Jeune-Canada était un mouvement nationaliste de droite fondé au Québec et actif pendant les années 1930. Créé en 1932 en réaction à des nominations publiques unilingues anglophones, il atteint son apogée l'année suivante, en 1933. Corporatiste et ultramontain, ses dirigeants réclament un Québec souverain farouchement conservateur. Il regroupe les futures élites qui ont contribué à faire le virage idéologique de la Révolution tranquille.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jeune-Canada était un mouvement nationaliste de droite fondé au Québec et actif pendant les années 1930. Créé en 1932 en réaction à des nominations publiques unilingues anglophones, il atteint son apogée l'année suivante, en 1933. Corporatiste et ultramontain, ses dirigeants réclament un Québec souverain farouchement conservateur. Il regroupe les futures élites qui ont contribué à faire le virage idéologique de la Révolution tranquille. Le mouvement ne fut jamais officiellement dissous ; quelques membres se manifestent encore comme Jeune-Canada en 1939. Les archives de l'organisation ont été conservées par la Fondation Lionel-Groulx.En 1963, André Laurendeau a exprimé son repentir pour les contre-manifestations que le mouvement a organisées en 1933 pour s'opposer à ce que le Canada apporte son aide aux Juifs d'Allemagne persécutés par Hitler.Le fonds d'archives Jeune-Canada est conservé au centre d’archives de Montréal de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.
  • Jeune-Canada (French for "Young Canada") was a French Canadian right-wing nationalist movement founded in Quebec and active during the 1930s. Launched in 1932 in reaction to the public nominations of unilingual anglophones, the movement reached its apogee the following year, in 1933.As a movement, Jeune-Canada was corporatist and ultramontanist; the group advocated for francophone rights in Canada and political and economic autonomy for Quebec. The movement gathered together many of the future elites who would later contribute to the Quiet Revolution, even though the ideals of the Quiet Revolution were quite different from those of Jeune-Canada.The movement was never officially dissolved; some members still declared themselves as members of Jeune-Canada in 1939. The files of the organization are maintained by the Lionel Groulx Foundation.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 804536 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2644 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 28 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105314829 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jeune-Canada était un mouvement nationaliste de droite fondé au Québec et actif pendant les années 1930. Créé en 1932 en réaction à des nominations publiques unilingues anglophones, il atteint son apogée l'année suivante, en 1933. Corporatiste et ultramontain, ses dirigeants réclament un Québec souverain farouchement conservateur. Il regroupe les futures élites qui ont contribué à faire le virage idéologique de la Révolution tranquille.
  • Jeune-Canada (French for "Young Canada") was a French Canadian right-wing nationalist movement founded in Quebec and active during the 1930s. Launched in 1932 in reaction to the public nominations of unilingual anglophones, the movement reached its apogee the following year, in 1933.As a movement, Jeune-Canada was corporatist and ultramontanist; the group advocated for francophone rights in Canada and political and economic autonomy for Quebec.
rdfs:label
  • Jeune-Canada
  • Jeune-Canada
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of