Jean Crocq, né en 1868 et mort le 4 janvier 1925 à Uccle, est un médecin psychiatre belge. Fils du médecin et homme politique Jean Joseph Crocq, il travaille d'abord au service de neurologie et de psychiatrie de l'hôpital Saint-Jean de Molenbeek, puis devient médecin-chef du sanatorium du Fort Jacco d'Uccle. En 1922, il est nommé à la chaire de psychiatrie de l'Université de Gand. Son successeur sera Maurice Hamelinck.↑ Michel Coddens, « La Belgique et la psychanalyse.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean Crocq, né en 1868 et mort le 4 janvier 1925 à Uccle, est un médecin psychiatre belge. Fils du médecin et homme politique Jean Joseph Crocq, il travaille d'abord au service de neurologie et de psychiatrie de l'hôpital Saint-Jean de Molenbeek, puis devient médecin-chef du sanatorium du Fort Jacco d'Uccle. En 1922, il est nommé à la chaire de psychiatrie de l'Université de Gand. Son successeur sera Maurice Hamelinck.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8112860 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1221 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 12 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109781925 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jean Crocq, né en 1868 et mort le 4 janvier 1925 à Uccle, est un médecin psychiatre belge. Fils du médecin et homme politique Jean Joseph Crocq, il travaille d'abord au service de neurologie et de psychiatrie de l'hôpital Saint-Jean de Molenbeek, puis devient médecin-chef du sanatorium du Fort Jacco d'Uccle. En 1922, il est nommé à la chaire de psychiatrie de l'Université de Gand. Son successeur sera Maurice Hamelinck.↑ Michel Coddens, « La Belgique et la psychanalyse.
rdfs:label
  • Jean Crocq (psychiatre)
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of