Property Value
dbo:abstract
  • Jean-Paul Adam Mokiejewski, dit Jean-Pierre Mocky, né le 6 juillet 1929 à Nice et mort le 8 août 2019 à Paris 7e, est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur de cinéma français. Son œuvre compte plus de soixante longs métrages et quarante épisodes de série pour la télévision. Il débute en tant qu'acteur au cinéma et au théâtre. Il joue notamment dans Les Casse-pieds (1948) de Jean Dréville, Orphée (1950) de Jean Cocteau ou Le Gorille vous salue bien (1957) de Bernard Borderie. Mais c'est surtout en Italie qu'il devient célèbre, notamment grâce à son rôle dans Les Vaincus de Michelangelo Antonioni. Après avoir travaillé comme stagiaire auprès de Luchino Visconti pour Senso (1954) et de Federico Fellini pour La strada (1954), il écrit un premier film, La Tête contre les murs (1959) et projette de le réaliser lui-même, mais le producteur préfère confier cette tâche à Georges Franju. Il passe à la réalisation l'année suivante avec Les Dragueurs (1959). Depuis lors, il n'a jamais cessé de tourner. Dès les années 1960, il touche un vaste public avec des comédies déjantées comme Un drôle de paroissien (1963) ou La Grande Lessive (!) (1968). Après Mai 68, il se tourne vers le film noir avec Solo (1969), dans lequel il montre un groupe de jeunes terroristes d'extrême gauche, puis L'Albatros (1971), qui dénonce la corruption des personnalités politiques. Dans les années 1980, il renoue avec le succès avec un film dénonçant, un an avant le drame du Heysel, les dérives de certains supporters de football (À mort l'arbitre, 1984) puis une comédie dénonçant les hypocrisies autour du pèlerinage de Lourdes (Le Miraculé, 1987). Dans les années 1990 et 2000, ses films rencontrent moins de succès mais Jean-Pierre Mocky continue de tourner avec autant d'enthousiasme. Son cinéma, souvent satirique et pamphlétaire, s'inspire généralement de faits de société. Il travaille avec peu de moyens et tourne très rapidement. Il a notamment tourné avec Bourvil (Un drôle de paroissien, La Cité de l'indicible peur, La Grande Lessive (!) et L'Étalon), Fernandel (La Bourse et la Vie), Michel Simon (L'Ibis rouge), Michel Serrault (douze films dont Le Miraculé), Francis Blanche (cinq films dont La Cité de l'indicible peur), Jacqueline Maillan (cinq films), Jean Poiret (huit films) et avec les vedettes Catherine Deneuve (Agent trouble), Claude Jade (Bonsoir), Jane Birkin (Noir comme le souvenir), Jeanne Moreau (Le Miraculé) et Stéphane Audran (Les Saisons du plaisir). Il reçoit en 2010 le prix Henri-Langlois pour l'ensemble de sa carrière et le prix Alphonse-Allais en 2013. Le festival international du film Entrevues à Belfort en 2012 et la Cinémathèque française en 2014 lui consacrent une rétrospective intégrale. (fr)
  • Jean-Paul Adam Mokiejewski, dit Jean-Pierre Mocky, né le 6 juillet 1929 à Nice et mort le 8 août 2019 à Paris 7e, est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur de cinéma français. Son œuvre compte plus de soixante longs métrages et quarante épisodes de série pour la télévision. Il débute en tant qu'acteur au cinéma et au théâtre. Il joue notamment dans Les Casse-pieds (1948) de Jean Dréville, Orphée (1950) de Jean Cocteau ou Le Gorille vous salue bien (1957) de Bernard Borderie. Mais c'est surtout en Italie qu'il devient célèbre, notamment grâce à son rôle dans Les Vaincus de Michelangelo Antonioni. Après avoir travaillé comme stagiaire auprès de Luchino Visconti pour Senso (1954) et de Federico Fellini pour La strada (1954), il écrit un premier film, La Tête contre les murs (1959) et projette de le réaliser lui-même, mais le producteur préfère confier cette tâche à Georges Franju. Il passe à la réalisation l'année suivante avec Les Dragueurs (1959). Depuis lors, il n'a jamais cessé de tourner. Dès les années 1960, il touche un vaste public avec des comédies déjantées comme Un drôle de paroissien (1963) ou La Grande Lessive (!) (1968). Après Mai 68, il se tourne vers le film noir avec Solo (1969), dans lequel il montre un groupe de jeunes terroristes d'extrême gauche, puis L'Albatros (1971), qui dénonce la corruption des personnalités politiques. Dans les années 1980, il renoue avec le succès avec un film dénonçant, un an avant le drame du Heysel, les dérives de certains supporters de football (À mort l'arbitre, 1984) puis une comédie dénonçant les hypocrisies autour du pèlerinage de Lourdes (Le Miraculé, 1987). Dans les années 1990 et 2000, ses films rencontrent moins de succès mais Jean-Pierre Mocky continue de tourner avec autant d'enthousiasme. Son cinéma, souvent satirique et pamphlétaire, s'inspire généralement de faits de société. Il travaille avec peu de moyens et tourne très rapidement. Il a notamment tourné avec Bourvil (Un drôle de paroissien, La Cité de l'indicible peur, La Grande Lessive (!) et L'Étalon), Fernandel (La Bourse et la Vie), Michel Simon (L'Ibis rouge), Michel Serrault (douze films dont Le Miraculé), Francis Blanche (cinq films dont La Cité de l'indicible peur), Jacqueline Maillan (cinq films), Jean Poiret (huit films) et avec les vedettes Catherine Deneuve (Agent trouble), Claude Jade (Bonsoir), Jane Birkin (Noir comme le souvenir), Jeanne Moreau (Le Miraculé) et Stéphane Audran (Les Saisons du plaisir). Il reçoit en 2010 le prix Henri-Langlois pour l'ensemble de sa carrière et le prix Alphonse-Allais en 2013. Le festival international du film Entrevues à Belfort en 2012 et la Cinémathèque française en 2014 lui consacrent une rétrospective intégrale. (fr)
dbo:alias
  • Jean-Pierre Mocky (en)
dbo:almaMater
dbo:birthName
  • Jean Paul Adam Mokiejewski (en)
dbo:birthPlace
dbo:child
dbo:citizenship
dbo:deathPlace
dbo:occupation
dbo:placeOfBurial
dbo:spouse
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 41305 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 110045 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190632021 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1967 (xsd:integer)
  • 1969 (xsd:integer)
  • 1974 (xsd:integer)
  • 1975 (xsd:integer)
  • 1977 (xsd:integer)
  • 1981 (xsd:integer)
  • 1982 (xsd:integer)
  • 1986 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
  • 1988 (xsd:integer)
  • 1989 (xsd:integer)
  • 1993 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2012 (xsd:integer)
  • 2014 (xsd:integer)
  • 2015 (xsd:integer)
  • 2018 (xsd:integer)
prop-fr:auteursOuvrage
  • Maxime Schmitt (fr)
  • Dominique Zardi (fr)
  • Bruno Deniel-Laurent et Johan Cariou (fr)
  • Maxime Schmitt (fr)
  • Dominique Zardi (fr)
  • Bruno Deniel-Laurent et Johan Cariou (fr)
prop-fr:charte
  • réalisateur (fr)
  • réalisateur (fr)
prop-fr:collection
  • Les Pensées (fr)
  • Ciné-regards (fr)
  • Les Pensées (fr)
  • Ciné-regards (fr)
prop-fr:date
  • 2012-09-15 (xsd:date)
  • Octobre 2018 (fr)
prop-fr:enfant
  • Frédéric Mokiejewski, Marc Mokiejewski, Stanislas Nordey, Olivia Mokiejewski (fr)
  • Frédéric Mokiejewski, Marc Mokiejewski, Stanislas Nordey, Olivia Mokiejewski (fr)
prop-fr:format
  • pdf (fr)
  • pdf (fr)
prop-fr:intituléŒuvres
  • Films et séries notables (fr)
  • Films et séries notables (fr)
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:jour
  • 1 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 12 (xsd:integer)
  • 19 (xsd:integer)
  • 27 (xsd:integer)
  • 30 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:lienAuteur
  • Serge Toubiana (fr)
  • Antoine de Baecque (fr)
  • François Bégaudeau (fr)
  • Axelle Ropert (fr)
  • René Prédal (fr)
  • Olivier Assayas (fr)
  • Nicolas d'Estienne d'Orves (fr)
  • Gaston Haustrate (fr)
  • Gilles Dagneau (fr)
  • Serge Toubiana (fr)
  • Antoine de Baecque (fr)
  • François Bégaudeau (fr)
  • Axelle Ropert (fr)
  • René Prédal (fr)
  • Olivier Assayas (fr)
  • Nicolas d'Estienne d'Orves (fr)
  • Gaston Haustrate (fr)
  • Gilles Dagneau (fr)
prop-fr:lienPériodique
  • Cinéma (fr)
  • Le Monde (fr)
  • Le Nouvel Observateur (fr)
  • Libération (fr)
  • Cahiers du cinéma (fr)
  • La Revue du cinéma (fr)
  • La Règle du jeu (fr)
  • L'Avant-scène (fr)
  • Cancer ! (fr)
  • Jeune Cinéma (fr)
  • Jeune cinéma (fr)
  • Midi Minuit Fantastique (fr)
  • Cinéma (fr)
  • Le Monde (fr)
  • Le Nouvel Observateur (fr)
  • Libération (fr)
  • Cahiers du cinéma (fr)
  • La Revue du cinéma (fr)
  • La Règle du jeu (fr)
  • L'Avant-scène (fr)
  • Cancer ! (fr)
  • Jeune Cinéma (fr)
  • Jeune cinéma (fr)
  • Midi Minuit Fantastique (fr)
prop-fr:lienÉditeur
  • Éditions Mille et une nuits (fr)
  • Éditions Mille et une nuits (fr)
prop-fr:lieu
  • Bordeaux (fr)
  • Monaco (fr)
  • Magland (fr)
  • Bordeaux (fr)
  • Monaco (fr)
  • Magland (fr)
prop-fr:mois
  • décembre (fr)
  • mai (fr)
  • mars (fr)
  • janvier (fr)
  • avril (fr)
  • juin (fr)
  • novembre (fr)
  • octobre (fr)
  • été (fr)
  • automne (fr)
  • juillet-août (fr)
  • avril-mai (fr)
  • février-mars (fr)
  • décembre (fr)
  • mai (fr)
  • mars (fr)
  • janvier (fr)
  • avril (fr)
  • juin (fr)
  • novembre (fr)
  • octobre (fr)
  • été (fr)
  • automne (fr)
  • juillet-août (fr)
  • avril-mai (fr)
  • février-mars (fr)
prop-fr:nom
  • Caen (fr)
  • Nevers (fr)
  • Matthieu (fr)
  • Benoît (fr)
  • Assayas (fr)
  • Le Roy (fr)
  • Haustrate (fr)
  • de Baecque (fr)
  • Romer (fr)
  • Ropert (fr)
  • Prédal (fr)
  • Braunschweig (fr)
  • Berjon (fr)
  • d'Estienne d'Orves (fr)
  • Siclier (fr)
  • Toubiana (fr)
  • Potel (fr)
  • Angiboust (fr)
  • Basirico (fr)
  • Benyayer (fr)
  • Bégaudeau (fr)
  • Cornand (fr)
  • Dagneau (fr)
  • Katsahnias (fr)
  • Mocky (fr)
  • Sichler (fr)
  • Thoron (fr)
  • Villien (fr)
  • Caen (fr)
  • Nevers (fr)
  • Matthieu (fr)
  • Benoît (fr)
  • Assayas (fr)
  • Le Roy (fr)
  • Haustrate (fr)
  • de Baecque (fr)
  • Romer (fr)
  • Ropert (fr)
  • Prédal (fr)
  • Braunschweig (fr)
  • Berjon (fr)
  • d'Estienne d'Orves (fr)
  • Siclier (fr)
  • Toubiana (fr)
  • Potel (fr)
  • Angiboust (fr)
  • Basirico (fr)
  • Benyayer (fr)
  • Bégaudeau (fr)
  • Cornand (fr)
  • Dagneau (fr)
  • Katsahnias (fr)
  • Mocky (fr)
  • Sichler (fr)
  • Thoron (fr)
  • Villien (fr)
prop-fr:nombre
  • 1 (xsd:integer)
prop-fr:numéro
  • 2 (xsd:integer)
  • 14 (xsd:integer)
  • 15 (xsd:integer)
  • 17 (xsd:integer)
  • 35 (xsd:integer)
  • 78 (xsd:integer)
  • 102 (xsd:integer)
  • 193 (xsd:integer)
  • 226 (xsd:integer)
  • 279 (xsd:integer)
  • 280 (xsd:integer)
  • 301 (xsd:integer)
  • 323 (xsd:integer)
  • 329 (xsd:integer)
  • 336 (xsd:integer)
  • 379 (xsd:integer)
  • 398 (xsd:integer)
  • 407 (xsd:integer)
  • 525 (xsd:integer)
  • 625 (xsd:integer)
prop-fr:numéroD'édition
  • 1 (xsd:integer)
prop-fr:oldid
  • 82997330 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 24 (xsd:integer)
  • 39 (xsd:integer)
  • 64 (xsd:integer)
  • 66 (xsd:integer)
  • 76 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 208 (xsd:integer)
  • 255 (xsd:integer)
  • 680 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Olivier (fr)
  • Camille (fr)
  • Jacques (fr)
  • Laurent (fr)
  • Nicolas (fr)
  • Stéphane (fr)
  • André (fr)
  • Benoît (fr)
  • David (fr)
  • François (fr)
  • Gilles (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Michel (fr)
  • Philippe (fr)
  • Claude (fr)
  • Hélène (fr)
  • Isabelle (fr)
  • Jean-Christophe (fr)
  • René (fr)
  • Serge (fr)
  • Sylvain (fr)
  • Bruno (fr)
  • Gaston (fr)
  • Jean-Claude (fr)
  • Antoine (fr)
  • Éric (fr)
  • Axelle (fr)
  • Iannis (fr)
  • Olivier (fr)
  • Camille (fr)
  • Jacques (fr)
  • Laurent (fr)
  • Nicolas (fr)
  • Stéphane (fr)
  • André (fr)
  • Benoît (fr)
  • David (fr)
  • François (fr)
  • Gilles (fr)
  • Jean-Pierre (fr)
  • Michel (fr)
  • Philippe (fr)
  • Claude (fr)
  • Hélène (fr)
  • Isabelle (fr)
  • Jean-Christophe (fr)
  • René (fr)
  • Serge (fr)
  • Sylvain (fr)
  • Bruno (fr)
  • Gaston (fr)
  • Jean-Claude (fr)
  • Antoine (fr)
  • Éric (fr)
  • Axelle (fr)
  • Iannis (fr)
prop-fr:périodique
  • dbpedia-fr:La_Revue_du_cinéma_(1969-1992)
  • Cinéma (fr)
  • Le Monde (fr)
  • Le Nouvel Observateur (fr)
  • Libération (fr)
  • Cahiers du cinéma (fr)
  • La Règle du jeu (fr)
  • Avant Scène Cinéma (fr)
  • Cancer ! (fr)
  • Cinéma 82 (fr)
  • Cinézik (fr)
  • Jeune Cinéma (fr)
  • La Lettre du cinéma (fr)
  • Midi Minuit Fantastique (fr)
  • Splitscreen (fr)
prop-fr:sousTitre
  • entretiens avec Noël Simsolo (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Le Furet (fr)
  • Le Malentendu (fr)
  • Pensées, répliques et anecdotes (fr)
  • gentleman gangster (fr)
  • entretiens avec Noël Simsolo (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Le Furet (fr)
  • Le Malentendu (fr)
  • Pensées, répliques et anecdotes (fr)
  • gentleman gangster (fr)
prop-fr:taille
  • 30 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Préface (fr)
  • Entretien (fr)
  • Entretiens avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Jean-Pierre Mocky (fr)
  • De fil en aiguille (fr)
  • Au royaume des aveugles, le fou est roi (fr)
  • Cette fois je flingue (fr)
  • Comment je suis devenu underground (fr)
  • Darry Cowl - Jean-Pierre Mocky : Sacrés monstres (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky, (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky, partie (fr)
  • Entretien avec jean-Pierre Mocky (fr)
  • Génération Mocky (fr)
  • Interview Gabriel Yared/Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Je vais encore me faire des amis ! (fr)
  • Jean-Pierre Mocky, Une vie de cinéma (fr)
  • Jean-Pierre Mocky, des masques et des gueules (fr)
  • L'inclassable Jean-Pierre Mocky (fr)
  • La Galerie des monstres de JP Mocky (fr)
  • La Pantomime des gueux (fr)
  • La longue marche (fr)
  • Le combat solitaire de Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Le « système Mocky » par lui-même (fr)
  • Les bouchées doubles (fr)
  • Les sarabandes de Mocky (fr)
  • Les vacances du pouvoir (fr)
  • M. le Mocky (fr)
  • Mister Flash (fr)
  • Mocky (fr)
  • Mocky persiste et signe (fr)
  • Mocky s'affiche (fr)
  • Mocky, au-delà des apparences (fr)
  • Moqueur Mocky (fr)
  • Rencontre avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Signé Mocky (fr)
  • Un auteur-artisan (fr)
  • Ça gronde fort (fr)
  • Préface (fr)
  • Entretien (fr)
  • Entretiens avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Jean-Pierre Mocky (fr)
  • De fil en aiguille (fr)
  • Au royaume des aveugles, le fou est roi (fr)
  • Cette fois je flingue (fr)
  • Comment je suis devenu underground (fr)
  • Darry Cowl - Jean-Pierre Mocky : Sacrés monstres (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky, (fr)
  • Entretien avec Jean-Pierre Mocky, partie (fr)
  • Entretien avec jean-Pierre Mocky (fr)
  • Génération Mocky (fr)
  • Interview Gabriel Yared/Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Je vais encore me faire des amis ! (fr)
  • Jean-Pierre Mocky, Une vie de cinéma (fr)
  • Jean-Pierre Mocky, des masques et des gueules (fr)
  • L'inclassable Jean-Pierre Mocky (fr)
  • La Galerie des monstres de JP Mocky (fr)
  • La Pantomime des gueux (fr)
  • La longue marche (fr)
  • Le combat solitaire de Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Le « système Mocky » par lui-même (fr)
  • Les bouchées doubles (fr)
  • Les sarabandes de Mocky (fr)
  • Les vacances du pouvoir (fr)
  • M. le Mocky (fr)
  • Mister Flash (fr)
  • Mocky (fr)
  • Mocky persiste et signe (fr)
  • Mocky s'affiche (fr)
  • Mocky, au-delà des apparences (fr)
  • Moqueur Mocky (fr)
  • Rencontre avec Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Signé Mocky (fr)
  • Un auteur-artisan (fr)
  • Ça gronde fort (fr)
prop-fr:titreOuvrage
  • Cinéma perdu (fr)
  • Gueules d'amours (fr)
  • Le Comédien fétiche du cinéma (fr)
  • Le cinéma français (fr)
  • Cinéma perdu (fr)
  • Gueules d'amours (fr)
  • Le Comédien fétiche du cinéma (fr)
  • Le cinéma français (fr)
prop-fr:titreVolume
  • Situation du cinéma français (fr)
  • Situation du cinéma français (fr)
prop-fr:url
prop-fr:vote
  • BA (fr)
  • BA (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
prop-fr:œuvresPrincipales
  • Solo (fr)
  • À votre service (fr)
  • Bonsoir (fr)
  • Les Dragueurs (fr)
  • Le Miraculé (fr)
  • Myster Mocky présente (fr)
  • Un drôle de paroissien (fr)
  • À mort l'arbitre (fr)
  • Solo (fr)
  • À votre service (fr)
  • Bonsoir (fr)
  • Les Dragueurs (fr)
  • Le Miraculé (fr)
  • Myster Mocky présente (fr)
  • Un drôle de paroissien (fr)
  • À mort l'arbitre (fr)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Jean-Paul Adam Mokiejewski, dit Jean-Pierre Mocky, né le 6 juillet 1929 à Nice et mort le 8 août 2019 à Paris 7e, est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur de cinéma français. Son œuvre compte plus de soixante longs métrages et quarante épisodes de série pour la télévision. Il reçoit en 2010 le prix Henri-Langlois pour l'ensemble de sa carrière et le prix Alphonse-Allais en 2013. Le festival international du film Entrevues à Belfort en 2012 et la Cinémathèque française en 2014 lui consacrent une rétrospective intégrale. (fr)
  • Jean-Paul Adam Mokiejewski, dit Jean-Pierre Mocky, né le 6 juillet 1929 à Nice et mort le 8 août 2019 à Paris 7e, est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur de cinéma français. Son œuvre compte plus de soixante longs métrages et quarante épisodes de série pour la télévision. Il reçoit en 2010 le prix Henri-Langlois pour l'ensemble de sa carrière et le prix Alphonse-Allais en 2013. Le festival international du film Entrevues à Belfort en 2012 et la Cinémathèque française en 2014 lui consacrent une rétrospective intégrale. (fr)
rdfs:label
  • Jean-Pierre Mocky (fr)
  • Jean-Pierre Mocky (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:director of
is dbo:editing of
is dbo:father of
is dbo:mainArticleForCategory of
is dbo:parent of
is dbo:producedBy of
is dbo:spouse of
is dbo:starring of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is dbo:writer of
is prop-fr:acteur of
is prop-fr:ascendants of
is prop-fr:auteur of
is prop-fr:production of
is prop-fr:réalisation of
is prop-fr:scénario of
is foaf:primaryTopic of