Jean Marcel Andrivet (né le 11 juillet 1899 à Laval, et mort le 12 avril 1976 à Sucy-en-Brie), est un mécanicien automobile et judoka français, et l’un des pionniers (4e ceinture noire en France) de cette discipline dans le pays entre les années 30 et 50.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean Marcel Andrivet (né le 11 juillet 1899 à Laval, et mort le 12 avril 1976 à Sucy-en-Brie), est un mécanicien automobile et judoka français, et l’un des pionniers (4e ceinture noire en France) de cette discipline dans le pays entre les années 30 et 50. Il a été notamment, de 1947 à 1952, le 1er président du Collège des Ceintures Noires.Parallèlement à son métier de garagiste, celui-ci commence la pratique du judo sur le tard (en 1938) avec Maitre Mikinosuke Kawaishi (arrivé en France en 1935), à la suite de la création du Jiu-Jitsu Club de France par Paul Bonét-Maury et Moshe Feldenkrais le 20 septembre 1936 (après sa fusion avec le Club Franco-Japonais de la rue Beaubourg créé 3 mois plus tôt). Le club est situé au siège de l’École Spéciale des Travaux Publics - ESTP (aujourd'hui l'École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie), 1, rue Thénard à Paris. Il compte à cette époque une cinquantaine de pratiquants. Le président d'honneur du club est Jigoro Kano, le créateur du judo kodokan.Au temps des pionniers, la pratique du Jiu-Jitsu, comme on l'appelle encore à l'époque, est plus considérée comme une "école de vie" que comme un véritable sport.C'est là qu'il participe, le 10 février 1939, avec l'ensemble des autres pionniers du judo français, à la fameuse séance de présentation organisée par Feldenkrais, soirée présidée par Jean Zay, Ministre de l’Éducation Nationale en présence de Frédéric Joliot-Curie (lui-même judoka), Irène Joliot-Curie, Léon Eyrolles le directeur-fondateur de l'ESTP et Charles Faroux, président du Jiu-Jitsu Club de France et créateur des 24 Heures du Mans en 1923. C’est lors de cette soirée que Feldenkrais obtient la première ceinture noire jamais décernée en Judo en France.Cet évènement au cours duquel de nombreux journalistes étaient présents a notamment contribué à la promotion et au développement de cette discipline par la suite.En 1945, cette discipline compte 5000 pratiquants en France. 10 ans plus tard, en 1955, le nombre de licenciés est de 22 000.Après le départ de Feldenkrais pour la Grande Bretagne, le 10 juin 1940, le club déménagera, en septembre de la même année, au 10 bis rue Sommerard où il restera durant toute la guerre.Jean Andrivet obtient sa ceinture orange en 1939 et sa ceinture bleue en 1940.
dbpedia-owl:bnfId
  • cb33874524z
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8242472 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 11037 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 70 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110193681 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Jean Marcel Andrivet (né le 11 juillet 1899 à Laval, et mort le 12 avril 1976 à Sucy-en-Brie), est un mécanicien automobile et judoka français, et l’un des pionniers (4e ceinture noire en France) de cette discipline dans le pays entre les années 30 et 50.
rdfs:label
  • Jean Andrivet
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of