Jean Donneau de Visé, né en 1638 à Paris où il est mort le 8 juillet 1710, est un écrivain et publiciste français.Donneau de Visé débuta dans les lettres, en 1661, par des nouvelles et par des critiques de Corneille et de Molière, critiquant l'École des femmes et écrivant notamment à l’occasion de cette querelle une pièce en un acte, intitulée Réponse à l'Impromptu de Versailles ou La Vengeance des marquis, vraisemblablement jouée en novembre 1663.Plus tard, il se réconcilia avec Molière, qui fait jouer plusieurs de ses pièces dans la seconde moitié des années 1660.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean Donneau de Visé, né en 1638 à Paris où il est mort le 8 juillet 1710, est un écrivain et publiciste français.Donneau de Visé débuta dans les lettres, en 1661, par des nouvelles et par des critiques de Corneille et de Molière, critiquant l'École des femmes et écrivant notamment à l’occasion de cette querelle une pièce en un acte, intitulée Réponse à l'Impromptu de Versailles ou La Vengeance des marquis, vraisemblablement jouée en novembre 1663.Plus tard, il se réconcilia avec Molière, qui fait jouer plusieurs de ses pièces dans la seconde moitié des années 1660. Il devint également un admirateur et un défenseur zélé de Corneille, mais ne ménagea pas ses critiques contre Racine et Boileau. Voltaire critique notamment ces attaques contre Racine, ainsi que son journal dans l'Ingénu (1767). Ce dernier, lorsqu'il est emprisonné à la Bastille, se retrouve dans une cellule avec M. Gordon, qui le forme à la littérature et autres écrits. Et lors de leurs lectures, ils tombent sur des écrits de Visé : En 1672, il fonde le Mercure Galant, périodique consacré aux nouvelles du théâtre, des arts, de l’édition, mais aussi aux potins de salons et aux chansons galantes. Malgré les critiques de La Bruyère, Le Noble, ou Boursault, ce périodique, dont le privilège date du 15 février 1672, fournit une brillante carrière destinée à lui survivre jusqu’à l’époque actuelle.En même temps, Donneau de Visé avait abordé le théâtre où il connait un éclatant succès avec des comédies et des tragédies jouées à la Comédie-Française.Auteur de Mémoires pour servir à l’histoire de Louis le Grand en 10 volumes, Donneau de Visé reçoit, avec le titre d’historiographe du roi, une pension de 500 écus et un logement aux galeries du Louvre.On a de lui : Nouvelles (Paris, 1663, 3 vol. in-12) ; Nouvelles galantes et comiques (1669) ; Zélinde, ou la Véritable Critique de l’École des femmes, et la critique de la Critique (1663, in-12), comédie en un acte qui ne fut pas représentée ; la Mère coquette, comédie en trois actes, en vers (1665) ; la Veuve à la mode, comédie en un acte, en vers (1667) ; l’Embarras de Godard, ou l’Accouchée, comédie en un acte (1667) ; les Amours de Vénus et d’Adonis, tragédie à machines (1670) ; les Intrigues de la loterie, comédie en trois actes (1670) ; le Gentilhomme Guespin, ou le Campagnard, comédie en un acte (1670) ; les Amours du Soleil, tragédie à machines (1671); Les Dames vengées, ou La Dupe de soi-même, comédie en cinq actes qui eut un grand succès (1675) ; Mémoires pour servir à l’histoire de Louis le Grand (Paris, 1697-1705, 10 vol. gr. in-fol.), simple réimpression très luxueuse de quelques extraits du Mercure, etc.La Mère coquette, les Intrigues de la loterie et les Dames vengées ont été imprimées dans le Théâtre-français (1737, 12 vol. in-12).
  • Jean Donneau de Visé (1638 - 8 July 1710) was a French journalist, royal historian ("historiographe du roi"), playwright and publicist. He was founder of the literary, arts and society gazette "le Mercure galant" (founded in 1672) and was associated with the "Moderns" in the "Quarrel of the Ancients and the Moderns".
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 358885 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 6945 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 57 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108138143 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jean Donneau de Visé, né en 1638 à Paris où il est mort le 8 juillet 1710, est un écrivain et publiciste français.Donneau de Visé débuta dans les lettres, en 1661, par des nouvelles et par des critiques de Corneille et de Molière, critiquant l'École des femmes et écrivant notamment à l’occasion de cette querelle une pièce en un acte, intitulée Réponse à l'Impromptu de Versailles ou La Vengeance des marquis, vraisemblablement jouée en novembre 1663.Plus tard, il se réconcilia avec Molière, qui fait jouer plusieurs de ses pièces dans la seconde moitié des années 1660.
  • Jean Donneau de Visé (1638 - 8 July 1710) was a French journalist, royal historian ("historiographe du roi"), playwright and publicist. He was founder of the literary, arts and society gazette "le Mercure galant" (founded in 1672) and was associated with the "Moderns" in the "Quarrel of the Ancients and the Moderns".
rdfs:label
  • Jean Donneau de Visé
  • Jean Donneau de Visé
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of