Henri (fr)
  • Jean-Paul (fr)
  • Geoff (fr)
  • Jaime (fr)
  • Norbert (fr)
  • Euloge (fr)
  • Gérard (fr)
  • Pierre (fr)
  • Jacques (fr)
  • Jean (fr)
  • Paul (fr)
  • André (fr)
  • Bill (fr)
  • Daniel (fr)
  • David (fr)
  • Françoise (fr)
  • Henri (fr)
  • Jean-Paul (fr)
  • Geoff (fr)
  • Jaime (fr)
  • Norbert (fr)
  • Euloge (fr)
prop-fr:sousTitre
  • 1894 (xsd:integer)
  • La flamme de l'exploit (fr)
  • Paris 1900 (fr)
  • d'Athènes à Athènes (fr)
  • Results for All Competitors in All Events, with Commentary (fr)
  • Athènes 1896 - Sydney 2000 (fr)
  • De Zeus à Pékin (fr)
  • Les plus belles histoires des Jeux olympiques (fr)
  • Over a century of the modern Olympics (fr)
  • Sporting Women, 1850-1960 (fr)
prop-fr:sousTitreOuvrage
  • Les Jeux - L'histoire (fr)
  • Les Jeux - L'histoire (fr)
prop-fr:titre
  • Histoire des Jeux olympiques (fr)
  • Jeux olympiques (fr)
  • Les Jeux olympiques (fr)
  • Rapports : Concours Internationaux d'exercices physiques et de sports (fr)
  • Les Jeux olympiques oubliés (fr)
  • Mémoires olympiques (fr)
  • A Contemporary History of Women's Sport, Part One (fr)
  • La grande histoire des Jeux olympiques (fr)
  • La passion de l'Olympisme (fr)
  • One Hundred Years of Olympic Congresses (fr)
  • The 1900 Olympic Games (fr)
  • The Olympics' strangest moments (fr)
  • The complete book of the Olympics (fr)
  • Une Campagne de vingt-et-un ans (fr)
  • Histoire des Jeux olympiques (fr)
  • Jeux olympiques (fr)
  • Les Jeux olympiques (fr)
  • Rapports : Concours Internationaux d'exercices physiques et de sports (fr)
  • Les Jeux olympiques oubliés (fr)
  • Mémoires olympiques (fr)
  • A Contemporary History of Women's Sport, Part One (fr)
  • La grande histoire des Jeux olympiques (fr)
  • La passion de l'Olympisme (fr)
  • One Hundred Years of Olympic Congresses (fr)
  • The 1900 Olympic Games (fr)
  • The Olympics' strangest moments (fr)
  • The complete book of the Olympics (fr)
  • Une Campagne de vingt-et-un ans (fr)
prop-fr:titreChapitre
  • Paris 1900 (fr)
  • jeux Olympiques (fr)
  • Paris 1900 (fr)
  • jeux Olympiques (fr)
prop-fr:titreOuvrage
  • Encyclopedia of the Modern Olympic Movement (fr)
  • Le siècle olympique (fr)
  • Encyclopedia of the Modern Olympic Movement (fr)
  • Le siècle olympique (fr)
prop-fr:tome
  • 1 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:traducteur
  • Dominique Leblond (fr)
  • Dominique Leblond (fr)
prop-fr:villeHôte
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:wikisource
  • Mémoires olympiques (fr)
  • Une Campagne de vingt-et-un ans (fr)
  • Mémoires olympiques (fr)
  • Une Campagne de vingt-et-un ans (fr)
prop-fr:éditeur
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les Jeux olympiques de 1900, officiellement nommés Jeux de la IIe olympiade, sont la deuxième édition des Jeux olympiques modernes. Ils ont lieu à Paris en France du 14 mai au 28 octobre 1900 dans le cadre de l'Exposition universelle. La décision d'organiser les Jeux de 1900 à Paris est prise lors du Ier congrès olympique qui a lieu en 1894. Une concurrence se développe après les Jeux de 1896 entre d'un côté Pierre de Coubertin, président du Comité international olympique (CIO), qui veut organiser les Jeux de la IIe olympiade à Paris mais qui ne réussit pas à mettre en route son projet, et de l'autre Alfred Picard, commissaire général de l'Exposition universelle, qui veut organiser des « concours internationaux d'exercices physiques et de sports ». L'instance dirigeant alors le sport en Fr (fr)
  • Les Jeux olympiques de 1900, officiellement nommés Jeux de la IIe olympiade, sont la deuxième édition des Jeux olympiques modernes. Ils ont lieu à Paris en France du 14 mai au 28 octobre 1900 dans le cadre de l'Exposition universelle. La décision d'organiser les Jeux de 1900 à Paris est prise lors du Ier congrès olympique qui a lieu en 1894. Une concurrence se développe après les Jeux de 1896 entre d'un côté Pierre de Coubertin, président du Comité international olympique (CIO), qui veut organiser les Jeux de la IIe olympiade à Paris mais qui ne réussit pas à mettre en route son projet, et de l'autre Alfred Picard, commissaire général de l'Exposition universelle, qui veut organiser des « concours internationaux d'exercices physiques et de sports ». L'instance dirigeant alors le sport en Fr (fr)
rdfs:label
  • Jeux olympiques de 1900 (fr)
  • Jeux olympiques de 1900 (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:competition of
is dbo:followedBy of
is dbo:follows of
is dbo:isPartOf of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:apparition of
is prop-fr:création of
is prop-fr:jeuxOlympiques of
is foaf:primaryTopic of